Des Francs-Maçons anoblis ?

Publié par Jiri Pragman

Si la Belgique connaît un régime bien moins… monarchique que la France, il n’en reste pas moins que le Souverain conserve le privilège d’accorder des faveurs nobiliaires en raison donc de la conduite et du rayonnement des personnes ainsi reconnues.

Le quotidien francophone La Libre Belgique s’est intéressé le 20 juillet 2007 à la forte présence de représentants du monde des affaires dans ces listes d’anoblis. Dans l’article d’Ariane van Caloen Patrons anoblis : comment les choix se font, il est question de l’éventuel lobbying pour accéder à un titre (baron, chevalier,…) à titre héréditaire ou non.

La journaliste observe que la Commission d’avis de 14 membres chargée de soumetre les noms au Roi via le ministre des Affaires étrangères est composée de personnalités (venant) de tous les horizons (catholiques, francs-maçons, de gauche et de droite, etc.) et donc les avis parfois divergent. Si certaines nominations peuvent paraître évidentes, d’autres cas le sont moins. La journaliste poursuit : Ce qui alimente les rumeurs de lobbying sou quelque forme que ce soit. Tel franc-maçon est arrivé à ses fins en faisant fonctionner son réseau. (…) Des rumeurs bien sûr difficiles à vérifier mais qu’on entend.

dimanche 22 juillet 2007
Étiquettes : , ,
  • 4
    Jacques Cécius
    23 juillet 2007 à 17:19 / Répondre

    Pas faux, Philippe.

  • 3
    Philippe
    22 juillet 2007 à 18:10 / Répondre

    A la moquerie je préfère l’humour et sous cet angle que penser des « titres » des différents degrés des « hauts grades » des divers rites maçonniques ???
    Pauvres de nous « initiés » ou « profanes » !

  • 2
    Yvca
    22 juillet 2007 à 13:52 / Répondre

    Et le Chevalier du Tronc de La Veuve de La Pécune ????

  • 1
    Jacques Cécius
    22 juillet 2007 à 10:44 / Répondre

    A quand le baron Cécius de la Bourse Plate ?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif