Franc-Maçonnerie. Quand les jeunes s’en mêlent

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 30 avril 2011
  • 2
    mc2hnu
    4 mai 2011 à 09:50 / Répondre

    Pour (ré-)écouter l’émission, le lien directe vers le podcat :
    http://www.rtbf.be/radio/player/lapremiere?id=970563

  • 1
    Philippe
    2 mai 2011 à 15:56 / Répondre

    Très chouette initiative. Cela nous change des grandes interventions françaises qui répètent globalement toujours la même chose. Idem pour les marronniers (Koch & consort). D’ailleurs, cela pourrait faire beaucoup de bien aux journalistes es-spécialistes d’écouter ce programme.
    Si une partie de la maçonnerie française veut créer une maison de verre, ils pourraient s’inscrire dans ce genre d’initiative: laisse s’exprimer des maçons de bases au lieu de laisser parler un vénérable à la place de milliers de maçons.
    Ca ferait beaucoup moins de dégâts.
    Au moins, ils ont plus parlé de notre manière de dialoguer que des dorures et « gueguerres » inter (ou intra)-obédientielles.
    L’anti-maçonnisme s’alimente, me semble-t’il, en partie d’un manque ou d’une mauvaise communication.
    Ces jeunes ont l’air d’avoir compris par eux-même, que la franc-maçonnerie n’était pas une secte (un gros groupe monolithique). Chapeau.

    Phrase retenue: « C’est bien que les maçons apprennent à s’écouter mais certains feraient bien de continuer dans la vie normale ». Excellent! 🙂

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous