fraternite polyhandicap

La fraternité face au polyhandicap

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 8 avril 2016
  • 3
    Blazing Star
    11 avril 2016 à 18:35 / Répondre

    Voila un exemple de fraternité ou de « charity », qui ne brasse pas du vent, qui est utile et fraternel. Au moins les francs maçons n’auront pas l’air de morts-vivants qui parlent pour ne rien dire. On existera peut être alors auprès des jeunes pour qui on sera un exemple.

  • 2
    Pierre-Philippe Baudel
    8 avril 2016 à 11:07 / Répondre

    Un bon conseil de lecture sur le sujet Franc-maçonnerie et handicap : « L’Art Royal et le Petit Prince » Francine Caruel & Jean Moreau.

  • 1
    Patrice Deriémont
    8 avril 2016 à 08:02 / Répondre

    J’y serai. Bravo pour l’initiative. Nous avions fait un colloque sur ce thème rue Cadet en 2002. Michel Creton y participait. Il s’agissait à l’époque de faire avancer la parution des décrets de la loi portant son nom.
    « Il s’agit d’un dispositif législatif permettant le maintien temporaire de jeunes adultes de plus de 20 ans en établissements d’éducation spéciale dans l’attente d’une place dans un établissement pour adultes »

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous