GLNF. L’administratrice judiciaire entendue par la PJ

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 23 septembre 2011
  • 4
    Pluribus
    24 septembre 2011 à 18:17 / Répondre

    On y est. Le vengeur de la Maçonnerie est là. Masqué bien sur, sinon ce n’est pas intéressant. Après le concombre, le Maçon Masqué.Hé le vengeur, où vas tu frapper, histoire qu’on soit là pour regarder. C’est vrai quoi, c’est pas tous les jours qu’un Comic’s se pointe pour redresser les torts.

  • 3
    JLJ
    23 septembre 2011 à 23:58 / Répondre

    C’est tellement pathétique que cela en devient presque drôle………..
    Quant à moi, je suis officiellement maçon schizophrène car futur-ex-futur membre de la GLNF et actuellement ex-futur-ex membre de la MMRRF, à moins que… Mais au fait, qui suis-je?

  • 2
    Jiri Pragman
    23 septembre 2011 à 21:41 / Répondre

    Doucement, le « vengeur » ! L’administrateur judiciaire a été entendu par la PJ. C’est un fait. De là à faire croire que « les Frères de la GLNF » (qui peut parler en leur nom?) la soupçonnent de l’un ou l’autre délit, il y a une marge!

  • 1
    Aetalide
    23 septembre 2011 à 21:38 / Répondre

    La qualité d’administrateur de Maître Legrand souffre désormais d’un grave problème de légitimité et de compétences. Les Frères de la GLNF soupçonnent en effet Maître Legrand de détournement, d’abus de bien social (ABS) et autres délits… Elle devra en effet s’expliquer d’avoir si elle a indumment financé les déplacements de Monsieur François Stifani, Président démissionnaire aux quatre coins du monde (Amérique latine, Afrique du Sud, Etats-Unis, etc…), ses honoraires d’avocats dans des (mauvais) procès contre des Frères de son Obédience à lui opposés, et des dépenses somptuaires – et inadmissibles – de communication (cf GLNF101) – ayant pour seul but de mettre en valeur l’action du « Guide Suprême », interprétant et travestissant les faits…

    Maître Legrand, bon courage à vous et nous espérons sincéremment que vos avocats excellent !

    Car nous vous poursuivrons, nous aussi… Jusqu’au bout du monde !

    Car nous sommes les Vengeurs de la Maçonnerie !

    Renseignez-vous !

    Aetalide

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous