Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

GLNF. Le GM ‘déclaré illégitime’ assigne l’administrateur judiciaire

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 2 mars 2012
  • 24
    EMEREK
    5 mars 2012 à 19:36 / Répondre

    @Expat

    Oui,il les accuse d’avoir accentué la crise actuelle…il faut, pour comprendre ,reprendre tout l’historique des 2 dernières années…et les différents courriers échangés…

  • 23
    Vieux Julien
    5 mars 2012 à 09:28 / Répondre

    Jacques,

    A partir du moment où l’administrateur judiciaire ne préside pas la Tenue durant laquelle le Grand Maître prête serment, il n’y a aucun problème.

    Si la présence d’un administrateur est incontournable, c’est bien à cause de l’équipe de François Stifani qui ruse juridiquement depuis des années, d’une manière irresponsable et toujours en auto-contradiction. C’est d’ailleurs eux qui ont demandé la venue d’un administrateur.
    La GLNF est une association 1901, l’Obédience et sa structure ne sont qu’un vêtement pour la pratique maçonnique.

    Relis nos Constitutions et tu verras que le seul organe souverain de la GLNF, c’est la Grande Loge, assemblée des Vénérables. Le Grand Maître n’en est (écrit noir sur blanc), que le délégué.
    A partir du moment où la Grande Loge n’en veut plus, il n’y a pas à tergiverser. L’administrateur est juste là pour palier à nos textes.

    Jacques crois-tu que les résultats de l’élection seront moins reconnus que l’actuel (selon toi) « Grand Maître » qui n’est même plus capable de présider une Tenue (en 2010 il n’en a même pas organisé contrairement à ce que nos Constitutions réclament, car il avait peur), qui ne peut plus réunir une majorité derrière lui et qui nous a retiré toutes nos reconnaissances internationales?
    Crois tu que cette élection aura moins de valeur que les Assemblées Générales truquées contraires à nos réglements?

    Enfin je te rappelle qu’à partir du moment où un Franc-Maçon ne reconnaît plus les jugements de la République (oui, un juge a pouvoir d’interpréter un réglement maçonnique à partir du moment où les Frères, citoyens français comme les autres, s’écharpent dessus et sont incapables de régler cela à l’amiable…), on tombe dans le n’importe quoi. Voir Stifani se prétendre au dessus des lois est gravissime. Sa place est à la tête d’une secte.

  • 22
    drXu
    5 mars 2012 à 09:20 / Répondre

    @Jacques
    Dans l’état actuel de l’obédience:
    1°) La désignation d’un GM par une poignée de dignitaires désignés, directement ou non par ephesse est conforme aux statuts, même si elle est présidée par un administrateur civil.
    Mais cela ne donnera aucune légitimité à ce GM.
    2°) Tu écris « cela va créer des conflits encore plus grave que les précédents »: impossible étant donnée la situation actuelle.

    Par contre, ce que tu n’écris pas, et qui est plus que probable est que cela va donner à ephesse de nouveaux prétextes pour ester en justice. La comédie n’est pas finie, ni la désintégration de la GLNF

  • 21
    jacques
    5 mars 2012 à 07:55 / Répondre

    pour Baptiste,

    je suis un Fm libre et de bonne m.°. et j’ai le droit de dire et d ‘écrire ce que je pense !!!! et je confirme qu’une Election (pour un GM ou autres)dans un ordre maçonnique ne peut être le fait d’un administrateur judiciaire car le résultat ce ces pseudo Elections ne peuvent être reconnues par les Frères et cela va créer des conflits encore plus grave que les précédents!!!!que cela plaise ou pas c’est ma vision!!!!j’ai dit.

  • 20
    Expat
    4 mars 2012 à 21:34 / Répondre

    « les rites « honnis » par Stifani de la GLNF(REAA,RF,RER) »

    dehors du sujet, je sais, mais c’est nouveau pour moi.
    FS, aime seulement Emulation ou il voulait changer/modifier les rituels REAA,RF,RER, il n’a pas pu, donc ils sont devenus « honnis »?

  • 19
    EMEREK
    4 mars 2012 à 20:03 / Répondre

    En ce qui concerne cette discussion (qui est d’ailleurs en dehors du sujet initial) Il faut quand même préciser que cette notion de croire en un D.ieu révélé est maintenant dépassée .

    La preuve en est que dans la déclaration de la « Maison des maçons réguliers« ,structure se voulant fédérer les rites « honnis » par Stifani de la GLNF(REAA,RF,RER) il est déclaré que, au sujet de la reconnaissance internationale,
    Il est obligé d’avoir « Foi en une puissance suprême exprimée sous le nom de GADLU »

    Je ne vois pas là dedans de révélation …en particulier pour le REAA

    Le GADLU se suffit à lui-même……

    J’aime bien ce que dit Vieux Julien sur le Tsim-Tsoum…….

  • 18
    Vieux Julien
    4 mars 2012 à 19:06 / Répondre

    Pour être clair, Jean, je ne vois aucun problème à venir à la GLNF lorsqu’on croit « juste » en un pouvoir créateur ou suprême par exemple.
    J’ai une assez grande aversion pour les discussions byzantines sur la nature de Dieu et l’opportunité de le nommer ainsi ou d’une autre manière, puisque personnellement je ne pense pas qu’il soit définissable par l’homme. Peut-être que dans 10, 20 ans j’aurai une certitude là dessus, ce n’est actuellement pas le cas.

    Tu comprendras donc que selon moi, la chute de la pratique confessionnelle chrétienne ne soit pas un « danger » pour le renouveau de la GLNF (ou l’Obédience qui la remplacera).

    La fumisterie à mon sens serait de se présenter athée à la GLNF et faire « comme si » juste parce que les copains et le parrain y sont. C’est ce que j’avais en premier lieu compris dans ton commentaire. Tu comprendras que j’aie été choqué!
    Certes, les relations (parrain) comptent énormément, mais on ne vient pas en Franc-Maçonnerie par hasard…

  • 17
    luciole
    4 mars 2012 à 18:59 / Répondre

    Je ne parlais ni de reconnaissance ni de régularité mais de pratique fraternelle et maç.Je suis globalement d’accord avec les intervenants suivants et sur le conventionnel concernant les croyances mais il est un serment que rien ne permet ni d’oublier ni de transgresser c’est celui de ne pas étaler au dehors ce qui concerne la FM. En cela les manquements sont réellement des parjures.Vous m’objecterez qu’un serment est un serment et que c’est de la mauvaise foi que de décider soi-même de ce qui est coutume ou sentiment profond.Peut-être mais ce devrait être sa propre conscience qui doit dicter
    sa conduite à chacun d’entre nous.La dénonciation,le désir de » faire l’important »,l’indiscrétion,ne se justifient en aucun cas;c’est de la malveillance déguisée,au moins pour les conséquences. Me semble t-il.

  • 16
    jean moutet
    4 mars 2012 à 18:30 / Répondre

    vieux julien :
     » En revanche venir à la GLNF sans être aucunement croyant en aucune création, c’est vraiment se foutre de la gueule du monde. « 

    sur ce point je suis d’accord avec toi ! …

    je parlais des frères qui croient en un Principe Supérieur, ou Suprême ou Créateur (ce qui n’est pas la même chose) … enfin qui croient qu’il y a quelque chose de transcendant ou d’immanent plutôt que rien … qui aspirent à vivre en maçonnerie une spiritualité non religieuse … mais qui ne croient pas du tout que le GADLU = le « DIEU Révélé » de la Bible… là il me semble qu’on est plus proche de la réalité … non ?

    alors en exigeant de répondre « oui » à ce « serment » … n’est ce pas un peu de même nature que la réponse « oui » à « je préfère avoir la gorge tranchée …  » ?

    d’autre part pour la grande majorité des frères qui sont en maçonnerie ( toutes obédiences confondues) … ils sont arrivés dans une obédience parce que leur parrain les y a amené … les critères de sélection reposant à la GLNF comme ailleurs sur les valeurs de l’homme et de ses questionnements … bien avant ceux de la Croyance en un DIEU Révélé …

    en France, « être né catholique ou protestant  » ou avoir été « baptisé » comme on l’entend dans les questionnaires de profanes ne signifie pas que l’on pratique cette Religion lorsque l’on « frappe à la porte du temple » …

    d’autre part si l’on pense à l’avenir … vu la chute croissante (tiens cette association de mots est amusante) des pratiquants chrétiens dans nos sociétés européennes … le « recrutement » à la GLNF va devenir de plus en plus difficile au fil des années … il est temps de passer au Principe Suprême comme à la GLUA !

    mais peut être me démontreras tu le contraire (…) Vieux Julien …

  • 15
    Vieux Julien
    4 mars 2012 à 16:29 / Répondre

    Il y a beaucoup de déistes à la GLNF, en accord avec la conception d’un Grand Architecte qui se serait ensuite retiré. Ca ne pose aucun problème.

    Je conçois qu’on puisse douter de Dieu ou d’une autre croyance, c’est même sain.
    En revanche venir à la GLNF sans être aucunement croyant en aucune création, c’est vraiment se foutre de la gueule du monde.
    Ou aimer prononcer des serments pour le cinéma. C’est un manque de respect incroyable envers les autres Frères. Comment peut-on mentir ainsi et se prétendre Maçon?

  • 14
    jean moutet
    4 mars 2012 à 15:47 / Répondre

    christophe :
     » C’est une différence essentielle avec la « Règle en 12 points » de la GLNF, qui exige que ses membres aient cette « Foi en Dieu » qui n’existe que dans certaines religions (principalement les 3 grands monothéismes mais pas uniquement) et qui par conséquent exclut de ses loges tous ceux qui ont une conception spirituelle ou religieuse différente. »

    … je connais nombre de frères de la GLNF pour pouvoir penser qu’il ne doit pas y avoir plus de frères « qui croient en un Dieu révélé » à la GLNF qu’ailleurs !

    cette obligation n’est qu’une « posture » marketing qui permet de singulariser l’ Obédience par rapport à ses « rivales » françaises …

    l’impétrant qui vit son initiation à la GLNF répond « oui » à la question qui lui est posée ( parce que son parrain l’a prévenu auparavant ) … comme partout il y en a bien sûr pour qui cela correspond à leur réelle croyance …

    tout comme d’ailleurs il répond « oui » à l’obligation de ne pas visiter des loges « irrégulières » …

    il y a bien sûr à la GLNF plus qu’ailleurs une frange de maçons « catholiques très pratiquants » … mais quel en est le pourcentage sur les 40 000 et + frères ??? … peanuts !!!

    c’est du vent !

  • 13
    Christophe
    4 mars 2012 à 15:04 / Répondre

    @ Luciole et Lex :
    Oui, prenons le cas d’un déiste qui croit en l’existence d’un principe créateur du type « Grand Horloger » et qui après avoir créé le monde s’en serait retiré et n’interviendrait plus dans les affaires des hommes. Autrement dit d’un déiste qui croit en un « ëtre suprême » sans pour autant avoir « Foi en Dieu ». Il y a des centaines de milliers de gens comme ça dans la franc-maçonnerie mondiale.
    Cet homme- là pourra appartenir sans aucun problème à Alpina, et aussi à la GLRB, et même aussi à la Grande Loge Unie d’Angleterre, et même à la plupart des obédiences « régulières » des Etats-Unis, mais pas à la GLNF, unique obédience française (autrefois) reconnue par toutes ces obédiences.
    De la même manière, soit-dit au passage, un juif peut appartenir à Alpina, à la GLRB, à l’UGLE ou à n’importe quelle obédience « régulière » des USA, mais s’il est norvégien, il ne pourra en aucun cas appartenir à l’unique obédience norvégienne reconnue par ces obédiences puisque celle-ci n’accepte que les chrétiens.

    La question de la « régularité » (ceux qu’on reconnaît ou pas comme étant des francs-maçons légitimes) et celle de la reconnaissance (ceux avec lesquels on estime opportun ou pas de s’allier) sont donc bien à l’évidence deux questions distinctes, comme l’a toujours reconnu la Grande Loge unie d’Angleterre et contrairement à ce que l’actuelle (passée?) gouvernance de la GLNF a proclamé Urbi et Orbi pendant des decennies.

  • 12
    lex
    4 mars 2012 à 13:37 / Répondre

    La Grande Loge Suisse Alpina a exactement la même conception du GADLU que la GLdF. Pourtant elle est reconnue par Londres.
    La GLdF reçoit de maçons d’autres obédiences comme le GODF. C’est pour celà que Londres ne la reconnait pas. Mais c’est pipeau quand on sait que la Grande Loge Suisse Alpina aussi reçoit des maçons du GODF…
    Donc la reconnaissance de Londres çà reste pipeau.
    Voir ce qu’il s’est passé avec le Grand Orient d’Italie…

  • 11
    luciole
    4 mars 2012 à 13:30 / Répondre

    @Christophe
    D’une part il me semble que la GLF n’a pas à se faire de la publicité( et j’en suis membre) mais surtout je ne vois vraiment pas en quoi les visions forcément internes et intimes des Frères concernant leur spiritualité ou Dieu sont incompatibles pour une pratique sereine et fraternelle de la FM! Chacun est libre de ses croyance.
    Des personnes qui refusent de « côtoyer » leurs Frères en Loge sous pareil prétexte ne sont pas des Maçons, quelque « Règle en 12 points » ou autre qu’il y ait.

  • 10
    Christophe
    4 mars 2012 à 12:27 / Répondre

    @ Bleu-Ciel,
    Hummm…
    Les loges de la GLdF travaillent de manière strictement masculine ALGDGADLU, mais chaque membre de la GLdF est totalement libre de sa conception du GADLU et la GLdF n’exige pas d’eux qu’ils aient « Foi en Dieu ».

    C’est une différence essentielle avec la « Règle en 12 points » de la GLNF, qui exige que ses membres aient cette « Foi en Dieu » qui n’existe que dans certaines religions (principalement les 3 grands monothéismes mais pas uniquement) et qui par conséquent exclut de ses loges tout ceux qui ont une conception spirituelle ou religieuse différente.

    Parmi les déistes par exemple, beaucoup croient en un Principe créateur mais pas en son intervention dans les affaires des hommes, n’ont pas « Foi en Dieu » et ne peuvent donc pas appartenir à la GLNF alors qu’ils ont toujours été les bienvenus à la GLdF.

    Les Frères de la GLNF qui passent à la GLdF, doivent donc accepter de côtoyer en Loge des Frères qui travaillent avec eux ALGDGADLU, mais sans professer nécessairement de « Foi en Dieu ». La plupart n’en sont pas gênés, certes, mais il y a quand même là une incompatibilité fondamentale entre deux visions de la franc-maçonnerie qui ne peut pas être éludée.

  • 9
    Sur J
    4 mars 2012 à 00:07 / Répondre

    C’est vraiment désolant et à la fois très triste de voir un homme, normalement « élevé » par la voie maçonnique, tombé si bas.
    Il faut savoir se retirer avec dignité…

    Anderson doit très certainement se retourner dans sa tombe ..

    A voir l’état de la GLNF, franchement je me demande si les Freres et Soeurs « irréguliers » ne sont pas plus réguliers que les réguliers…

    Sinon Jiri a raison, nul n’est au dessus de la loi profane.
    La GLNF a fait explosé cette affaire sur la scène profane, il faut en assumer les conséquences.

  • 8
    baptiste
    3 mars 2012 à 21:47 / Répondre

    @jacques: Ce que vous écrivez est intolérable et inadmissible pour tout Maçon respectueux de l’État de Droit, moi y compris.

  • 7
    Bleu-Ciel
    3 mars 2012 à 13:43 / Répondre

    Comme veut certainement vous y inciter Jean Moutet (….et il a raison!)venez nous rejoindre à la Grande Loge de France!…..les Anglais ne nous contrôlent pas…mais nous le vivons très bien….et travaillons en toute discrétion et fraternité!

  • 6
    jean moutet
    3 mars 2012 à 10:10 / Répondre

    @Etienne

    … tu veux certainement dire les loges « reconnues » de Belgique ? …

    sache qu’il existe en France des loges tout à fait régulières qui vous accueilleront fraternellement … si au bout de 2ans et demi de cet opera bouffe tragi comique … vous estimez enfin qu’il ne vous est plus possible de supporter l’insupportable … et qu’il est plus important pour vous de retrouver le climat serein d’une maçonnerie traditionnelle que de recevoir l’imprimatur de Londres …

  • 5
    Étienne
    2 mars 2012 à 22:26 / Répondre

    Les loges régulières de Belgique accueilleraient elles l’affiliation de frères désormais réellement désappointés par cette situation qui est INSUPPORTABLE? (…)

  • 4
    Gilgamesh
    2 mars 2012 à 21:04 / Répondre

    Propos de fifi :

    CQFD ! Tout est dit très justement.

  • 3
    fifi
    2 mars 2012 à 19:20 / Répondre

    Quand les attitudes profanes prennent le pas sur le comportement maçonnique pourquoi refuser des décisions profanes émanant de profanes ?
    La maçonnerie a pour objectif de « réunir ce qui est épars ». Lorsque l’on fait l’inverse il faut savoir se remettre en cause pour le bien de tous. FS n’a pas su le faire et c’est le principal reproche qu’on puisse lui faire sans entrer dans la polémique qui déchire la GLNF depuis presque 3 ans… 3 ans durant lesquels FS a utilisé toutes les combines pour rester aux commandes en dépit du désarroi d’un nombre croissant de Frères
    Une attitude fraternelle et maçonnique aurait permis de régler depuis longtemps ce qui se passe au sein de cette obédience… De l’extérieur, une seule conclusion s’impose : la soupe est trop bonne pour la laisser à d’autres !!!
    C’est triste et bien loin de l’idéal maçonnique.

  • 2
    Jiri Pragman
    2 mars 2012 à 19:01 / Répondre

    Un Franc-Maçon n’est pas au-dessus des lois profanes. Pas même un Grand Maître !

  • 1
    jacques
    2 mars 2012 à 17:30 / Répondre

    IL en a parfaitement le droit ,ce n’est pas a un administrateur judiciaire profane de gérer un ordre initiatique ,tout cela doit être fait par les instance dirigeante de la GLNF et personne d’autres!!! les affaires des maçons doivent se régler uniquement entre maçons!!!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous