GLNF. Rififi à Pisan

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 30 septembre 2011
Étiquettes : , ,
  • 32
    Tout juste Maître
    6 octobre 2011 à 12:10 / Répondre

    J’ai une tenue à Pisan ce soir et j’y vais à contrecoeur pour ne pas faire défaut à ma loge.

    A vrai dire je ne vois pas ce que je suis venu faire dans cette obédience, je suis maître depuis quelques mois seulement et je ne me reconnais pas du tout dans ce qui se passe actuellement. Il y a une violence latente depuis plusieurs mois qui me gêne beaucoup. Le « faite ce que je dis, pas ce que je fais » me hérisse le poil.

    Je suis déçu par la GLNF et envisage très sérieusement de laisser tomber. Loin de la spiritualité que l’on m’a « vendu » je me retrouve dans un panier de crabes.

    Je passe sur l’envoie du magazine de la GLNF sous blister transparent qui est un énorme gag…

    J’ai honte et n’ai sans doute plus rien à faire dans une telle obédience qui choisit la violence pour empécher des frêres qui n’auraient pas payer leurs capitations d’entrer. Lamentable

  • 31
    foretdorient
    4 octobre 2011 à 04:34 / Répondre

    pourquoi n avoir pas garder vos épées dans l église vous en seriez pas la
    putin de sa mere blablabla mais si c pour se taper le meme blablabla qu il ya un 500 piges je comprend pourquoi on vous envoi chier depuis si long
    ouin ouin ouin je pige pourquoi on est retourné au houssey
    toujours la meme et a la fin la perruque de la grosse pedale se casse la gueule et s est les chevaliers noirs qui rammasent pour qu un nouveaux poireau pousse par dessous alors pourquoi s exalter
    a vous entendre parler des profanes on vous croiraient de prétentieux clerc bâtards
    putin de sa maman sa me defrise mes boucles burgondes de vous voir vous toucher la nouille comme sa

  • 30
    brutus
    2 octobre 2011 à 12:23 / Répondre

    Nous vous demandons d’envoyer une requête à Me. Monique Legrand pour exiger qu’elle convoque immédiatement l’Assemblée Générale de la GLNF pour élire démocratiquement un nouveau Président-Grand Maître

    (Objectif : 4000 requêtes doivent être envoyées au plus tard le 15 décembre 2011)
    En savoir plus : http://boaz-jakin.over-blog.com/article-collectif-ni-scission-ni-soumission-boaz-jakin-84275298.html

    REQUETE : MODE D’EMPLOI

    1° COPIER LE TEXTE CI-DESSOUS

    2° COLLER CE TEXTE DANS UN E-MAIL

    3° COMPLETER LE TEXTE CI-DESSOUS PAR LES MENTIONS QUI VOUS CONCERNENT

    4° ENTREZ LES 2 ADRESSES DES DESTINATAIRES PRINCIPAUX : monique.legrand@ajml.fr;supplique.glnf@yahoo.fr

    5° ENTREZ LES ADRESSES E-MAILS DU MAXIMUM DE VOS FRERES (DESTINATAIRES EN COPIE)

    6° ENVOYEZ

    TEXTE A ENVOYER
    Requête à Me. Monique Legrand
    monique.legrand@ajml.fr;supplique.glnf@yahoo.fr

    Je soussigné
    COMPLETER
    Votre nom et votre prénom :
    Votre numéro de matricule GLNF :
    Votre numéro de Carte Nationale d’Identité ou de passeport (preuve d’authenticité) :

    DEMANDE

    à Me. Monique LEGRAND, es qualité d’Administrateur provisoire de la GLNF
    De convoquer immédiatement l’Assemblée Générale Mixte de la GLNF
    aux fins de délibérer sur l’ordre du jour suivant :

    PREMIERE RESOLUTION
    (Vote à la majorité des deux tiers)
    Modification de l’Article 2-3 du règlement intérieur de la GLNF :

    Formulation actuelle:
    «Le candidat à la Grande Maîtrise est désigné par les membres de droit mentionnés à l’Article 1.2, nommés par le Grand Maître, et réunis en collège statuant par un scrutin a bulletins secrets.
    Cette désignation est soumise à la ratification de l’Association lors de l’Assemblée Générale afférente. Le Grand Maître est élu pour une période de cinq (5) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

    Nouvelle formulation:
    « S’il a qualité de Très Respectable Frère, le candidat à la Grande Maîtrise et à la Présidence de l’association est élu par l’assemblée générale à la majorité des membres qui la composent.
    Le Président de l’association GLNF, également Grand- Maître de l’obédience, est élu pour une période de trois (3) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

    SECONDE RESOLUTION
    Election du Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience

  • 29
    Lightseeker devenu F. de Comité René Guénon
    2 octobre 2011 à 10:31 / Répondre

    Frères de la Loge libre NEKEB,

    Je te suis dans tes écrits et dans ta recherche, c’est ce que nous avons fait, mis à part que nous restons une idée de la GLNF, celle d’une obédience propre. Et pour ceux qui s’y tromperaient, je vous renvoie à la déclaration des MM de l’Ancienne Alliance, nous ne voulons rien pour nous, pas de titre et nous avons tous juré de ne répondre à aucune sollicitation visant une fonction, même et surtout honorifique dans la nouvelle structure à reconstruire.

    Nous sommes dans la même recherche et nous sommes arc-boutés sur les fondamentaux de l’Initiation et rien d ‘autres. Pour nous seule une chose compte, nettoyer les ordures qui ont entaché la quête spirituelle des Maçons d’une obédience qui n’en a même plus que le nom. Pour ce faire, il n’y a qu’un seul chemin : bannir tous ce qui n’est pas traditionnel des rituels et éliminer par un travail en profondeur tout ce qui a été inculqué pendant des années dans les rituels profanisant des mandarins enrubannés.

    C’est aussi pour ça que je m’insurge contre certains commentaires qui jugent sévèrement sans connaître, comme si un ouvrier perdait de sa valeur parce que la direction de sa boite est déficiante.

  • 28
    NEKEB
    1 octobre 2011 à 23:37 / Répondre

    Bonsoir, je n’ai pas retrouvé mes écrits de ce matin; Ce n’est pas grave je vais tenter de me souvenir de ce que je disais mais cette foi, sans précipitation:
    Que dire sur ce qui ce passe à la GLNF depuis quelques années et sur ce qui s’est produit à Pisan le 29?
    Nous sommes dans le monde profane et nos frères qui ont connu les dictatures dans leur Pays diraient que vous vous exposez vous et vos familles!
    Quoi qu’il en soit, des Maçons dignes de ce nom ne peuvent ce comporter de la sorte!
    La GLNF est malade mais elle n’est pas le seule obédience à l’être, la Franc Maçonnerie est malade! Je n’ai pas de solution. juste un vécu, des expériences mais je ne suis pas le seul.
    J’entends parler d’obédiences ( Env 90 en France) de fédérations et j’en passe.
    J’entends parler de Régularité, de reconnaissance!! Qui est Maître de Qui? qui a le droit de décider ou de prétendre?
    Il est temps de revenir aux Sources! Les Obédiences ont besoin de Loges, les Loges n’ont pas besoin d’obédiences, pas besoin de chef et si certains ( je parle des déistes) souhaitent se prosterner qu’il le fasse devant le GADLU et non devant un Grand Maître.
    Une Loge est souveraine , dirigée par l’ouvrier le plus capable choisi par ses pairs!
    Mon ami Compagnon, tu as cette chance dans ton malheur,  » tu as vu l’étoile flamboyante » et tu peux, je dirai même tu dois voyager.. Alors prends ton bâton de Pellerin, prends ton temps et vas…. La GLNF a autre chose à faire actuellement que de poursuivre ceux qui visitent même à l’extérieur de l’obédience.
    Si ton parrain est un homme droit, un Réel Maçon il te conseillera sauf si lui aussi a goûté au fruit interdit……..
    Tu trouveras au cours de tes voyages des frères chaleureux mais verras tu leur Ame et les vrais visages? ENCORE les verrais tu ?Tu n’est pas certain que demain ce visage n’aura changé!
    Pourquoi ? parceque l’homme est homme et que s’il est perfectible il peut aussi être faible.
    LIs Vincenot dans le Pape des Escargots ou les Etoiles de Compostelles. Tu comprendras qu’aller à ce Pellerinage n’est pas chose facile , que le chemin est semé d ’embûches et que celui du retour est beaucoup plus ardu!!
    Si tu y parviens, de toi même tu trouveras la ligne que le Grand Architecte t’a tracée et tu trouveras La Loge avec Les frères qui vont bien!
    En attendant, prends garde au Chant des Sirènes, j’ai failli me noyer et à défaut me suis brûlè les Ailes!!!
    –J’ai quitté le GLNF voilà quelques années , alors que l’on m’empêchait de m’exprimer et en réaction au traitement injuste infligé à un TRF qui pourtant n’était pas mon ami mais que je respectais ; Un frère constructeur!
    J’avais à la même époque été contraint de sortir de Pisan, ma carte n’étant parait il pas à jour…….. Et ce sont les mêmes qui se battent aujourd’hui pour s’emparer du pouvoir ,qui hier étaient unis pour se le partager .
    Nous avons donc rejoins une de ces petites obédiences, à taille humaine, une de celles dirigées par d’anciens dignitaires qui te diront «  » » viens chez nous , Nous avons souffert, mais Jamais, Plus jamais tu ne connaîtras ce que tu as vécu en face » » »
    J’ y ai cru, après 30 années à la GLNF où après tout, il me suffisait de me taire pour être heureux, j’allais enfin connaître l’extase.
    J’ai fais la Promotion de cette obédience, ai convaincu des frères de m’y suivre y ai amené des profanes, ai construit une Province, un Temple, laissé ma sueur, mes deniers et ma santé ! Mieux, J’ai eu les Larmes aux yeux lorsque celui que je prenais pour mon meilleur ami a été amené à la Grande Maîtrise……..
    J’ai accepté un poste sur un siège éjectable,; Ils ont appuyé sur le bouton, sans parachute lorsque j’ai dénoncé des dérives Sectaires, des manipulations, des mensonges!
    Ils m’ont bafoué publiquement, sali, traîné dans la boue et me poursuivent sournoisement de peur que je fasse de l’ombre!
    —Certains prétendus Maçon , brandissaient leur GLAIVE pour me défendre ! Ils l’ont en apparence échangé contre un Grand Tablier Bleu qui couvre tout sauf la HONTE!
    Ce Seîsme dans mon parcours Maçonnique m’a permis de compter mes amis, mes vrais frères!
    Nous ne sommes qu’une poignée et nous sommes constitués en Loge Libre, tout aussi Légitime que ces multiples obèdiences qui ne sont pas plus régulières, pas plus reconnues et n’appliquent pas tous la règle en 12 points et les Lands Marks dont ils se réclament!

    Chez nous, pas de luxe, pas de hochets, pas de caviar et de marbre ! des frères, l’arrière salle d’une taverne, une agape frugale et un travail : » » Que venons nous faire en Loge ? » »
    Viendra le temps où nous rencontrerons d’autres frères constructeurs, d’autres loges qui parleront le même langage :
    La Loge Libre et (ou est) Souveraine, dirigée par le meilleur d’entre eux, reconnaissant la libre circulation des Maçons et ne parlant plus de pouvoir mais d’entre aide et de partage!
    Restons vigilants pour ne pas connaître les dérives de certains et la folie d’hommes qui sous couvert d’une pilule du bonheur ne cherchent que la puissance et à assouvir leur rancoeur.
    Ne demandez pas à nous rejoindre nous n’acceptons pas d’autres frères que les fondateurs ! Ne parlez pas de recrutement nous avons banie ce mot de notre vocabulaire et ne recevrons de réels cherchants!
    Frères visiteurs , en prévenant vous serez les bienvenus et si tout n’est pas aussi parfait que nous le souhaitons c’est que nous avons encore beaucoup à faire.
    A défaut de vous intégrer nous pouvons vous aider comme nous l’avons été à constituer votre loge!
    A bientôt, très fraternellement.
    PS :C’est l’aventure d’un frère qui en est malade qui est décrite: Les Frs de la Loge Libre NEKEB

  • 27
    Lightseeker devenu F. de Comité René Guénon
    1 octobre 2011 à 23:36 / Répondre

    @ Ronan,

    Je voulais te remercier pour ta sollicitude et pour nous partager ta grande expérience. Je suppose en lisant ton témoignage que tu es donc passé par la GLNF avant de prendre le large vers des cieux plus beaux. Sinon, de telles affirmations ne seraient que suspiscions de ce qu’il se passe dans la salle de bain du voisin.

    Je serai heureux d’entendre ta définition de la Fraternité, la fraternité m’intéressant fort peu et celle de la Régularité également, comme ça nous pourrions savoir si nous parlons de la même chose.

    Sois rassuré, notre Trésor, notre dépôt, nous l’avons bien conservé et c’est le seul qui nous intéresse.

    Selon toi, NOUS aurions tout abandonnés? Nous ne serions plus digne? Dis moi un peu, qu’est ce qui est plus digne :
    se gausser du confort et de la facilité de sa maison ou se dresser de toute sa foi au milieu des ruines et continuer à travailler, d’autant plus maçoniquement que nous savons tous maintenant où est la vraie Maçonnerie?

    Notre Régularité t’insupporte ? Alors suivre les règles à la lettre et surtout celles de la Tradition serait aujourd’hui dépassé au nom d’une fraternité humaine et d’appartenance au « Centre de l’Union »? (je serais également curieux que tu m’en donnes ta définition).
    Tes propos emprunts de généralisation vulgaire et de stigmatisation, nous aussi Maçons, libres et de bonnes moeurs nous te les rendons, en toute fraternité.

    Nous avons, rassure-toi encore, bien analysé la situation et savons aussi, en honnêtes hommes, reconnaître nos torts et nos manquements. Des choses sont en routes, des procédures lancées, des actions et mouvements voient le jour et grignotent petit à petit l’éléphant que nous devons avaler.

    Maintenant, si tu as, comme tu le suggères, tant de talent, de pugnacité et de pouvoir, nous te conseillons de faire une offre de consultance aux autorités ayant les rennes de l’association profane qui s’appelle encore GLNF. Nous avons pour notre part fait le deuil de cette partie et maçonnons dans une qualité reconnue par beaucoup.

    Si tu ne possèdes pas ces talents, alors je t’invite à faire comme nous, retourner sur les colonnes et d’y travailler à la Gloire du Grand Architecte ou de t’adresser aux faibles fidèles qui seront j’en suis sûr ravi de ne pas parler Maçonnerie avec toi.

    Reçois toute ma sollicitude fraternelle également.

    @ athanasa renseigne toi, nous n’avons pas payé nos cotisations. Ce qui nous vaut aujourd’hui d’^tre exclu de notre association et du côté administratif de la GLNF, et nous en sommes bien content. Je te propose la même chose qu- à Ronan, si tu as toutes les solutions en main, propose tes services et libère nous des mamamuschis comme tu dis.

    Qu’il est aisé de braire quand on est dans l’étable!

    vos remarques sont justes, mais ne nous prenez pas pour des idiots, c’est ce que font tous les idiots. Je n’espère pas, mais si un jour le niveau de contre initiation devait augmenter dans vos soi disant paradis maçonniques, je vous souhaite bien du courage pour la faire basculer dans l’autre sens tout en conservant vos serments et vos engagements spirituels.

    Je n’ai jamais été pour cette règle d’exclusion des Frères dits on réguliers et j’ai voyagé. Vos commentaires sont si humains et si peu d’initiés que je me pose beaucoup de questions.

  • 26
    athanase
    1 octobre 2011 à 22:26 / Répondre

    @ Ronan,… j’applaudis des deux mains!

    Moi qui aime les jeux de mots je dirais:
    S’il n’est pas bon de boire le bouillon des poules de basse cour, d’être dindon de farce ou pigeon stratégique, … gardons nous bien des croupions qui falsifient la….. « Fraternité »!
    Rue de Pisan il y a un « Grand Mamamouchi » qui a trouvé la poule aux œufs d’or et les Frères de la GLNF sont les dindons de la farce…
    Bon sang de bon soir, c’est quand même pas dur! … arrêtez de payer votre capitation! je vous l’affirme, en tant que gestionnaire de patrimoine, l’argent c’est le nerf de la guerre. Sans l’argent qui rentre votre pseudo mamamachinchose va s’écrouler tout seul ! Bien sûr, vous allez y laisser des plumes, mais c’est un moindre mal !

    Maintenant je tiens à répondre à ceux qui accusent les autres Obédiences de profiter de l’occasion pour faire du prosélytisme .
    les autres Obédiences ne font pas de prosélytisme. Elles ne cherchent pas à recruter de nouveaux membres mais par contre, elles ouvrent leurs portes quand un Frère de la GLNF vient frapper!
    ce qui n’est pas du tout le cas de la GLNF… faut-il le rappeler?

  • 25
    Patrick37
    1 octobre 2011 à 22:12 / Répondre

    Police, Gendarmerie, Vigiles…et peut-être RG… ( toutes les photos…enfin presque : http://www.jeanlucadde.com/helene/ )

    Si ce n’était la gendarmette quelque peu obèse, ils pourraient tous courir après le GM si, par extraordinaire, celui-ci devait s’échapper de « Pisan ».

    Cordialement

  • 24
    Ronan
    1 octobre 2011 à 17:43 / Répondre

    Chers amis de la GLNF, en acceptant la réforme de votre Obédience (passée de fédération de Loges souveraines à association de membres personnes physiques), vous avez transformé vos loges en coquilles vides.

    Même votre trésor n’est plus sous votre responsabilité.

    Et vos VM sont de paille, eux qui passent simplement un an au plateau sous la surveillance de leur prédécesseur et le regard sourcilleux des tabliers bleus. Qu’auraient-ils le temps de faire? Quel projet porter? Rien bien sûr, à part gérer les affaires courantes.

    Vous avez tout abandonné, dignité, autonomie et liberté, entre les mains d’un petit groupe situé au sommet, avec à sa tête un « Guide spirituel » autoproclamé. Vous voyez bien, alors qu’une large majorité de frères et de loges veulent le départ de Stifani, que vous n’arrivez à rien: c’est la meilleure preuve que votre structure politique est totalement – non pas gangrenée – mais bel et bien construite soigneusement, sciemment – au service d’un groupe d’affairistes solidement installés à l’entrée du réfrigérateur, devant la réserve de gruyère.

    Du fond du cœur, je plains tous ceux chez vous qui sont des maçons sincères, maintenus à l’écart de la fraternité, du « Centre de l’Union » voulu par nos fondateurs (Article Premier des Constitutions d’Anderson) par la risible prétention à une régularité fantasmatique, qui n’est de fait que « reconnaissance » de la filiale France par la maison mère GLUA. Ouvez les yeux, bons sang de bonsoir: Stifani n’est qu’un épiphénomène, le véritable problème réside dans vos structures pyramidales, totalement fossilisées et inamendables. Revenez à la fédération de Loges souveraines, virez vos barons provinciaux, vos « tabliers bleus » et toutes les fanfreluches qui se sont que des colifichets distribués par le pouvoir pour acheter la fidélité des faibles. Redevenez des maçons, osez la liberté de penser.

  • 23
    Un simple frère
    1 octobre 2011 à 15:35 / Répondre

    Un Grand Maître auto-proclamé « guide spirituel ». Une institution complètement gangrenée par l’argent, les luttes de pouvoirs, et les reliquats de la France-Afrique. Un administrateur profane. Un service d’ordre profane. Nous savons tous depuis fort longtemps que tout cela n’a plus rien à voir avec une obédience maçonnique. La seule lumière qui l’éclaire aujourd’hui, n’est que brillance.

    Comme toute pyramide, elle s’appuie sur une base. Cette base, nous, simples frangins, s’est laissé dépossédée de sa maison par quelques uns. Nous pouvons accuser ceux ci ou ceux là. Crier notre amertume. Montrer du doigt les errements et les erreurs de ceux qui sont au sommet de notre pyramide. Mais la réponse à tout cela, comme à chaque fois qu’il y a un échec humain, vient de nous-même. La réponse encore une fois se trouve dans le Vitriol.

    Alors il faut s’y plonger, et tenter de comprendre pourquoi, nous, à la base, avons laisser faire tout et n’importe quoi par ceux qui résident dans l’apex. Quand nous répondrons à cette question, le chemin de la reconstruction, apparaîtra. Lumineux comme il n’aurait jamais dû cesser de l’être.

  • 22
    Cedric
    1 octobre 2011 à 14:47 / Répondre

    Après 21 ans de maçonnerie et des offices de S, de VM et de TVF, je me demande si je ne me suis pas finalement fourvoyé dans une secte!
    Je ne sais pas qui a raison et qui a tort.
    Aussi, je me demande pourquoi certaines personnes s’accrochent à leurs fonctions?
    Est-ce qu’ils ont fait des magouilles et qu’ils ont peur que l’on découvre qu’ils ont fait un abus d bien social?
    Est-ce qu’ils tirent des bénéfices occultes?
    Trop c’est trop.

  • 21
    NEKEB
    1 octobre 2011 à 14:05 / Répondre

    Bonjour Jiri et bonjour à ceux qui t’entourent.
    J’ai un doute ( je ne suis pas le seul!!)
    J’ai envoyé un long courriel ce midi mais ne suis pas certain qu’il soit bien parti !! Bon souvent est c’est encore le cas, nous écrivons dans le feu e la passion et comptant nos propres mésaventures. Mais qui intéressent elles ?
    N’avons nous pas nous aussi à un moment de notre parcours été tenté par le chant des Sirénes??
    Si tu veux bien me dire si tu as ce jour, déja reçu un écrit de ma part??
    Merci à toi et continue à nous informer.
    (…)

    http://www.phene.eu/blog

  • 20
    zorba06
    1 octobre 2011 à 13:04 / Répondre

    Est-ce par idéal maçonnique que certains tendent la main ou pour faire du chiffre??

    La Loge est souveraine, nos frères sont certainement capables de trouver le chemin sans que nous n’ayons l’outrecuidance de leur dire que c’est mieux dans notre crèmerie, non?

    je croyais l’humilité une vertu de maitre…sans doute me trompais-je?

  • 19
    Vivaldi
    1 octobre 2011 à 11:20 / Répondre

    Stephane, tu es dans les préjugés , et tu parles sans connaitre, n’as tu donc rien appris en M. ? Nous faisons partis d’une obédience d’affairistes? De Chrétiens? Tu parles comme un inquisiteur, retourne sur la colonne du nord en apprentissage, j’ai de la peine pour toi de voir autant de violence et de mensonge dans tes propos.
    Et toi, compagnon, fait confiance a ton Vénérable M. Car il est le chef suprême car seul ta R.L. Est souveraine, l’obédience N’est la que pour gérer l’administration des L. Mais n’est pas supérieur a elle, au contraire, bien que certain on voulu faire croire le contraire, l’obédience doit servir les L. Souveraines.
    (…)
    Un M.

  • 18
    laurent
    1 octobre 2011 à 10:59 / Répondre

    Spectacle pitoyable…
    J’espère que le service d’ordre est le même que celui qui vous sert lorsque vous recevez les chefs d’états d’un autre continent…

    Vous attendez quoi pour aller voir ailleurs ?

    Je suis médusé, sidéré…

  • 17
    vladaboom
    1 octobre 2011 à 10:27 / Répondre

    @Le Chartreux
    rien ne sert d’occuper la rue de Wagram, il n’y avait là bas que l’appartement qui à été revendu avec « bénéfices » dixit legrand
    il y a donc des rentrées d’argent à la GLNF !
    si tu veux faire le coup de force c’est à pisan que tu doit aller, mais est ce le mieux à faire que de répondre à la provocation du morpion du troisième étage ?

  • 16
    L'homme qui marche
    1 octobre 2011 à 00:39 / Répondre

    Proposer à un Frère qui en fait la demande de lui montrer ce qu’il demande à voir, ce n’est pas du prosélytisme. Quant à l’aide, elle n’est pas prétendue mais sincère, et si le Frère la demande pourquoi la lui refuser en l’envoyant chercher sur le Net ? Certes il y a tout ce qu’il faut sauf… L’essentiel, qui est le contact humain. Le choix ensuite sera le sien, evidemment

  • 15
    Lightseeker devenu F. de Comité René Guénon
    30 septembre 2011 à 20:17 / Répondre

    Heu… il n’a jamais été question d’^tre chrétien pour entrer à la GLNF. Il faut juste croire qu’il y a autre chose que l’homme; de transcendant. Et ça c’est seul ce qui est le Principe en Maçonnerie. Croire en Dieu ne veut pas dire être chrétien.

  • 14
    Jiri Pragman
    30 septembre 2011 à 19:21 / Répondre

    Pour ce qui me concerne, je ne publie pas d’e-mail de ceux qui prétendraient aider ce « jeune Compagnon ». Il est quand même assez facile pour un Maçon de trouver son chemin si besoin est et il n’est pas besoin d’intermédiaire virtuel.

  • 13
    Le Chartreux
    30 septembre 2011 à 17:55 / Répondre

    Il est grand temps de monter à Paris virer pacifiquement cette équipe et occuper la rue de Wagram .
    S’il faut prendre les « armes » ayons le courage de se faire violence pour sauver notre obédience.
    Comment voulez vous que les voyoux en poste ai peur d’un troupeau pacifiste. Il y a que le nombre qui les ferra fuir tel les voleurs des pays Nord Africains de ces derniers temps.
    Un moine soldat

  • 12
    Patrick37
    30 septembre 2011 à 17:44 / Répondre

    Bonjour, cher Jeune Compagnon,

    Comme nos intervenants précédents, je vous encourage aussi à quitter cette Obédience en perdition et rejoindre une autre Obédience qui correspondra à votre sensibilité; visitez les Blogs, les Sites Internet et aussi, si notre cher Jiri le désire, contactez-moi par son intermédiaire.

    Moi aussi, comme nous tous sur ce forum, je réponds à l’appel d’un Frère, pourvu qu’il soit sincère; c’est votre cas.

    Oswald Wirth prévenait: ne pas confondre les FFMM et LA FM

    Cordialement,

  • 11
    Stéphane
    30 septembre 2011 à 17:21 / Répondre

    @jeune_copagnon et @tea : je suis d’accord, quittez cette obédience d’affairistes qui oblige à être chrétien pour y rentrer, ce qui est déjà contraire aux principes FM. Vous avez heureusement le droit à être ce que vous voulez, y compris rien.
    Pour ma part, je suis à la GLdF au REAA depuis 1 an 1/2 et travailler sur les symboles avec des F:. de tous âges, toutes religion, toute profession, toutes convictions politique est ma foi, vraiment stimulant.
    Loin de moi vouloir faire de la pub : Le GO, le DH semblent très bien aussi et nous recevons régulièrement des F:. visiteurs avec grand plaisir.
    N’hésite pas à frapper aux portes des autres temples, voyage et choisis une loge en toute connaissance de cause. Ne le fais pas seul non plus, ce sera moins intimidant avec un frangin…

  • 10
    Lightseeker devenu F. de Comité René Guénon
    30 septembre 2011 à 17:05 / Répondre

    @ jeune _Compagnon, oui renseigne -toi. Il existe au sein de ton Obédience de vrais Maçons, quoiqu’en pensent certains. Et je dirais même qu’ils le sont pour la plupart.

    Pour une fois, ne regarde pas verticalement, mais horizontalement. Le choix t’appartient, mais la Maçonnerie ne se trouvent pas dans les Obédiences, ni même dans les temples de pierre, elle se trouve en toi. Ce sont tes choix et ton travail qui définissent ta qualité de Maçon, pas ton Obédience; D’ailleurs, si beaucoup hésitent à quitter la GLNF, c’est non pas par peur de perdre une pseudo régularité, mais bien car ils ne sont pas sur de trouver autre chose, ailleurs.

    Il t’appartient de dire non, demande aux MM qui t’entourent et en qui tu as confiance. Aucune Obédience ne peut se rpévaloir d’ETRE la Maçonnerie, la maçonnerie est travail , symbolique et rituel. C’est un chemin. Crois-tu vraiment que toutes les routes appartiennent à Mappy?

    Que va-tu devenir? Ce que tu auras pris la décision de venir
    Comment poursuivre le travail? En ne te laissant pas infiltrer par les vendeurs de tapis et en focalisant sur le travail que tu as à faire
    La Fraternité une illusion ? Il n’y a qu’une seule fraternité possible, celle qui oublie le JE et qui pense NOUS.
    Etre en phase avec les fondamentaux de la Maçonnerie t’appartient aussi. Tu as la parole, enfin, alors sers t’en. Pose les bonnes questions, même si elles ne plaisent pas.

    Je te souhaite de bie apprendre des moments que nous vivons, ils sont la leçon apophatique de ce qu’est réellement la Maçonnerie.

    Courage mon Frère, ce n’est pas un guide extérieur que tu dois écouter, c’est celui qui se trouve au fond de toi.

  • 9
    Aetalide
    30 septembre 2011 à 16:54 / Répondre

    Je pensais naivement qu’en Maçonnerie, nous ne faisions aucun prosélytisme… A l’heure où la GLNF va mal (très mal même, mais cela arrive malheureusement dans la vie de TOUTE Obédience ou Orient…), je constate qu’on se bouscule au portillon pour débaucher les Frères en interrogation, ou lancer une OPA (pour usiter des termes de notre temps), en leur promettant que l’herbe est plus verte ailleurs ! Pourquoi ne pas dire simplement à Jeune Compagnon quelques beaux propos d’un Rituel qu’il découvrira bientôt :

    « Tu ne te forgeras point des idoles humaines pour agir aveuglément sous leur impulsion, mais tu répondras toi-même de tes actes et tu ne prendras point les mots pour la Réalité. »

    « N’accorde à qui que ce soit une confiance aveugle, mais écoute tous les hommes avec attention et déférence; aie la ferme résolution de les comprendre. »

    « Accueille toutes les opinions, mais ne les déclare justes que si elles apparaissent telles à ton examen propre. »

    Ces maximes pour expliquer à Jeune Compagnon qu’il doit d’abord se tourner vers son Parrain – et ensuite plonger en lui, mais il n’en a point encore l’expérience… – avant de prendre une décision qui l’engage irrémédiablement…

    (…)

    Aetalide

  • 8
    Patrick37
    30 septembre 2011 à 15:28 / Répondre

    Bonjour, cher Jeune Compagnon,

    Comme nos intervenants précédents, je vous encourage aussi à quitter cette Obédience en perdition et rejoindre une autre Obédience qui correspondra à votre sensibilité; visitez les Blogs, les Sites Internet et aussi, si notre cher Jiri le désire, contactez-moi par son intermédiaire.

    Moi aussi, comme tous sur ce forum, je réponds à l’appel d’un Frère, pourvu qu’il soit sincère; c’est votre cas.

    Oswald Wirth prévenait: ne pas confondre les FFMM et LA FM

    Cordialement,

  • 7
    vladaboom
    30 septembre 2011 à 14:50 / Répondre

    @Jeune Compagnon
    MTCF, Rapproche toi de ton Parrain, de ton Premier Surv, du ou des Maitres Maçons en qui tu as confiance
    il est possible que des mesures à prendre sont en cour de discussion par les anciens VM, et MM dans ta propre Loge.
    Certaines RL partent vers d’autres cieux, il est surement mieux pour tous de rester groupé….
    La GLDF est très heureuse de nous accueillir notamment….
    Vladaboom (GLNF encore….)

  • 6
    tea
    30 septembre 2011 à 13:40 / Répondre

    @Jeune_Compagnon : renseigne toi, utilise google et wikipedia, et tu trouveras un paquet d’infos sur les autres obediences.

    Nous sommes désormais bien loin de ce qui m’a appeler en maçonnerie.

    Avec ce genre de comportement dans votre OB je dirais meme que vous etes loin de la maçonnerie tout court…

    Courage ! Et laissez tomber cette obédience.

  • 5
    Jeune Compagnon
    30 septembre 2011 à 12:32 / Répondre

    Bonjour « L’homme qui marche »,

    Voici une adresse anonyme avec laquelle nous pouvons échanger: vivatsemper@gmail.com

    Merci Jiri de la transmission.

    Cordialement,

    Jeune Compagnon

  • 4
    L''''homme qui marche
    30 septembre 2011 à 11:34 / Répondre

    Jeune Compagnon, si Jiri veut bien avoir l’amabilité de te transmettre mes coordonnées (ou inversement), je peux te renseigner. Je me sens privilégié de pouvoir travailler sereinement dans une obédience majeure française des plus discrètes, alors que finalement ce devrait être notre lot à tous.

  • 3
    Jeune Compagnon
    30 septembre 2011 à 11:27 / Répondre

    Fraternité en péril:

    Franc-Maçon depuis deux ans, je ne sais pas si j’ai toujours envie de faire partie d’une obédience gérée par un administrateur profane, et sécurisée par une société de sécurité privée (militari version boite de nuit) … et ce avec violence… Nous sommes désormais bien loin de ce qui m’a appeler en maçonnerie.

    Qu’allons-nous devenir?
    Comment poursuivre le travail dans ces conditions?
    La fraternité deviendrait-elle une illusion?
    Serions-nous en phase avec les enseignements que la franc-maçonnerie nous offre?

    Il reste tant de choses à faire, à partager. Quel dommage!

    Ne connaissant que très peu de chose quant aux autres Obédiences, je suis un temps soit peu perdu…
    Aussi je suis preneur de toutes infos permettant de continuer mon travail maçonnique, quitte à ce que ce soit dans une autre Obédience…

    A bon entendeur,

    Un jeune Compagnon.

  • 2
    Corsica
    30 septembre 2011 à 11:24 / Répondre

    Une réflexion : si la violence s’invite à la porte de nos temples, que venons-nous faire en maçonnerie mes Frères ?

    Nous ne pouvons plus feindre d’ignorer la situation dramatique dans laquelle se trouve notre obédience aujourd’hui.

    Où est donc notre idéal philosophique et humaniste ?

    Comment maintenir la transmission initiatique reçue de nos aînés dans ces conditions ?

  • 1
    vladaboom
    30 septembre 2011 à 10:43 / Répondre

    Ils ont levé la main sur un Frère……………………………………………………………………………….

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous