Henri Caillavet

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 27 février 2013
Étiquettes : ,
  • 5
    MR
    1 mars 2013 à 21:08 / Répondre

    Stéphane Hessel au Panthéon… Il y a bien des résistants qui ont plus que lui mis leur vie en danger et le méritent, je crois. Le couple Aubrac, ferait autrement sens. Mais ce n’est pas l’objet de ce post. Caillavet est une personnalité forte de nos institutions maçonniques. Hélas il est à craindre qu’en dehors de nous tout le monde l’avait depuis longtemps oublié, quelque aient été ses mérites et son engagement.

  • 4
    Yasfaloth
    28 février 2013 à 11:53 / Répondre

    Ouf… le Panthéon…

    L’homme a certainement été un modèle d’activité, et une personne digne d’éloges, mais, pour l’avoir croisé, il m’avait semblé loin d’être irréprochable !

    Bon… on ne n’évoque ce qui fâche au moment où un frère s’est envolé vers l’orient éternel…

    En tout cas c’est pas de chance, pour lui, d’être parti le même jour que Stéphane Hessel… effectivement !

    Cordialement

  • 3
    MGS
    28 février 2013 à 10:18 / Répondre

    Je partage complètement l’avis de Patmo – mais l’ « autorité compétente » acceptera-t-elle d’envoyer, quasi le même jour, deux personnalités de même tendance philosophique ? Là, j’ai des craintes ; mais il est vrai que tous deux y ont leur place !

  • 2
    Patmo
    27 février 2013 à 23:50 / Répondre

    Des voix s’élèvent aujourd’hui pour réclamer l’entrée au Panthéon de Stéphane Hessel, pourquoi pas? Mais quel silence des média autour de la disparition de notre ami Henri Caillavet qui lui aussi, pour un engagement de toute une vie, mériterait d’entrer au Panthéon. Les deux ensemble cela aurait du sens me semble-t-il !

  • 1
    Gaudin
    27 février 2013 à 20:33 / Répondre

    Gémissons, gémissons, gémissons, mais… espérons…
    Que dire de plus ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous