« dédicace » du Temple agrandi de la GLDF au Touquet

Publié par Géplu

Le Temple de la Grande Loge de France au Touquet, rue de Moscou, était en travaux d’agrandissement depuis un an. Ceux-ci sont maintenant terminés et, comme le rapporte La Voix du Nord, c’est dorénavant deux nouveaux temples et une nouvelle « salle de convivialité » qui seront à la disposition des trois loges locales de la GLDF (Le Touquet, Berck et Verton) et de quatre loges d’autres obédiences, soit environ cent cinquante Frères et Sœurs.

A cette occasion et pour « faire connaître la franc-maçonnerie » une conférence publique était prévue vendredi soir. Elle a été annulée pour cause d’épidémie de coronavirus. Mais ce samedi 7 mars au matin la cérémonie de « dédicace » des nouveaux locaux par le Grand Maître de la GLDF Pierre-Marie Adam a été maintenue, et ceux-ci ouverts à la presse pour une visite. Pierre-Marie Adam a aussi répondu à quelques questions plus générales des journalistes de La Voix du Nord. Extraits :

Qu’est ce qui différencie la GLDF des autres obédiences ? Il y a trois types d’obédiences. Celle où l’on croit en Dieu. L’obédience sociétale dont le but est d’intervenir en tant qu’institution maçonnique dans la société comme une sorte de lobby politique et syndical. Et il y a la Grande Loge de France qui se veut une franc-maçonnerie de tradition. Notre obédience n’est ni sociétale ni théiste. Nous sommes déistes, c’est-à-dire que nous croyons en un principe transcendant au-dessus de la simple condition humaine.
Qui devient franc-maçon de nos jours ? Nous avons des candidats de tous les âges mais ils ont généralement la quarantaine. La moyenne d’âge des frères de la Grande Loge de France est de 58 ans. Ils exercent ou ont exercé des professions plutôt intellectuelles. Nous le regrettons. Certains pensent que ce n’est pas pour eux parce qu’ils n’ont pas fait d’études. Ils ont tort.

Le reste de l’interview sur La Voix du Nord.

mardi 10 mars 2020

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif