Interview de Pierre Noël pour son livre A la recherche de Jakin & Boaz

Publié par jissey

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 4 décembre 2021
  • 10
    Jean Marsia
    12 décembre 2021 à 10:48 / Répondre

    De passage à Würzburg, j’ai trouvé Jakin et Booz dans le trésor de la cathédrale St Killian que je vais transmettre à Géplu.

  • 9
    Pierre Noël
    9 décembre 2021 à 12:46 / Répondre

    Je ne suis pas chauvin ! Je laisse les autres l’être.

  • 6
    Pierre Noël
    7 décembre 2021 à 12:13 / Répondre

    J’ai souvent entendu des maçons Anglais utiliser l’expression « universal ». Pour eux, cette expression a (en maçonnerie!) un sens un peu particulier. Il sert à désigner une loge, chapitre, obédience, « rite » ou rituel qui ne fait aucune allusion au christianisme (cas de la majorité des « Craft Lodges »).
    les autres sont dites « trinitaires ».
    « Universal » ne signifie pas nécessairement (pour les Anglais) « Répandu sur la surface de l’Univers ».

  • 2
    Désap .
    5 décembre 2021 à 14:24 / Répondre

    Je ne suis pas certain qu’il y ait un Français susceptible de s’aventurer à revendiquer la parternité de la création de la maçonnerie spéculative. Tout le monde me semble s’accorder sur le fait qu’il s’agit incontestablement d’une initiative anglo-écossaise.
    Il est en revanche historiquement vrai que la maçonnerie opérative héritière des romains, Vitruve en particulier, est majoritairement dominée par les Français dès sa renaissance au haut moyen-âge jusqu’à sa méçanisation, Anderson lui-même en convient.
    D’autre part, que les Anglais ne reconnaissent que leur nombril, oui cela ne fait aucun doute. Reste qu’il doit sûrement y avoir une différence sémantique dans la définition du terme « universel », l’anglaise collant bien avec la prétention du christianisme.
    Une pensée pour le Grand Inca, massacré par des abrutis.

    • 3
      Pierre Noël
      6 décembre 2021 à 09:22 / Répondre

      Je me sens obligé de répondre à la remarque de Dés. qui semble bien peu au fait des particularités insulaires.
      J’ai souvent entendu le mot « universal » dans le discours maçonnique anglais, mais il a un tout autre sens que « universel » en français (« répandu sur tout l’univers »).
      « Universal » signifie ce qui est ouvert à toutes les croyances, toutes les convictions, les « persuasions and denominations » d’Anderson. l’inverse est tout ce qui demande une affirmation de foi « trinitaire » (le christianisme au sens large).
      Cette distinction s’applique surtout aux grades d’après le Craft (la maçonnerie bleue).
      Ainsi sont « universal » (outre le Craft), l’Arche Royale et la Marque. les Grades chevaleresques (Knight Templar, Rose-Croix, Red Cross of Constantine, HKT …) sont « Trinitaires ». A noter que ces Rites, Ordres … ont des personnalités juridiques différentes et n’ont de commun de n’être accessibles qu’à des Craft Masons en good standing.

    • 4
      Will Iam
      6 décembre 2021 à 20:57 / Répondre

      « Il est en revanche historiquement vrai que la maçonnerie opérative héritière des romains, Vitruve en particulier, est majoritairement dominée par les Français dès sa renaissance au haut moyen-âge jusqu’à sa méçanisation, Anderson lui-même en convient. »
      .
      Question de Madame Bellepaire de Loches : est ce que Madame Michu convient aussi de ces fables entre deux épisodes des Feux de l’Amour ?

      • 5
        Désap .
        7 décembre 2021 à 10:57 / Répondre

        Ouais ben non, c’est établi.

        • 7
          Pierre Noël
          9 décembre 2021 à 09:41 / Répondre

          Il serait tellement simple de reconnaître que le style gothique (en architecture notamment), s’il a pris naissance en Ile-de-France, s’est développé dans tout l’Europe, des iles britanniques à la Suède (en passant par la Flandre et l »Allemagne) et de l’Italie aux pays baltes !
          Le « blanc manteau des cathédrales » n’est pas que français !

          • 8
            Désap .
            9 décembre 2021 à 11:53 / Répondre

            7 – 80% des architectes et 50% des compagnons de la maçonnerie gothique sont Français.

  • 1
    Pierre Noël
    4 décembre 2021 à 09:32 / Répondre

    La pierre, matériau du passé et de l’avenir Ed SEBTP 2012 et Violence & religion, Ed Fides 2010, ne sont pas de moi (le pn du bloc hiram) mais d’un homonyme de grande qualité.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous