La confession d’un Franc-Maçon fait débat

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 25 février 2008
  • 5
    Etienne
    28 février 2008 à 17:03 / Répondre

    Question: Est-ce que qq’un a entendu des réactions de l’Elysé à ce coming out ?

  • 4
    Connais-toi toi-même
    26 février 2008 à 23:06 / Répondre

    Un frère se dévoilerais que pour servir l’élisé ??? T’es sûre ?

    Mouais….on ne se ressemble pas…

  • 3
    Un F. de la GLDF
    26 février 2008 à 09:30 / Répondre

    Jiri,

    Notre maître-ministre s’est également dévoilé dans le dernier numéro du magazine L’Express, paru mercredi dernier.
    Un geste visiblement téléguidé par l’Élysée, qui souhaite se concilier les bonnes grâces de la Fraternité, après les propos stupéfiants qui remettent en cause les fondements laïcs de notre République.

    http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=466140

  • 2
    Mère Duchesne
    26 février 2008 à 09:19 / Répondre

    Si Bertrand a fait son coming out c’est qu’il avait été balancé; il a pris les devants pour ne pas prendre un coup politique.

  • 1
    Lycopod
    26 février 2008 à 01:06 / Répondre

    entendre Guy Arcizet commencer ce débat en disant qu’en Franc-Maconnerie, il n’y a pas de devoir… Les bras m’en tombent !!

    Il faut vraiment que nos canaris retournent dans leurs loges, retravaille le rituel, et retrouve le sens du devoir maçonnique.

    Celui de l’assiduité, de la participation aux travaux, de la solidarité à l’égard de ses FF, bref ce devoir, qui loin d’avoir une connotation morale, constitue en réalité le chemin initiatique fondamental.

    Un F du GO

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous