Lors du Convent 2022 de la GLTSA

La GLTSA, fille africaine de la GLTSO

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 28 juin 2022
  • 2
    Georges
    28 juin 2022 à 23:19 / Répondre

    La franc-maçonnerie africaine francophone , toutes obédiences confondues est souvent très loin des valeurs de la franc-maçonnerie universelle.
    Beaucoup d’entre elles ne sont que  » le bras armé » des dictatures dirigeantes loin de ces hautes valeurs .
    Ces bourgeoisies noires sont égoïstes, ne s’occupent pas du peuple et tolèrent soutiennent la France -Afrique.
    Il appartient donc aux Grandes Obédiences françaises d’exercer une vigilance accrue sur leurs relations avec cette franc -maçonnerie de comédie d’oppression bourgeoise.

    • 3
      Désap .
      29 juin 2022 à 00:12 / Répondre

      2- La franc-maçonnerie africaine est une franc-maçonnerie de comédie.
      C’est à la fois très juste et très bien exprimé.
      Mais, mais, mais … que faut-il faire ? Laisser les Chinois et les Russes manipuler les élites africaines ?
      Ils le font déjà que trop.

    • 4
      momozor
      2 juillet 2022 à 20:05 / Répondre

      Pourquoi temps de mépris visa vis de la Maçonnerie africaine.
      Que savez-vous de la Maçonnerie Universelle ?

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    28 juin 2022 à 04:45 / Répondre

    Rappelons simplement le nom du Grand-Maître de la GLTSO, notre bien-aimé Frère Philippe Meiffren.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous