L’analyse de ‘Bienvenue chez les ch’tis’ par l’extrême droite et le complot judéo-maçonnique

Publié par Jiri Pragman

Dans un article intitulé C’thi prends la main dans le sac !, il s’en prend au film Bienvenue chez les ch’tis.

Outre des considérations sur la sionisation de la République, Boris Le Lay fait allusion à des peuples authentiquement européens qui n’ont guère la cote. Il n’hésite pas à déclarer : Les ch’ti sont en fait des « flamands », qui sont tout de même avec les italiens ceux qui participèrent à la Renaissance culturelle, artistique et scientifique du continent au XVème siècle et dont les artistes de cette époque sont mondialement reconnus. .

Grossière erreur, car les ch’tis sont picards (au sens linguistique du terme) et non flamands (comme l’est la ville de Bergues !

A propos du personnage joué par Kad Merrad, Le Lay indique : L’objet du film: quelqu’un d’enraciné est un « plouc » sans culture dont les tares procèderaient de sa situation de demi-bête européenne. A aucun moment il n’est bien sûr évoqué le fait que sa situation présente a été engendrée par la politique de déracinement du système sionisto-maçonnique républicain.

Ce sinistre blogueur qui s’affirme militant anti-mondialiste pour une République Européenne des Peuples s’en prendra encore à la bourgeoisie sioniste républicaine, au système républicano-sioniste aux origines et convictions de Dany Boon.

Ses dernières vociférations : Cette engeance démoniaque ne retient aucune leçon de l’histoire. A nous d’en finir une bonne fois pour toute ou nous périrons et nos enfants seront les esclaves de ces vermines. Peuples de la terre, rebellez vous, abattez la pieuvre !.

Vous avez dit inquiétant ?

dimanche 9 mars 2008
  • 14
    lorgoth
    28 avril 2010 à 22:10 / Répondre

    Boris a raison

  • 13
    DUFOUR JEAN EMILE
    17 octobre 2009 à 16:58 / Répondre

    Dommage pour son entourage,mais son nom explique tout…..

  • 12
    clara
    19 avril 2008 à 20:37 / Répondre

    merci beaucoup de m’avoir fait découvrir ce site ! je m’y régale !

  • 11
    Laurent Pellerin
    26 mars 2008 à 00:16 / Répondre

    Il me semble que c’est Vital Durocher ressuscité.

  • 10
    peupleslibres
    17 mars 2008 à 17:59 / Répondre

    Évidemment que Mr Le Lay a raison,

    Pourquoi?

    Parce que quand on est blanc et qu’on en retire légitimement une fierté égale à celle dont se revendiquent les juifs, on détecte immédiatement la mise en scène sionisante à tendance castratrice qui transpire à travers certaines oeuvres sponsorisées par le « lobby qui n’existe pas »…

    Qu’elle soient cinématographiques ou encore littéraires Boris Le Lay à l’instar de « quelques autres, ont encore le regard assez clair pour ne pas se laisser endormir par ces « œuvres » sachant parfaitement en décoder les sous tendus et les idéologies qui s’en dégagent.

    Seuls les déjà castrés et les rêveurs (souvent les mêmes) se laissent encore abuser, il est vrai qu’aujourd’hui, les déviances « droits de l’hommiste » ont eu raison du sens critique de bon nombre d’européens, mais pas de tous….

    En fait, l’antisémitisme c’est quoi? C’est simplement l’expression d’une volonté que manifeste les derniers indo-européens lucides à ne pas se laisser endormir par une idéologie basée sur des théories fumeuses, j’en veux pour preuve qu’elles ne pas appliquées par ceux qui les soutiennent. D’autant qu’ils ont depuis compris qu’elle fait le malheur des peuples.

    En réalité je ne crois pas que l’antisémitisme soit une haine contre une race ou une religion, non! C’est une manifestation multipolaire du refus de certains peuples à jouer le rôle que les scénaristes d’Hollywood essayent de leur faire jouer! Un refus massif de la manipulation, de instrumentalisation. C’est une manifestation de Dieu et de son exigence de vérité qui en a marre des clichés (le vilain terroriste arabe fanatique islamique, le méchant nationaliste russe etc..)

    Si cela devient pour certains, de l’antisémitisme, c’est seulement parce qu’il apparaît, à la lecture de l’histoire, que de nombreux juifs* sont pas très nets.

    C’est uniquement pour cela que l’antisémitisme est puni par la loi! Pas pour inciter des pseudos racistes (entendez islamistes et nationalistes européens) à respecter une ethnie ou une religion qui, comme les autres, à le droit de vivre mais plutôt pour couvrir quelques renards rusés et puissants qui ont pris en otage les malheurs d’un peuple***.

    L’antisémitisme, vu son parcours à travers les ages, est toujours la manifestation expiatoire de l’humanité, pas à cause des juifs eux même, mais à cause de ceux qui instrumentalise les traumatismes de la diaspora**

    Certains blancs, et c’est heureux, ainsi que de nombreux autres peuples, ont décidé de ne plus se laisser raconter de conneries, si cela devient malheureusement de « l’antisémitisme », ils n’y sont pour rien! De la même manière un biologiste qui découvre un virus mortel n’est en rien responsable de son existence ni de la menace qu’il représente.

    * Askhenases

    ** Sépharade

    ***dont ils n’ont rien à cirer puisqu’ils sont prêts à le sacrifier si l’on en juge par l’imminence d’une guerre contre l’Iran (car l’Iran perdra peut être, mais qu’adviendra t’il d’Israël quand la colère arabe se déchaînera sur elle?)

  • 9
    Jacques Cécius
    13 mars 2008 à 18:20 / Répondre

    Lors du défilé à l’occasion de la libération de Paris, le général De Gaulle lu sur un tanck « mort aux cons ». Il s’exclama « vaste programme! ».
    Vive De Gaulle nom de D… !

  • 8
    Christophe
    13 mars 2008 à 13:30 / Répondre

    Suite à l’article de Jiri sur le blog maçonnique, le triste sire en question a répliqué sur son blog.

    Je vous invite à lire sa réponse :

    http://borislelay.blogspot.com/2008/03/hiram-sec.html

  • 7
    bernez
    10 mars 2008 à 21:43 / Répondre

    Maintenant que l’extrême droite de France est agonisante, les nervis vont pouvoir se recycler et laisser parler leurs pulsions brunes et kakis. On risque de rencontrer de plus en plus ce genre de blogues.
    Disons-nous aussi que l’anti-maçonnerie est née avec la maçonnerie et que les notions de complots judéo-maçonniques sont nés au moment de l’affaire Dreyfus. N’ayons pas peur, ces gens veulent engendrer la peur et notre force c’est aussi de ne pas les craindre.

  • 6
    Jacques Cécius
    10 mars 2008 à 15:43 / Répondre

    « Cette engrance démoniaque ne retient rien des leçons de l’histoire » écrit l’ineffable Le Laid.
    Je lui répond : L’engeance fachiste est une sanie puante dans le corps de la Démocratie.

  • 5
    Dominic D.
    10 mars 2008 à 12:23 / Répondre

    Incroyable, je ne pensais pas que de soi-disant humain puissent tenir de tel discours. Malheureusement la liberté de parole est pour tout le monde, inclus pour les abrutis de son espèce.

  • 4
    Stéphane
    9 mars 2008 à 12:01 / Répondre

    Sa diatribe est tellement violente, verbeuse et porteuse des poncifs du genre qu’elle en devient ridicule. J’en rirais si ce n’était tellement au ras des pâquerettes.

  • 3
    Philippe
    9 mars 2008 à 11:30 / Répondre

    Il n’y a aucune contradiction entre aimer son « village » et être ouvert au Monde et tolérant vis à vis des cultures elles-mêmes tolérantes.

    Mais il y a des crétins pour lesquelles aimer son « village » est ringard(j’ai entendu un « expert à tout faire » d’une émission de TV à propos du film allant dans ce sens)
    et à l’autre extrême d’autres pour qui apprécier les autres cultures est participer à un complot démoniaque souvent judéo-maçonnique !

    En ce qui me concerne ces deux extrêmes me semblent être des handicapés du coeur maniant l’aigreur et la rancoeur !

  • 2
    isis
    9 mars 2008 à 10:20 / Répondre

    je dis : fou

    l’inquiétant étant que des supposés sains d’esprit suivent volontiers les fous….

  • 1
    Pascal T.
    9 mars 2008 à 09:18 / Répondre

    J’ai bien ri en allant voir le film Bienvenue chez les Ch’ti !
    J’ai bien failli pleurer en visitant le blog M. Boris Le Lay…
    C’est affligeant.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif