Le GODF au Tribunal de Grande Instance de Paris

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 1 novembre 2007
Étiquettes : , ,
  • 18
    Yannick Massé
    6 mars 2008 à 20h11 / Répondre

    Pour une fois je suis d’accord avec vous.

    Nous avons à faire ici à une adepte du nivellement par le bas et tant que des personnes comme Chantal Cottet fédérerons les victimes d’affairistes, ces derniers n’auront pas beaucoup de souci à se faire.

    Cherchant à mettre un nom sur les déboires judiciaires de mon père Daniel Massé, j’ai sombré il y a quelques temps dans la paranoïa conspirationniste au point de préter une oreille attentive au discours du « collectif justice pour tous ».

    Quelle ne fut pas ma surprise de constater, au terme d’un échange de mails avec cette personne, que les cornes m’avaient poussées à ses yeux dès lors que ma réussite professionnelle dépassait la sienne (allocation RMI)

    La médiocrité a tant de disciples que chantal cottet en dirige une loge, on peut lutter contre les sectes, mais comment lutter contre cette religion du « collectif RMI pour TOUS »?

    ps: Je travaille le jour, je mène mon action individuelle la nuit, pourquoi n’en ferait-elle pas autant? Certains ont recours à la justice comme d’autres gardent espoir en jouant à la loterie…

    Il faut lui pardonner: quand on n’a aucune capacité intellectuelle, aucune volonté de s’astreindre aux contraintes du travail et qu’on ne reconnait à ce dernier aucune vertu, on n’a pas d’autre choix de vie que la rancoeur, le délire conspirationiste et bientôt la démence.

    Yannick Massé
    http://www.presume-coupable.com

    PS: Plus d’ 1 million et demi d’euros pour moins de deux mois de prison, légitimes ou pas, c’est fort de café.
    Si la maçonnerie veut bien porter le chapeau pour la condamnation de mon père, je partage le pactole sans aucune hésitation !
    (affairisme bien ordonné commence par soi-même ! [humour])

  • 17
    daniel
    5 novembre 2007 à 21h38 / Répondre

    Salut les frangins…
    Ben voilà, on y est . Faudra apporter une petite rectification, le site WEB que je laisse en évidence n’existe plus. Evidemment, vous n’y êtes pour rien. Comme disent Yack ou Stéphane (10 et 15), il ne faut pas s’attaquet à la FM dans ce quel a de plus abjecte, c’est à dire dans la mise en branle de réseaux pour sauver un truand qui fait partie de la bande… Tous vous faites corps autpour de LUI (jean-marc Chaduc ex DG de l’ANFR). Sachez que ma cible première c’était LUI et le syndicat CGT qui l’a aidé dans son entreprise de démolition d’un homme, MOI. Par la suite, la « justice » malgré le détournement par frère Chaduc de 1 000 000 de francs qu’il a piqué dans les caisses de l’Etat pour m’éloigner de mon service tout en me payant, cette justice a refusé de le condamner. Des flics m’ont bastonné pour m’empêcher de retrouver mon boulot… VOTRE justice a encore fermé les yeux.
    Mais vous n’êtes pour rien. J’ouvre des Blogs pour enparler… ils sont fermés les uns après les autres, vous n’êtes pour rien. Je reçois desmenaces de mort de gens de chez vous que je peux facilement identifier… mais rien ne se passe. Les hébergeurs ne parviennent pas à les identifier… vous êtes pour rien.
    Alors Jiri, on va voir si t’es le gentil Franc-mac que tu prétends être, tu vas censuré aussi ce message, comme l’autre ?? Celui où je disais que cécius était Libertin mais pas Libertaire ?? ou que Benhamou casait ses invendus en les refilant ??
    Ca ne m’étonnerait pas, aussi je vais le dupliquer dans mon ex-néoblog : karcher… hé oui, un revenant !!

    A bientôt Jiri !!

  • 16
    Yack
    3 novembre 2007 à 18h32 / Répondre

    Pas de problème mon ami Jiri !

    J’ose espérer que je ne vous ai pas vêxé, j’ai juste exprimé mon point de vue, qui, comme vous pouvez le remarquer, ne se veut ni « arrêté » ou « fermé ».

    Croyez-bien que vous clarifications dans le message n°12 m’ont permis de mieux cerner la pertinence dans votre démarche, car une certaine optique m’échappait, manifestement.

    Bien amicalement et respectueusement

    Yack

  • 15
    Stéphane
    3 novembre 2007 à 16h36 / Répondre

    A Yack

    Tu écris, je cite « Quand je lis les commentaires ici, en tant que profane, ça me donne vraiment comme impression « oh, il a osé s’attaquer la Maçonnerie, alors, allons-y gaiment et raillons le sans retenue ». Si cela peux te rassurer, j’ai, en tant que maçon, le même sentiment.

  • 14
    Jiri Pragman
    3 novembre 2007 à 16h24 / Répondre

    Le dernier article mentionné dans ce blog et où la presse a révélé la qualité maçonnique d’une personne (il s’agissait d’un « haut dignitaire » d’une Obédience !) date du début du mois d’octobre. La précédente, de la 2e semaine de septembre; en l’occurence, l’appartenance maçonnique d’un ambassadeur était relayée par ses avocats pour expliquer l’offensive dont il était victime.

  • 13
    Yack
    3 novembre 2007 à 16h20 / Répondre

    Merci mon Cher Jiri pour ces clarifications ! 😉

    C’est aussi par des avis différents que l’on peut parfois s’enrichir mutuellement !

    Bien amicalement et respectueusement, et aussi à bientôt sur le blog Maçonnique !

    Yack
    Yack

  • 12
    Jiri Pragman
    3 novembre 2007 à 11h46 / Répondre

    Le commentaire est effectivement un genre « facile » comme j’ai encore pu le constater après un article sur une jeune Obédience. Il faut donc parfois éviter de tomber dans l’attaque gratuite ou l’ironie facile.

    En ce qui concerne les articles, il s’agit bien d’une revue de presse (commentée) sur tout ce qui, de près ou de loin touche à la Franc-Maçonnerie.

    Pour l’affaire Donnadieu – GODF, il me semble clair qu’à partir du moment où une personne est attaquée en justice notamment en fonction du rôle qu’elle aurait joué en tant que Maçon, le rôle du journaliste – Franc-Maçon ou non – est de rendre compte des faits et de proposer une analyse.

    Quant à l’allusion sur les propos tenus dans une liste de discussion, il faut savoir qu’un candidat exposait sur le web ce qui devrait rester du ressort de l’expérience intime. Le contexte est tout autre.

    Enfin, aucun autre commentaire à ce sujet de la part de l’émetteur du message n°10 n’était parvenu au Blog Maçonnique.

  • 11
    Etoile
    3 novembre 2007 à 10h51 / Répondre

    Concernant le caractère « maçonnique » d’acrobat reader, je ne sais pas, mais ça plante aussi sur mon ordinateur…
    Je n’ai rien compris à cette histoire d’internement psychiatrique, mais je n’ose plus formuler d’hypothèses à propos de la santé mentale des gens…
    Moi aussi je suis capable d’imaginer un grand complot : il regrouperait tous les anti-maçons à qui j’ai eu l’audace de demander des explications et aurait pour but de prouver que je suis une dangereuse agitatrice… 🙂
    Je n’ai quand même pas tout perdu dans cette affaire : crochmore a fait l’effort de laisser en commentaire ici le même commentaire qu’il a laissé sur tabliers noirs. Comme quoi certains ont entendu mon appel… J’ai complètement raté le dialogue avec Daniel, mais d’autres ici auront peut-être plus de chance et parviendront à dialoguer.
    Je n’ai pas encore réussi à me débarrasser entièrement de mon optimisme…

    Etoile

  • 10
    Yack
    3 novembre 2007 à 10h43 / Répondre

    Bonjour,

    Si bien sûr je ne pense pas une seule seconde que le GODF ait, en tant qu’association, une quelconque responsabilité dans cette histoire (par contre, pour les différents intervenants, ce sera à la Justice d’en décider), je vous avoue que je suis quelque peu dérangé par le ton employé pour relayer cette affaire.

    N’oublions pas que le centre du problème ici est quelqu’un en grande souffrance, en la personne de mr. Donnadieu, qui, quoiqu’il ait bien pu se passer ou non, est encore le premier à plaindre me semble-t-il.

    Quand je lis les commentaires ici, en tant que profane, ça me donne vraiment comme impression « oh, il a osé s’attaquer la Maçonnerie, alors, allons-y gaiment et raillons le sans retenue ».
    Comme je le dis, je ne suis pas (encore) Maçon, et je suis aussi de plus en plus étonné de voir de plus en plus d’articles et documents publiés sur ce blog exposant à la vue de tous la qualité Maçonnique de diverses personnes.
    Ok, ceux-ci n’ont pas été écrits de la main de notre Ami Jiri, mais quelle est la pertinence de les relayer ? Je pense notamment aux articles dans lesquels on parle de tel ou tel élu qui serait Maçon etc. Et comme souvent, dans ces articles, la divulgation des différentes appartenances Maçonniques n’apporte rient à la pertinence du texte, je m’interroge très franchement sur l’utilité de les diffuser à plus large échelle.
    …J’applique le même raisonnement au document judiciaire ici publié, des noms de Maçons y sont divulgués, normal, comme m’a dit un Ami Maçon, les Maçons n’ont pas un secret légal de leur appartenance, mais est-ce une raison pour relayer davantage ces informations ?

    Je me souviens d’une intervention critique de notre Ami Jiri sur une liste de discussion, déclarant à un profane qui avait posé une question sur le bandeau, en affirmant que le « futur Maçon devrait déjà s’appliquer à être discret » (alors qu’aucun nom n’était cité)….Enfin, je ne veux pas sembler prétentieux, et je ne veux pas faire la leçon (d’autant plus que je ne suis pas Maçon), mais les Maçons ne devraient-ils pas eux-mêmes se tenir à la même discrétion vis-à-vis de leurs pairs ?….Si des personnes ont décidé de révéler l’appartance d’un Maçon, faut-il pour autant faire la même chose en relayant les articles ? (comme m’a toujours dit ma Mère « ce n’est pas parce que tes copains vont se jeter du pont que tu dois faire la même chose »)…d’autant plus que dans la majeure partie des articles relayés, la divulgation de l’appartenance est souvent hors contexte et totalement gratuite.

    Tout ce que je veux dire par là est que, en tout respect et Amitié envers Jiri ainsi que les autres Amis qui interviennent sur ce blog, c’est que je suis de plus en plus interpellé par le ton que prend le blog, et, à un point de vue strictement personnel, voir le nom de Maçons étaléss sur la « place publique » ne m’intéresse absolument pas, et ne saurait en rien apporter quelque chose à ma démarche de profane intéressé par la Maçonnerie !

    Bref, pour « en revenir à nos moutons », je crois que ce qui se doit de primer dans toute ces histoire, c’est l’élément Humain, et je pense très sincèrement, tant dans l’intérêt du GODF, de la Maçonnerie, mais aussi dans celui de mr. Donnadieu, que faire une montagne de ce genre de chose n’est sûrement pas la meilleure solution.

    J’avais écrit une première « mouture » de ce message hier, mais, pour une raison que j’ignore, il n’est pas parvenu au blog (un problème technique à coup sûr, et certainement pas notre Ami Jiri qui aurait omis de le publier). Cette première mouture se voulait plus « sèche et virulente », je l’avoue, car, encore une fois, d’un point de vue totalement personnel, et en tant qu’être Humain, les railleries ici postées m’ont franchement outré, je le dis comme je pense. Enfin, ce petit problème technique a eu du bon, puisqu’il m’a permis de réécrire mon message en cernant encore mieux mes pensées, et j’en suis heureux, car mes propos n’enlèvent rien au profond respect et à l’Amitié que je porte à Jiri et à son blog.

    Bien Amicalement et respectueusement.

    Yack

  • 9
    y.rame
    2 novembre 2007 à 18h41 / Répondre

    Mon cher Philippe,

    je te remercie de ta recommandation et la ferai mienne.

  • 8
    Syl
    2 novembre 2007 à 15h39 / Répondre

    Tiens c’est marrant, en essayant d’ouvrir le document adobe acrobat plante irremediablement….. J’entends d’ici certains qui vont dire que acrobat reader est maçonnique…………;))

  • 7
    Philippe Benhamou
    2 novembre 2007 à 12h54 / Répondre

    Cher « Y Rame »

    Merci du compliment. Je me suis vite jeté sur la page 232… L’histoire de l’amérique maçonnique est passionannte et elle a fait nâitre tant de théorie du complot. Ceci mériterait un livre complet. Concernant ton fils, attention à ce qu’il ne puise pas trop dans les bouquins. il parait que certaines réponses aux bandeaux sont tirées de la fmi pour les nuls.:-) .. Effet pervers à éviter.

    Très fraternellement

    Philippe

  • 6
    y rame
    2 novembre 2007 à 12h23 / Répondre

    Cher Philippe, je profite de l’occasion, ce n’est pas tous les jours que l’on est en relaton avec un auteur, pour te dire que ton livre Les Grandes énigmes de la FM est sur ma table de chevet à la page 232. Je prends beaucoup de plaisir. « Pour les nuls » est entre les mains de mon fils, cela lui permet de réfléchir à un éventuel engagement futur.
    Je les ferai circuler ensuite sur les parvis.
    très fraternellement

  • 5
    Philippe Benhamou
    2 novembre 2007 à 11h54 / Répondre

    Qu’un cul-de-lampe apparaisse dans les minutes du procès, dans le compte-rendu ou dans les courriers et on est reparti pour un tour !

    Philippe Benhamou

  • 4
    y rame
    2 novembre 2007 à 3h47 / Répondre

    Vous avez raison cher monsieur Crochemore, la liberté s’arrête où commence celle des autres. La liberté de ne pas se dévoiler doit être respectée, au même titre que celle de ne pas révéler sa religion, son engagement politique ou sa préférence sexuelle.
    Dans l’affaire de Monsieur Donnadieu, il convient de se poser une question simple: le mobile ?
    Eh oui, que intérêt le GODF aurait eu à nuire à Monsieur Donnadieu, les conclusions de son avocat n’en font pas état.
    Concernant l’exemple des chiens, j’avoue ne pas comprendre. Parce qu’il y a des accidents de voiture, doit on interdire les voitures ?
    Au sens juridique, le chien, comme la voiture, ne sont pas des armes par nature, mais par destination. C’est le conducteur qui est responsable. Ou le maître (du chien, pas le maçon)
    Cordialement

  • 3
    Pierre-Jean
    2 novembre 2007 à 3h45 / Répondre

    Ce que M. Donadieu a traversé et vécu est horriblle et honteux.
    SI M. Cavanhie s’est rendu coupable d’une pareille manipulation, c’est misérable.

    La question que je pose maintenant :

    Si l’association en question avait été autre chose qu’une obédience maçonnique, ferait-on autant de bruit et de reproches?
    Quand un prêtre est condamné pour pédophilie, assigne-t-on l’évêque ou encore poursuit-on l’état du Vatican? J’en doute.

    La jurisprudence mise en avant par l’avocate concerne la responsabilité des associations lors des manifestations organisées par elles. Cela concernerait pour une _obédience_ les manifestations organisées par elles, et pour une _loge_ les tenues et journées familiales.

    Quoi qu’il en soit, la seule source dont nous disposons est une assignation, donc un document avec des avis et des omissions, et nous n’avons pas de moyens de nous faire une opinion sérieuse et impartiale.

    C’est surtout une occasion pour les anti-maçons de tout poil de faire du beurre et des choux gras. On entendra dire que la justice est vendue aux maçons, avec comme preuve irréfutable une pyramide d’étoiles quelque part à la fin d’un paragraphe ou d’un chapitre…

    A crochemore :

    Le mélange entre maçonnerie et pouvoir pose un problème intéressant à partir du momemnt où l’on tient des propos et un débat politiques en loge. Cela n’existe que dans le courant libéral mené par le GODF.

    Quant à un culte du grand architecte, il ne faut pas aller jusque là.

    Certaines obédiences chrétiennes l’assimilent à leur Dieu;
    Certaines obédiences y font référence comme à un principe créateur (pas un démiurge!) sans demander de croyance théiste ou déiste d’aucune sorte;
    Certaines obédiences n’y font pas référence.

    A aucun moment les maçons n’ont voué un culte au GADLU. Certains l’ont fait parce que pour eux le GADLU est le Dieu des chrétiens et qu’ils sont chrétiens. C’est cette dernière qualité qui les amène à prier.
    Il y a des maçons théistes, déistes, athées ou encore agnostiques.

    Il ne faut pas assimiler la référence au GADLU au culte de la raison et de l’Etre Suprême…

    Concernant l’histoire des chiens, élargissons à tous les animaux. Ce n’est pas parce qu’un animal m’a mordu que je vais considérer tous les animaux comme mordeurs et méchants.
    Ah, c’est sûr que je ne vais pas trop me méfier d’un cochon d’Inde!

    Certes on se prépare à considérer des races de chiens comme particulièrement dangereuses et ça me semble très logique et judicieux. Mais on ne va pas aller castrer tous les yorkshires quand un pit-bull mord.

    Cet exemple n’a rien de maçonnique, n’allez pas penser que parce qu’un franc-maçon l’a employé tous le font. Mais surtout cet exemple est métaphorique, il ne s’agit pas de parler d’animaux qui mordent mais d’hommes qui accomplissent des actes.

    Ce n’est pas parce qu’un banquier m’a fait du mal que je vais penser que tous les banquiers sont des sales types me veulent du mal. Même chose avec toute catégorie de population opportunément choisie (franc-maçons, avocats, motards, médecins, etc).

    Enfin, concernant l’apellation de « profane ». Profane désigne ce qui n’appartient pas à un enesmble sacré, à un groupe d’initiés, etc. Un incroyant est aux yeux des croyants un profane. Un non initié est aux yeux des initiés un profane. Ce qui n’est pas sacré est profane.
    Profane vient de profanum (pro fanum) qui littéralement se traduit par « devant le temple ».
    En maçonnerie on désigne comme profane celui ou celle qui n’est pas initié, qui est à l’extérieur du temple.
    Cela n’a rien de péjoratif et n’a pas pour but de diminuer qui ou quoi que ce soit. Aucun franc-maçon ne saurait rester maçon en se prétendant meilleur ou supérieur à un non-maçon. Ce serait faire preuve de la pire des vanités.
    Nous sommes certes initiés mais l’on est maçon que parce que les autres maçons nous reconnaissent comme tel.

    Dans tout mileu socio-culturel donné, on rencontre de bons comme de mauvais exemples. Vous rencontrerez des francs-maçons à qui cela me ferait bien mal de serrer la main, et d’autres qui vous feront penser que les maçons sont tous des gens formidables. Dans les deux cas, l’impression sur l’ensemble est fausse.

  • 2
    crochemore
    1 novembre 2007 à 22h01 / Répondre

    Bonjour,

    Rappel : Nous sommes au 21ème siècle, les profanes sont aussi allés à l’école, ont aussi appris à réfléchir et à comprendre ….. et quelque part, ne sont plus des « demeurés » et ont : un cerveau …

    Désolé, mais == > Tout n’est qu’une histoire de cohérence.

    le baratin des uns, ne se heurte qu’a leur incohérence, et là, quand ils sont face à leur incohérences, certes, ils peuvent parfois devenir méchants…. car …. un maitre est un maitre …. Le moyen âge au 21ème siècle… (eh oui ! ça je le sais mieux que d’autres!).
    Un franc maçon m’écrivait, je cite : »….si un chien m’a mordu je n’en déduis pas pour autant que tous les chiens sont mordeurs et méchants… « 
    J’ai répondu et n’ai pas reçu de réponse : « ……… Je suis désolé de vous décevoir, mais l’exemple est plutôt mal choisi et tombe au mauvais moment, … oui, franchement désolé de reprendre votre exemple de *chiens*, car ….. n’est-il pas est question, de légiférer au sujet des *chiens* dangereux et notamment de considérer comme dangereux des *chiens* d’une même catégorie (race), même s’ils n’ont pas mordu ? Désolé, mais ce n’est que l’actualité récente. En d’autres termes, ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas mordu, qu’ils ne peuvent pas mordre , d’ailleurs on légifère la-dessus !!!… »

    Essayons d’être cohérents , dans ce monde ou certains profitent de la crédulité des autres…..

    Tout comme :
    – la liberté des uns n’a dégal que la liberte des autres.
    ==>
    – La liberté de conscience des uns n’a d’égal que la liberté de conscience des autres.
    (pas plus compliqué que cela ……à comprendre …. Mais , faut-il d’abord être : ouvert à l’autre pour le comprendre …. et surtout ne pas prendre l’autre pour un demeuré parce qu’il ne serait que profane…) ….

    Donc, la liberté de conscience d’un croyant (peu importe la religion) ou d’un franc maçon n’a dégal que la liberté de conscience de ce qu’ils appellent un « profane ».

    – Certains croient en DIEU (par exemple celui qui est caché derrière le soleil et inventé de toute pièce par Akhénaton, c’est à dire Aménophis 4. )… ça ne me gêne pas tant qu’ils s’arrangent de leur croyance entre eux et qu’ils n’interviennent pas sur la vie des autres (question de conscience … pour eux …. et tout aussi important (eh oui : tout aussi important) : question de conscience pour les autres) …… Je serais même navré qu’on leur interdise leur croyance.
    – D’autres croient au grand architecte, et , d’ailleurs, pas plus que Dieu, ils n’ont pu nous le faire voir, ni démontrer la véracité de son existence … pareil, ça ne me gêne pas tant qu’ils s’arrangent de leur croyance entre eux et qu’ils n’interviennent pas sur la vie des autres (question de conscience … pour eux …. et tout aussi important (eh oui : tout aussi important) : question de conscience pour les autres) …… Je serais même navré qu’on leur interdise leur croyance.

    Bref, le jour ou , en ce qui concerne la République, certains auront compris que cette République dans les textes …elle appartient à : TOUS LES FRANCAIS. Que ces français soient croyant, maçons ou profanes => ce jour là, nous auront fait un GRAND BON EN AVANT .

    Donc soyons et restons sérieux :
    – Les croyants a leur place , avec leurs rites dans leurs lieux de cultes ….. C’est : Leur liberté de conscience et celle des autres, les non croyants.
    – Les maçons à leur place, avec leurs rites dans leurs lieux de cultes …. C’est : leur liberté de conscience et celle des autres , les profanes. Ou alors, si les franças maçons estiment qu’ils ont un rôle à jouer dans la République et qu’il leur appartient d’influer sur des décisions républicianes …. Eh bien , soyons et restons cohérents : Ils le font dans la Totale transparence et abandonnent ce qu’ils appelent la discrétion, ce qui , le discrétion s’apparente plus à l’obscurantisme qu’à la transparence. Bref, et en d’autres termes === > alors, les francs maçons enlèvent : « LEUR VOILE » est disant ce qu’ils sont et peuvent donc être des acteurs LIBRES et influents …. mais … dans la totale Transparence (le contraire de l’obscurantisme)!!!!

    Bien évidemment, je rêve de cohérence …., ce qui abolirait bien des tabous et apporterait la transparence .. (le contraire de l’obscurantisme) !!!!

    Bref, et pour terminer == > la Franc maçonnerie aurait tout à GAGNER a JOUER la TRANSPARENCE (cest à dire à lutter contre l’obscurantisme, ce qu’elle prétend faire dans les textes et le verbe).

    Cordialement

  • 1
    Fox
    1 novembre 2007 à 21h56 / Répondre

    IL y a bcp de choses qui ont l’air fumeuses là dedans (en particulier l’enchainement allant de la rencontre du monsieur avec le véné à son internement) avec des arguments franchement douteux.

    Il faudra nous tenir au courant du déroulement de l’affaire.

    Fox

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous