sceau du GODF

Le GODF contre toute atteinte aux fondements de la loi de 1905

Publié par Géplu
Dans Divers

Un communiqué du Grand Orient de France

Le Grand Orient de France a pris connaissance par la presse des intentions éventuelles du gouvernement de modifier dans les prochains mois la loi du 9 décembre 1905 dite de « séparation des Eglises et de l’Etat ». Bien qu’aucun texte précis ne soit disponible, il semblerait s’agir notamment de la remise en cause du statut des associations cultuelles, de leur transparence financière, et du renforcement des mesures de « police des cultes ». Autant de mesures qui si elles étaient prises, loin d’être un simple « toilettage » de la loi de 1905, constitueraient une véritable atteinte à son élément essentiel, la séparation.

Le Grand Orient de France, sentinelle de la République, dit dans l’article 1er de sa Constitution qu’il « attache une importance fondamentale à la laïcité ». La laïcité est la clé de voûte de l’édifice républicain, sa déconstruction est porteuse des plus graves dangers pour notre République.

Le Grand Orient de France appelle dans ces conditions à la plus extrême vigilance dans les prochains mois à l’égard de toute disposition qui aboutirait à défaire les principes infranchissables posés par la loi de 1905.

Fait à Paris, le 15 novembre 2018

vendredi 16 novembre 2018
Étiquettes :
  • 8
    Anatole
    18 novembre 2018 à 19:05 / Répondre

    Bonsoir, auriez vous la pédagogie de m’expliquer quel est exactement un concordat, ses objectivités, ses morales ainsi que ses conséquences.
    J’essaye assidûment par tous mes moyens de jeunes recherchant la conscience, d’en savoir et en apprendre un maximum.
    Bien à vous je vous en remercie d’avance.

  • 7
    deriemont
    17 novembre 2018 à 17:04 / Répondre

    Non seulement ce communiqué est prématuré, mais il semble bien qu’il ait été fait pour ne pas laisser le DH seul sur le terrain de la Laïcité. Le problème dans cette affaire est que parmi les membres du GODF, il semble bien que tout le monde ne soit pas d’accord sur la conduite à tenir. De ceux qui souhaitent un système de type concordataire afin de définir la nature de l’Islam de France en passant par ceux qui ne veulent toucher à rien et en allant vers ceux qui souhaitent un durcissement de la loi de 1905 allant jusqu’à interdire le port de signe religieux ostensible dans l’espace public, le Grand Maitre risque une élongation des adducteurs dans l’exercice du grand écart qu’il aura à mener pour trouver le juste équilibre.

  • 6
    réboussié
    17 novembre 2018 à 16:39 / Répondre

    ben , si , faut modifier ce bazar ….concordat exit …ça date de Napoléon ? une nouvelle religion ? déclarons le GO religion et salariat des Vénés ? Eglise de scientologie ? faut grandir un peu , avancer …mais quand réformer , c’est retourner au moyen âge avant de pouvoir faire mieux ??
    Le GO groupe de pression comme les autres ? quels autres ? le PS ? LR ? En Marche _arrière- ?
    On va nous demander la prochaine fois de voter Hollande ?
    Une simple modif de la constitution ? je propose de rendre les articles exécutoires …..comme pour la loi de 1905 …..ne salarie personne en matière de religion , ni subvention quelconque ….entretien des bâtiments communaux , bien sur , intérêt historique ….on peut y donner des concerts ….les mettre à disposition d’associations culturelles …avec des amendes dissuasives pour ceux qui ne font pas la différence entre le cultuel et le culturel …car faut quand même en trimbaler une sacré couche pour ne pas la faire …ou laisser faire
    Que seraient les partis , les syndicats aujourd’hui sans les subventions publiques ? des comités dits Théodule comme les autres …Dieu est grand , soit , alors qu’il règle aussi ses problèmes financiers
    Car la religion a bon dos , si j’ose dire …mais FM nous sommes , ? alors faisons la différence entre une religion et une tirelire ….que ce soit souvent un petit cochon ne fait rien à l’affaire

    Je lis en ce moment « Jung et la gnose » ….je ne suis pas anti religieux , bien au contraire pour dire les choses , mais je ne confonds pas la comptabilité avec la spiritualité , la transcendance ou le sacré.
    A fréquenter de trop près la politique , ne devenons pas la caricature de ce que sont aujourd’hui les partis ??et autres ..
    Nieztche n’a pas tué Dieu comme ont dit bêtement …..il a dénoncé l’amalgame entre religion et morale ….pour les symbolistes que nous sommes ? Dieu le Marché , ses temples le super marché , sa politique ? la morale , la police des moeurs et son école pour avoir le troupeau de moutons pour justifier les privilèges de son personnel , on peut rajouter TINA , comme prophète ….avec ou sans Brexit
    Le GO est la structure , personne morale qui gère l’association profane ….on lui demande donc de gérer , pas de faire la morale , car nous ne sommes pas , tous , du moins , des moutons , tondus peut être , ni au vin , ni bovin …
    Nous sommes 50000 ? un groupe , dans le sens de René Kaës , lié par des symboles ,des rites ……et toujours dans ce sens , pas très à l’aise avec une certaine forme de multiculturalisme politique actuel …surtout vu l’acculturation dégénérative de la dynamique ( Pisa , Pils …..) pour ne pas stigmatiser personne
    Donc pour résumer ? crier au loup ? oui exiger que les mots reprennent sens dans ce qui ressemble de plus en plus à une pétaudière , et que nous retrouvions nous-mêmes la Parole …..perdue , après avoir traité le cas des mauvais compagnons …..le rappel à la loi n’a aucun effet sur les renards du poulailler …et la prison qui fabrique les délinquants , que ça ne nous fasse pas hurler de rire ? ça reste pour moi un mystère …comme ces religions antiques ..à mystère
    Que fait on en FM et au GO ou ailleurs ? bâtir des temples à la vertu et creuser ….
    Enfant , je montais souvent à Lyon pour voir Guignol …et les roses du Parc ..mais guignol ne me fait plus rire depuis longtemps
    Sur la laïcité , je réagis moi aussi , mais je n’y attache pas une grande importance ….mais sans cette valeur ? liberté , égalité fraternité? ça ressemble à un programme politique ( dont , je le rappelle des frères en congrès régional à Perpignan en 1905 je crois ,qui avaient proposé pour le vote de mettre le programme dans l’urne au lieu de la photo du candidat ???et photo shop n’existait pas encore …comme quoi , on peut voir loin , en levant un peu la tête ..

  • 5
    Désap.
    17 novembre 2018 à 11:33 / Répondre

    On sait ce qu’il advient lorsqu’on donne une autorité au religieux et plus encore aux religieux.
    Au surplus, vu le délire qui s’est emparé d’une partie, non négligeable et ceci en tout point, des musulmans,
    on ne touche pas à la loi de 1905, ce doit être un principe indiscutable ou bien il faudra faire pression pour rendre cette loi constitutionnelle.
    Je suis d’accord avec le GO, qui montre par sa volontaire spontanéité qu’un simple soupçon de modification est déjà inadmissible.

  • 4
    Brumaire
    17 novembre 2018 à 10:11 / Répondre

    Pourquoi le GODF n’attend-il pas qu’il y ait au moins un texte, plutôt que de se baser sur ce qui n’est encore qu’une rumeur?
    La « sentinelle de la République »: rien que ça!
    Si le GODF « attache une importance fondamentale à la laïcité », je me permettrai -modestement-, de citer le début de l’art 3 de la Constitution internationale du DROIT HUMAIN: « Fidèle au principe de laïcité, respectueux de la liberté absolue de conscience de chacun, etc… »
    Pas de concours, donc.
    Un peu de modestie et de réflexion avant action siéraient bien à ceux qui agitent les chiffons alors que rien n’est paru.

  • 2
    RENAULT
    16 novembre 2018 à 20:39 / Répondre

    POUR DIRE MERCI AU COMMUNIQUE DU GRAND ORIENT DE FRANCE voici quelques mots qui viennent du coeur et qui n’engage que moi :
    LA LOI DE 1905

    Celle qui nous réunit tous dans nos différences
    Belle et unique pour la France

    Pour la séparation des Eglises et de l’Etat
    Je t’aime je t’aime en l’état

    Tu conviens à toutes mes sœurs et frères
    Sur notre planète terre

    Sans renier faire vivre chaque jour la laïcité
    Cette loi bel outil de la FRATERNITE

  • 1
    Cyrus
    16 novembre 2018 à 17:43 / Répondre

    La voix du GOdF, à force de communiqués de presse intempestifs, devient inaudible.
    Que d’incertitudes avant de réagir :
    – par la presse
    – intentions éventuelles
    – aucun texte précis disponible
    – il semblerait s’agir

    En agissant ainsi, le GOdF malheureusement ne devient plus qu’un simple groupe de pression comme toute une foultitude d’autres qu’on n’écoute plus qu’à peine. Un groupe de pression tout ce qu’il y a de plus profane dans lequel un nombre important de ses membres ne se reconnaissent pas, tout en restant par ailleurs attachés à l’Obédience en tant qu’institution maçonnique.

    Dès lors, ma main à couper que le Gouvernement légitime de la République ne l’écoutera pas et fera ce que sa majorité lui permettra sans en demander l’autorisation préalable, certainement pas, au GOdF.
    Et je trouve que c’est dommage de perdre ainsi sa dernière once d’influence.

    • 3
      357
      16 novembre 2018 à 22:11 / Répondre

      Entièrement d’accord. Le Conseil de l’Ordre réagit tout en reconnaissant qu’il ne dispose d’aucun texte. Mais « il semblerait que… » Alors, tel le chien de Pavlov qui bavait lorsqu’il entendait la clochette, le Conseil de l’Ordre, lui, entre en ébullition dès que l’on prononce le mot de laïcité avant même de réfléchir sereinement aux intentions des pouvoirs publics. Surréaliste !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif