Le GODF s’inquiète de la ‘prolifération des blogs prétendument maçonniques’ et surtout de leurs pratiques

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 28 mai 2011
  • 26
    spahi
    3 juin 2011 à 20:28 / Répondre

    pour les hispanisants, notre ami Victor a écrit cet article dans son blog :
    [http://www.victorguerra.net/2011/05/masoneria-y-comunicacion-una-reflexion.html]

  • 25
    Victor Guerra
    3 juin 2011 à 19:43 / Répondre

    Il est paradoxal qu’une politique GODF se pose contre les blogs, et l’obéissance afficher tous les services de communication typique d’une taille et la nature d’un état ​​à peu près, et les blogs amis, en mode « jukebox » et veulent faire taire la voix dissonantes. Typique de l’Etat obéissance à tendance pensée unique

  • 24
    kalilooela
    1 juin 2011 à 10:14 / Répondre

    Merci mon cher Ruppert pour les smileys, croyez bien qu’ils me vont droit au coeur.

    Vous exposez les arguments que l’UGODFM exploite depuis quelques mois, auxquels les autres maçons répondent par les miens (que je maintiens) et d’autres encore plus pertinents.
    C’est pourquoi je ne vais pas gaspiller plus de bande passante et en attendant le convent, je vais retourner plancher tranquillement avec les soeurs et les frères de ma loge libre et souveraine (pour l’instant).
    Entre chaque tenue, je ne manquerai pas de retourner dans notre bac à sable commun, où nous aurons, je l’espère, tout loisir de nous taper dessus à coups de pelle en plastique et de seaux bariolés, offrant aux profanes de tous genres le spectacle auquel nous excellons de vieux gamins contraires et bedonnants (enfin moi, vous j’espère que vous avez gardé la forme).

    Bien cordialement,

    Kali 😉 <- (celui-là est bien aussi, c'est comme un clin d'oeil, j'aime bien)

  • 23
    Ruppert
    1 juin 2011 à 00:16 / Répondre

    Mais mon cher Kalliooela 😉
    d’où tenez vous que les statuts laissent aux Loges le choix du genre de leurs adhérents ??? C’est l’interprétation d’un jugement ponctuel de la CSJM (après quelques siècles d’histoire) et qui n’a ni valeur constitutionnelle ni valeur jurisprudentielle !
    Vous devriez savoir que cette affaire, loin d’être close se trouve pendante devant la Cour d’Appel de Paris. Soyez donc patient et laissez la Justice de la République vous dire ce qu’il en est puisque d’aucuns ont estimé que dans l’impasse où nous nous trouvions il avaient le devoir de se tourner vers elle !
    Accordez juste une chose à votre interlocuteur hilare à son tour :
    ne pensez-vous pas que la Prudence était de rigueur et que l’on aurait pu attendre un peu au lieu d’encourager des Loges à s’engouffrer dans une impasse d’où elles auront du mal à sortir si le Droit dit que cette « interprétation » est erronée ?
    Ne vous laissez donc pas « manœuvrer » : ceux qui ont signé les fiches de non-inscription au fichier des refusés pour ces candidates essayent juste de minimiser leur responsabilité en actionnant (avec peu de succès il faut le dire) une mixité à marche forcée.
    recevez tous les smileys qui conviennent à votre exquise courtoisie.

  • 22
    kalilooela
    31 mai 2011 à 13:27 / Répondre

    Cher JB31,

    Il me semble que c’est à votre propos qu’on ne peut pas adhérer, parce qu’ici ça n’est pas de l’ensemble des obédiences de France qu’il est question, mais du GODF en particulier, lequel dans ses statuts et règlements laisse aux loges le choix du genre de ses adhérents.

    Partant, votre argument en faveur de l’exclusion des femmes ne tient pas. De plus, vos références aux autres obédiences ne serait judicieuse que si elles-mêmes s’étaient exprimées sur le sujet, ce qu’à ma connaissance elles n’ont pas fait, en tous cas pas officiellement.

    En revanche, j’adhère totalement au propos de Flupke qui représente (et c’est heureux) l’état d’esprit de beaucoup de loges à qui j’ai posé la question. Et je vous rejoins sur votre dernière remarque : la loge de Flupke n’a pas à culpabiliser de quoi que ce soit : elle satisfait à l’exigence d’une pensée libre, dans une loge libre et souveraine, au sein d’une obédience qui lui laisse le choix 🙂

    Bien cordialement

    Kali

  • 21
    Philippe
    31 mai 2011 à 12:41 / Répondre

    Je trouve que le GM, Guy Arcizet, joue les petits bras.
    Il aurait du être plus honnête et en accord avec la maçonnerie en disant ce ci:

    « Tous les (Frères) ou les [Soeurs) qui transgressent ce serment en diffusant des documents, en se répandant en commentaires, allusions, jugements concernant des travaux des (Loges) ou des Instances, auront la gorge tranchée »

    L’affaire serait vite réglée :p:p:p

  • 20
    Flupke
    31 mai 2011 à 11:54 / Répondre

    à JB31

    j’ai très précisément : « La FM a repris, très majoritairement, cette tradition que j’appellerai celle du « tchador intellectuel ». « 

    « TRÈS MAJORITAIREMENT »

  • 19
    JB31
    31 mai 2011 à 11:48 / Répondre

    Cher Flupke,
    on ne pourrait adhérer à ton propos (18), que si et seulement si il n’y avait qu’une Franc-maçonnerie en France celle du GODF .
    Or s’agissant d’Obédiences mixtes et et féminines il n’en manque pas. Si bien que l’argument de l’exclusion des femmes ne tient pas.
    Et je ne vois pas en quoi la maçonnerie française dans son ensemble doit être considérée comme relevant de la tradition du « tchador intellectuel ». La GLFF, le DH, la GLMU? la GLMF … etc apprécieront.
    C’est terrible comment certains d’entre nous au GODf n’ont que mépris pour les autres obédiences .. au point d’en oublier l’existence !
    Dans ton propos seul le GODF existe … ! Ce qui est faux totalement faux et enlève toute crédibilité à ta démonstration.

    En tout cas je ne vois pas en quoi ta loge et toi même avez à culpabiliser de votre décision ? pourquoi faudrait il satisfaire au terrorisme de la pensée unique dans une obédience unique, forcément unique bien sûr !

  • 18
    Flupke
    31 mai 2011 à 10:00 / Répondre

    Notre loge du GODF a, par consensus interne entre ses membres, décidé de rester masculine.
    Cette décision a été prise entre nous dès que la problématique posée par la loge Combats est apparue, et le sujet était pour ce qui concerne notre loge, clos.
    Cette décision était assortie de l’acceptation du libre choix des loges du GODF d’être ou non mixtes.

    Si nous prenons un peu de hauteur, comme cela devrait être habituel, pour des éternels apprentis philosophes, enfin « des » qui se déclarent tels quand ils « s’envolent » vers les grades philosophiques, nous pourrions sans doute nous demander si le positionnement excluant les femmes d’une loge maçonnique n’a pas une origine culturelle traditionnelle.

    Nos sociétés issus des religions du Livre placent traditionnellement la femme dans un état de subordination du mâle.
    Des paroles incontrôlées par des « émetteurs ultra-médiatiques » » comme Jean François Kahn, Jack Lang nous ont rappelé brutalement que dans le fond des âmes masculines les paroles infériorisant la femme et issues du Livre restent profondément imprimées, burinées.
    La Bible, le Coran, certaines épîtres de St Paul (aux Corinthiens) en ont été les vecteurs, les ciseaux et les maillets.

    La FM a repris, très majoritairement, cette tradition que j’appellerai celle du « tchador intellectuel ».

    Par rapport à cette tradition patriarcale :

    Peut être que ma position et celle de ma loge est lâche et foireuse, celle des « je m’en lave les mains » ?

    Peut être que celle des 5 loges qui ont initialement initié des femmes au GODF est courageuse étant à rebrousse poil de l’opinion mâle en France tel quelle est révélée par la réaction dominante des mâles médiatiques et des femelles soumises à « l’affaire DSK » symbole révélateur de toute une problématique sexuelle et sociale ?

  • 17
    kalilooela
    30 mai 2011 à 20:16 / Répondre

    Bonjour cher Ruppert 🙂
    1 – si je mets un « 😀 », ça veut dire que c’est un smiley, lequel signifie : « Je me marre » – et donc que je ne suis ni en colère ni vexé
    2 – j’ai dit injure et pas insulte. Par là je disais l’impression que j’avais en ce qui concerne tes propos, (injure), et pas le sentiment que j’éprouvais (insulte). Manifestement je me suis mal exprimé, et si donc « trotskysme » n’est pas un terme injurieux, tu m’en vois ravi, et quoiqu’il en soit ça ne peut pas constituer une insulte en ce qui me concerne 🙂 (un autre smiley pour dire sourire, pas taper, pas s’énerver)
    3 – ici c’est pas un tchatt, c’est un blog, donc, je ne tchatte pas, je commente (en souriant toujours)
    4 – les planches pour moi (mais je peux me tromper) se font en loge et relèvent du « sacré » (mot que je déteste employer parce qu’il prête beaucoup trop à confusion), elles n’ont pas vocation à s’étaler dans les blogs, et si j’avais la mauvaise idée d’en commettre une ici, la politique de ce blog supprimerait une telle ânerie (le fait de diffuser une planche, pas la planche elle-même)
    5 – Les sujets traités ici relèvent du « profane », puisque les profanes peuvent les lire librement ergo j’exerce mon travail de réflexion critique (et rigoler au terme « trotskyste » en fait partie) en commentant les article du Blog Maçonnique et les réflexions qu’ils suscitent
    6 – ce faisant, j’essaye de dédramatiser des sujets par l’auto-dérision (dans le cas présent), afin de ne pas donner aux profanes (et ceux qui lisent ces lignes sont souvent bien plus intelligents et cultivés que nous) le spectacle d’une maçonnerie hautaine et nombriliste, ampoulée de grands (gros) mots que de toute façon on n’a pas le droit (ni la possibilité parfois) d’expliciter en public.
    Voilà, et tout ça je te le dis avec la plus exquise courtoisie dont je sois capable, sans aucun mépris, et avec le sourire.

    Bien cordialement

    Kali

  • 16
    Ruppert
    30 mai 2011 à 19:45 / Répondre

    Flupke et Kalliooeia… et les cybermaçons de service (j’ai pas dit les blogeurs, mais ceux qui pensent qu’un tchatt remplace les planches et le travail de la réflexion critique) :
    Du calme !
    Vous voyez vraiment des insultes partout !
    Ce n’est pas très étonnant puisque c’est visiblement ce que vous pratiquez le mieux…

    « Lascia le done, fa la matematica » « Laisse tomber les femmes et fait des Mathématiques » J.J. ROUSSEAU, les Confessions, LVII (épisode du « fiasco avec une prostituée à Venise).

  • 15
    Flupke
    30 mai 2011 à 13:48 / Répondre

    « bande de frontistes »

    serait la dernière injure avant la disparition de toute électricité cérébrale maçonnique bref avant l’électroencéphalogramme plat maçonnique …

    Heureusement que parfois, l’âge aidant, toute utopie sur la possibilité d’une quelconque amélioration d’un humain ou de l’humanité en général n’est plus nécessaire … pour vivre heureux …

  • 14
    kalilooela
    30 mai 2011 à 06:36 / Répondre

    Ah, on a une information supplémentaire : le mot « trotskysme » vient de faire son apparition, manifestement en tant qu’injure 😀 Gageons que le prochain sera, allez, je prends les paris, « bolchévique » ? « libertaire » ? « incroyant » ? « mécréant  » ?

  • 13
    Ruppert
    30 mai 2011 à 00:33 / Répondre

    En essayant d’être objectif et calme…
    La parole est perdue !
    L’information est en passe d’être muselée par ceux qui y ont avantage.
    Lesquels ?
    Ceux qui ont signé, en toute illégalité, en pleine trahison de l’héritage qui leur était confié, les attestations de non inscription au fichier des refusés …. pour les candidates à l’initiation des Loges Combats et autres avatars du trotskysme…
    Vous voyez de qui il s’agit ?

  • 12
    spahi
    29 mai 2011 à 18:36 / Répondre

    En essayant d’être objectif et calme, il faut aussi se souvenir que sur le blog de l’Express, un article du 21 mars avait déjà écrit sur ce membre du CO qui critiquait violemment le GM avec déjà publication de PV de CO.
    Et le 25 mars, tout « naturellement », le CO a décidé de ne plus publier (comme avant d’ailleurs, on l’oublie…) ses PV in extenso qui mettaient effectivement à disposition le détail des échanges entre les protagonistes. C’est surement la réponse du CO (-2 voix) à une promulgation d’écrits réservés aux membres du CO.
    En l’occurrence, je ne pense pas que le GM et le CO (-2) puissent être taxés de « censeurs » et le GM ne fait que répondre franchement à la question directe de F Koch sur le CO incriminé et comme l’écrit Jiri, répond aux questions relatives à des mesures sur les fuites prises lors d’une réunion d’une instance du GODF au journaliste qui est le 1er à en bénéficier.
    Restons calmes et objectifs, analysons tranquillement les faits et dans leur contexte.. Quant aux interprétations, chacun en a selon ses « préférences »…(signe que la méthode maçonnique ne fonctionne pas toujours…)
    Que les débats soient comme en Loge. Parlons aussi d’amour et d’amitié sans glisser dans l’anarchie…

  • 11
    JB31
    29 mai 2011 à 17:46 / Répondre

    En essayant d’être objectif et calme.
    Comment interpréter un commentaire du GM sur un blog public visant un membre du Conseil de l’Ordre en exercice et en le nommant ? Le désignant ainsi comme fauteur de troubles.

    Certes, ai-je été en désaccord total et sans concession avec ce dernier notamment sur ses positions de communiquant lorsqu’il avait créé notamment un blog sur facebook (qu’il a eu la correction de fermer immédiatement après l’élection d’Arcizet), mais je n’accepte pas qu’il soit mis au pilori par celui-la même qui doit veiller à la concorde au sein de l’Ordre.
    Si Arcizet n’est pas d’accord qu’il dépose une plainte contre lui à la CSJM plutôt que d’utiliser le blog de l’express pour le désigner. C’est une démarche inadmissible de la part du GM. Certainement plus habitué aux règlements de comptes politiques et aux méthode politiciennes qu’à la vie maçonnique.

    Je parle à dessein d’interpréter, d’interprétation, parce que ce terme est très mode, très « tendance » au GODF depuis septembre 2010. Date à partir de laquelle , les références qui régissent les relations entre quelques 48 000 membres ne sont plus écrites mais dites. Et même si la CSJM écrit que le vote sur le voeu N° 9 , celui adoptant sa propre interprétation (eh oui !) , doit être annulé cela ne sert à rien puisqu’il n’est pas écrit ! C’est ce que dit et écrit Arcizet .. me suivez vous ?

    L’oral contre l’écrit … un grand saut en arrière de cette obédience qui se voulait, et qui l’était encore il y a peu, progressive …
    On écrit désormais au GODf sur des propos dits mais que l’on refuse d’écrire.
    En fait on écrit sur du dit … et on impose aussi à partir du non écrit au motif que l’interprétation dite doit être connue de tout le monde… et ne saurait être contestée puisqu’elle a été dite… C’est intéressant … me suivez-vous toujours ?
    Non ? mais « merdre de merdre » va s’énerver et dénoncer notre Ubu… au fait qui est la mère Ubu ?

  • 10
    Fox7ans
    29 mai 2011 à 15:27 / Répondre

    @ Ruppert J’espère que tu laisses tes métaux ou ils doivent rester qd tu entres dans le temps parce que des propos pareils franchement, c’est du délire !

    Tu as le droit d’être en désaccord avec telle ou telle décision du GM ou même du convent, tu as même le droit le plus absolu de le dire. Mais de là à proférer ce qui ressemble de très près a des insultes et à considérer que ce qui ne va pas dans ton sens est « sectaire », c’est quand même un peu fort.

    Un peu de modération et de respect s’il te plait.

  • 9
    Ruppert
    29 mai 2011 à 13:48 / Répondre

    Le plus inquiétant dans cette affaire c’est la dérive sectaire qu’est en train de prendre notre belle obédience :
    Plus de forum
    Plus de CR du CO détaillés
    Aucune suite donnée au rapport d’Audit sur le scandale du Contrat d’entretien et gardiennage
    Délicate posture des commissaires aux comptes et chiffres astronomiques de déplacements et autres
    Mixité à marche forcée (dans l’illégalité puisque le vœu n°9 est annulé !)
    Le GM a dit (GA magister dixit !) : fermez vos gueules
    La CSJM a dit (en contradiction avec les lois de la République) : la ferme !

    Attention à la soumission pernicieuse à la parole sacrée du « Guide »…
    Voilà notre « M. Secte », G. Contremoulin qui en fait les frais : le serpent se mord la queue…
    Cette manière d’acceptation béate de la pensée unique, comme si elle était inéluctable, me dérange.
    Qui plus est dans la mesure où elle ne concerne pas la partie initiatique de nos pratiques mais notre vie associative. Une vie associative dont il faut bien considérer l’ampleur : 50.000 membres : une grande ville, avec ses appels d’offre, ses magouilles, son journal télévisé (mdr), ses frais de déplacement et de « bouche »… et j’en passe des meilleures…

    Il est temps de renouer avec l’essentiel : vivement le Convent qu’on en finisse avec des Frères qui auront sans doute demain à rendre des comptes à la Justice de la République et même plus à ne justice interne de pacotille qui n’aurait jamais du sortir de son rôle -éminent s’il est bien compris en fraternité- de commission de discipline.

  • 8
    spahi
    29 mai 2011 à 13:23 / Répondre

    Avec un peu d’objectivité, le blog de F Koch qui a certainement d’honorables correspondants de TOUS LES BORDS ne ménagent pas non plus le GM du GO et à la lecture de ce blog comme celui de Jiri, les uns et les autres (contributeurs) ne se ménagent pas et s’en servent pour discréditer aussi.
    Maintenant, concernant hiram.be, reconnaissons à Jiri d’avoir , lui, l’éthique du FM que n’a pas F Koch qui ne l’est pas et dont le but avoué de son blog est bien de mettre en lumière ce qui est caché, camouflé, confidentiel ou discret.
    Il le fait et de plus sait quelquefois en rajouter dans la polémique par son coté « racoleur » mais il annonce d’entrèe sa régle du jeu.
    Quant aux causes de la fermeture du forum intranet (qui n’est pas un blog), on en connait les raisons et il n’a jamis été remplacé par une « TV d’état digne d’un régime stalinien » par le même qui a fermé le blog. Ce type de commentaire fallacieux est effectivement manipulatoire.
    Cette TV est destinée au public et retrace essentiellement des colloques du GO.
    Quant aux blogs visés (celui de Jiri ne me semble pas l’être mais il peut toujours demander confirmation), il s’agirait de blogs de frères du GO qui, effectivement, s’en servent à des fins « non fraternelles » et certainement aussi le blog d’une association de frères qui attaque le CO en justice.

  • 7
    JB31
    29 mai 2011 à 07:34 / Répondre

    Oui effectivement Emerek,
    je crois me souvenir que la décision de la CSJM du 10 juin 2010 a été publiée sur l’express avant même de l’être sur le site du GODF. Certains votes du Convent et notamment le fameux vote n°9 le soir même.
    Contrairement à ce bloc ci, celui de Jiri, l’autre est très vraisemblablement un médium utile à des membres de la majorité du Conseil de l’Ordre et à leur entourage, pour discréditer certains, manipuler le plus grand nombre.
    On peut voir un aveu dans les propos cités d’Arcizet ménageant Koch en l’assurant qu’il ne le visait pas !

  • 6
    EMEREK
    28 mai 2011 à 23:49 / Répondre

    Jiri a bien résumé l’étrangeté de cet article .
    On ne comprends pas comment Koch est informé.
    Etait-il sous la table ? Un portable est-il resté branché ???
    En tous les cas Arcizet ménage Koch « Je visais des blogs de maçons, pas le vôtre »
    Grand mélange des genres !!!

    Il est incompréhensible que les maçons puissent continuer d’alimenter cette Lumière artificielle.
    Incompréhensible ce vol de papillons de nuit dans les commentaires.Toujours les mêmes….

    Seul point positif le rappel au serment maçonnique par Arcizet….,
    C’est juré,Koch ne sera plus destinataire en copie cachée des documents internes de l’Obédience ???

    Ou alors je n’ai rien compris……????

  • 5
    calvariam
    28 mai 2011 à 23:20 / Répondre

    En même temps, Notre Sérénissime Grand Maitre a beau jeu de fustiger les blogs maçonniques alors qu’il a supprimé le forum sur l’intranet du GODF et transformé celui ci en « télévision d’état » digne d’un régime stalinien….
    Si il ne veut pas que la rumeur enfle à l’extérieur qu’il n’empêche pas la parole de circuler à l’intérieur….
    et puis il ne se prive pas de s’exprimer sur des blogs qui, si ils ne sont pas écrits par des Frères, sont consacrés à la F.M à l’instar de « la lumière » de F.KOCH…
    A moins qu’il ne s’agisse d’une manoeuvre visant le site de l’UGODFM……

  • 4
    Tea
    28 mai 2011 à 18:08 / Répondre

    Guy Arcizet évoque la contradiction avec la méthode maçonnique, et je dois dire que je comprends son point de vue, en effet il y a blog et blog, un blog informatif comme celui de hiram.be est clairement compatible, ce ne sont pas des billets d’humeur.

    Mais tout blog qui mêle politique et maçonnerie, ou qui consiste à raconter son parcours initiatique (type journal de bord) me parait effectivement sérieusement dénaturer la démarche. Je pense que facebook ou autre n’ont pas de nécessiter à être utilisé par une instance maçonnique ou par un individu écrivant en tant que franc-maçon, mais à être par contre investi prudemment et à titre personnel par les maçons qui le souhaitent.

    Prudemment car une maladresse ou une mauvaise compréhension de l’outil et de ses conséquences mènera vite à un dévoilement involontaire de sa personne et fera du coup peser un « soupçon » sur l’appartenance des « ami(e)s’.

    Evoluer d’accord, mais c’est une affaire individuel, sans rapport avec notre parcours maçonnique, je dis cela alors que je suis pourtant moi-même développeur d’application internet et smartphone et très investi dans ce domaine. Le rituel n’a pas besoin de changer en fonction des techniques de l’époque, la maçonnerie non plus car elle n’est pas matérielle, il me semble que la méthode maçonnique se vit notamment physiquement avec nos soeurs et nos frères, et n’est pas un simple réseau générateur et catalyseur de « mèmes » éphémères. Elle a déjà traversé plusieurs siècles et n’a jamais eu besoin de se mettre à jour du fait d’une quelconque technologie, mais du fait de l’évolution des moeurs en revanche, pour laquelle elle fut une actrice importante.

    Il s’agit aussi d’intérioriser son initiation, de la murir dans le silence, de trouver son propre secret. Ce qui me parait franchement incompatible avec l’attitude qui consisterait à se répandre de toute nos réflexions maçonniques sur nos blogs en attendant vite un commentaire élogieux ou déclenchant une polémique.

    Je pense que cette confusion sur l’usage que l’on « devrait » absolument faire de la technologie sous peine de « ringardisation » est intrinsèquement liée à une confusion plus ou moins consciente chez beaucoup de gens entre le niveau technologique et le degrés de civilisation qui sont deux choses bien différentes.

  • 3
    Mathieu
    28 mai 2011 à 11:53 / Répondre

    Et voilà qui me renvoi à une discussion tenue aux agapes hier soir, ou était fustigée une certaines incurie de la FM en général pour l’outil internet et particulièrement « fesse de bouc » (en dehors de hiram.be et un autre blog dont j’ai fait une petite pub au passage) . Il faut que la FM sache utiliser les moyens modernes, tout en conservant effectivement les fondements de notre méthode certes, mais il reste impératif d’évoluer si l’on ne veut pas se laisser décrocher par l’époque.
    Comment faire rayonner à l’extérieur du temple nos travaux si l’on ne peux nullement s’exprimer. Si la voie officielle devait avoir droit à s’élever, cela se rapprocherait d’une pratique dogmatique pourtant en opposition avec les constitutions de la plupart de nos obédiences et pratiques.
    Et puis quoi? nous sommes des femmes et des hommes douées d’une totale liberté de conscience ; il ne sera pas possible de faire autrement au risque de dénaturer dramatiquement l’Art Royal, bien plus que par quelques « fuites » électroniques, bien compréhensibles dans notre monde ultra-communiquant. Il nous faut nous y intégrer, même si cela peut déplaire. Ca n’est pas en se tenant à l’écart de la société que nous pourrons y faire porter nos réflexions.

  • 2
    Jiri Pragman
    28 mai 2011 à 07:57 / Répondre

    Pour le Blog Maçonnique, il est des limites à ne pas franchir lorsqu’on est Maçon. J’ai ainsi « modéré » des commentaires qui citaient les noms de Maçons ou reprenaient des échanges de l’intranet du GODF. De la même manière, j’ai refusé de mettre en ligne l’enregistrement « pirate » de l’intervention du GM de la GLNF lors d’une réunion de l’instance de cette Obédience.

    L’exercice est parfois difficile. Je me suis demandé que faire des courriers relatifs aux relations entre la GLNF et les Juridictions liées à elle, ou avec les Obédiences amies. J’ai décidé de les évoquer mais sans les reproduire.

  • 1
    kalilooela
    28 mai 2011 à 07:40 / Répondre

    D’après le contenu de l’article, il semble que ce soit les blogs de conseillers au GO qui sont visés (dont celui de Gérard Contremoulin). Koch est profane et journaliste. Si des maçons ne lui communiquaient pas des informations, il ne pourrait pas en faire état. Il semble que le GM du GO utilise Koch pour sa communication, ce qui pourrait passer pour un juste retour des choses, tant il est vrai que d’autres au GO (ou dans d’autres obédiences) ont fait de même. Ce n’est pas nécessairement très habile, le seul qui y gagne c’est Koch qui ne se sent pas tenu à la même retenue que toi, Jiri 🙂 – mais vos blogs sont essentiellement différents dans leurs buts et leurs fonctions – et les anti-maçons qui se repaissent des potins issus des turpitudes politiques des hautes instances maçonniques.
    Quoiqu’il en soit, qu’Arcizet publie des communiqués ou s’exprime face à un journaliste, qu’il communique ou ne communique pas, il semble que ça lui sera reproché. Je ne le défends pas, mais force est de constater que la situation est celle-là.
    En même temps, je trouve qu’il est bon (même si La Lumière se montre parfois – souvent – racoleuse) que les luttes de pouvoir et autres magouilles des hautes sphères dirigeantes des obédiences soient parfois étalées au grand jour : sans des blogs comme La Lumière ou celui-ci, le prétendu GM de la GLNF aurait peut-être les coudées un peu plus franches pour (auto-censuré), les anti-maçons n’auraient pas un espace dédié pour se décrédibiliser, la maçonnerie n’aurait pas d’espace « neutre » pour se défendre des mauvais procès qu’on lui fait souvent, et les « chefs » se sentiraient peut-être plus libres de s’écarter du droit chemin.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous