Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Le GODF soutient Charlie Hebdo

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 7 novembre 2011
  • 52
    ombre
    12 novembre 2011 à 17:32 / Répondre

    @Calvariam

    « Échappées Belles » n’a pas de connotation revendicative de nature politique ou religieuse ; peut-être s’agit-il uniquement d’une sorte de ras le bol féminin.

  • 51
    Francesco Rexete
    12 novembre 2011 à 12:35 / Répondre

    Réfléchissons un peu :

    Je suis peintre et anarchiste sur les bords … pas grand peintre mais, tout de même, au village, j´ai ma petite réputation.
    Si je peignais Monsieur Arcizet habillé en canari placé sous un robinet laissant couler de la colique et de l´urine qui ruisselleraient sur tout son beau costume et son visage, qu´en penseraient M. Arcizet et les membres du GODF ?. Se souviendraient-ils de l´obligation de respect de soi et des autres ? Ou bien tenteraient-ils de faire fermer mon exposition ?

    Bon, je ne suis pas peintre, seulement capable de repeindre un mur … et encore.

  • 50
    Koopa Troopa
    12 novembre 2011 à 11:14 / Répondre

    @ la plus falsifiée par les Républicains, surement… Vu le tissu de conneries qu’ils enseignent, démenti y compris par des historiens apostats comme Chaunu… Et question falsification, elle s’y connait Marianne.

  • 49
    calvariam
    12 novembre 2011 à 10:06 / Répondre

    @koopa troopa
    pas de familiarités, nous n’avons pas servi le vin de messe ensemble!
    je constate que tu fais dans le révisionnisme, si ce jeu t’amuse je te conseille de t’attaquer à l’histoire de l’église, l’histoire la plus falsifiée du monde!!!!
    bon tu risques d’y perdre la foi!
    @ombre
    les attentats racistes sont toujours condamnables…car il s’agit de racisme, pas de combat^pour la laïcité, la droite populaire n’est pas laïque, elle est catholaïque, nuance….

  • 48
    ombre
    11 novembre 2011 à 18:49 / Répondre

    Et la mosquée de Montbéliard, ça mérite pas l’honneur d’une petite condamnation ? Non ? Si ? Pb de forme ? De communication ?

  • 47
    Koopa Troopa
    11 novembre 2011 à 18:14 / Répondre

    @calvariam…

    Va mon grand, tant que tu ne m’empêches pas de parler d’une soi-disant « petite écrivaine hollandaise » qui écrit ses cahiers avec un stylo-bille inventé 6 ans après sa mort… Ou un soi-disant « enfant-héro » qui, s’il a existé, a été tué non pas pour ses idées mais par des voleurs de chevaux… et autres mythes errants de la religion laique.

  • 46
    PB
    11 novembre 2011 à 15:28 / Répondre

    Ce qui pensent qu’Allah n’a pas d’humour, lui fontinjure. Allah est tout puissant, il ne peut donc manquer d’aucune qualité.
    Son Prophète n’a jamais combattu l’humour.
    Mahomet était contre la représentation de l’homme par la peinture et la sculpture pour éviter la vénération des icônes à la place d’Allah. Les caricatures ne peuvent évidemment pas provoquer une telle déviation de la Foi.
    La religion doit être respecté en tant que méditation sur la perfection de la création, sa célébration et la volonté de la mériter par la bonté. Elle ne peut être critiquée que si elle commet des actes contraires à ces valeurs de la foi. Dans ce cas, il ne faut pas en vouloir à celui qui dénonce les déviations, avec gravité ou par l’humour, mais à celui qui a trahi sa religion.
    Un dicton ne dit-il pas: « Quand on lui montre la lune, l’idiot regarde le doigt »?

  • 45
    calvariam
    11 novembre 2011 à 14:58 / Répondre

    et quand ferons nous de l’Alsace Lorraine un territoire de la république comme un autre!!!
    supprimons les lois d’exceptions!!!

  • 44
    calvariam
    11 novembre 2011 à 14:48 / Répondre

    Condamné par rapport à une loi postérieur? Quelle absurdité!!!! Avec cette méthode on peut refaire l’histoire!!! Jésus Christ a été condamné pour publicité mensongère, trouble public et appel à la désobéissance civile, loin d’être un martyr, un prophète ou je ne sais quelle autre billevesée, (ah si fils de dieu!!! bonjour la modestie!!!Jésus Christ l’Alain Delon de la religion!!) Est juste un con damné comme un autre? soumis à la peine de l’époque en matière de droit commercial….merci Koopa Troopa, tu viens d’éclairer ma vision de l’histoire, promis je vais travailler sur les autres martyrs, en commençant par sainte Blandine (jamais pu la supporter!!) et t’inquiète, le syndicaliste bègue qui a ouvert la mer morte et le chamelier épileptique victime d’hallucinations auront aussi droit à la réécriture de leur histoire!!!

  • 43
    Koopa Troopa
    11 novembre 2011 à 12:42 / Répondre

    La Barre, encore une légende obscurentiste… Il n’a JAMAIS été condamné pour blasphème mais pour des faits qui aujourd’hui, sont explicitement condamnés par la loi Pleven de 1972. La peine était conforme à la sévérité judiciaire de l’époque, sévérité que l’on retrouve d’ailleurs de nos jours et de tout bords, puisque par exemple, posséder une bible était passible de mort aussi bien dans l’Albanie laique que dans le Bhoutan ou le Tibet bouddiste et est passible de prison dans l’Arabie Saoudite musulmane.

  • 42
    calvariam
    11 novembre 2011 à 12:28 / Répondre

    @ Edidnac
    Loin de moi l’idée de vous associer à cette mouvance bien entendu.
    Cela dit dans votre réponse vous soulignez que l’athéisme est une opinion comme les autres et vous avez raison, les opinions se valent et aucunes ne peut se promouvoir de droits particuliers, y compris les opinions religieuses, dés lors on ne peut exiger un respect particulier de ces dernières qui peuvent être soumises à la critique et à la dérision comme toute autre opinion…
    Mais pour plus de fraternité je propose une journée de la tolérance, chaque 1er juillet.
    Pourquoi le premier juillet? C’est la date de l’exécution du chevalier de la Barre dont le seul tort était d’avoir une idée relativement libérée quant à la religion…
    Je propose d’ailleurs de rétablir sa statue devant le Sacré Cœur là où elle était avant 1926.
    il serait peut être utile, chaque 1er juillet de rappeler les principes de la tolérance et de la liberté d’opinion, en allant manifester réellement et virtuellement par exemple devant les sièges et sur les sites web des organisations qui développe un discours intolérant ou tentant de limiter la liberté d’opinion, nous avons l’embarras du choix…
    La tolérance qui s’interdit tout regard critique, toute polémique n’est au mieux qu’indifférence ou pire lâcheté, les religions, et là je ne parle pas exclusivement de leurs franges extrémistes, l’ont bien compris et profitent de cette indifférence pour avancées de concert et saper la loi de 1905.
    « Ecrasons l’infâme ! » disait notre frère Voltaire, maçon sur le tard…
    La laïcité est un combat de tous les instants contre l’obscurantisme

  • 41
    Intégrisme, blasphème, lois en Irlande
    11 novembre 2011 à 12:27 / Répondre

     »En Irlande, critiquer une religion pourra désormais
    être puni d’une amende de 25 000 livres.
    La loi (punira)  »les propos grossièrement abusifs ou insultants sur des
    éléments considérés comme sacrés par une religion, et choquant ainsi un
    nombre substantiel de fidèles de cette religion. »
    .
    L’association Atheist Ireland a donc décidé de tester leur sévérité.
    Elle vient de mettre en ligne une liste de 25 citations pouvant être
    jugées blasphématoires.
    .
    Pour Atheist Ireland, les juges devraient d’abord
    s’intéresser à Jésus lui-même pour ses attaques contre le judaïsme,
    comme dans ce passage de l’évangile selon Jean : « Vous avez pour père le
    diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été
    père du mensonge. Il a été meurtrier dès le commencement. »
    .
    Autre blasphémateur à juger d’urgence, selon Atheist Ireland : Benoît
    XVI. En 2006, le pape avait cité un empereur byzantin, selon lequel
    Mahomet n’avait apporté que « du mauvais et de l’inhumain ».
    .
    Également sur la liste, la chanteuse Björk (« Que les bouddhistes
    aillent se faire foutre ! ») et, sans surprise, Salman Rushdie
     » Versets sataniques » aurait-il été condamné en Irlande ?
    .
    Il est important de rappeler que le blasphème est aussi un délit à part
    entière en Allemagne, en Espagne, au Danemark ou aux Pays-Bas. En
    France, les attaques contre la religion sont simplement encadrées (loi
    sur la liberté de la presse). Le blasphème reste pourtant puni
    sur une partie du territoire : en Alsace et en Moselle, le
    décret de 1919 préservant cet héritage allemand n’a jamais
    été abrogé.
    http://www.rue89.com:80/2010/01/03/loi-anti-blasphemeen-
    irlande-jesus-aurait-il-ete-condamne-132072

  • 40
    Koopa Troopa
    11 novembre 2011 à 09:41 / Répondre

    Je suis « catho intégriste » et absolument pas monarchiste. Ceci dit, votre analyse n’est pas fausse, car le même ressentiment existe pour les juifs vis-à-vis du national-socialisme…

  • 39
    Edidnac
    11 novembre 2011 à 09:39 / Répondre

    @calvariam
    Ai-je jamais prétendu le contraire?
    La laïcité est un impératif pour vivre ensemble… A ne pas confondre avec l’athéisme qui est une opinion ou une croyance comme les autres… Le problème, c’est que souvent il y a confusion entre les deux… Attention aux réactions réflexes qui empêche de réfléchir. Je ne me sens absolument pas concerné par la fin de votre post ( a partir de …on peut aussi…) vous tirez un peu rapidement des conclusions entre une critique et un certain type d’opinions…

  • 38
    calvariam
    11 novembre 2011 à 09:19 / Répondre

    @Edidnac
    au fait, la laïcité n’est pas une simple opinion, c’est un principe constitutionnel(article 1)…elle ne peut être remise en question sauf à modifier la constitution…on peut aussi rétablir la royauté… (c’est d’ailleurs marrant nombre de cathos intégristes sont nostalgiques de la royauté, et pleins de ressentiments à l’égard de la révolution et depuis barruel à l’égard de francs maçons)

    Ecr. l’Inf.

  • 37
    calvariam
    11 novembre 2011 à 03:26 / Répondre

    @koopa troopa
    Oh oui!!! Scandaleux!!! Je tiens à dire que je condamne fermement ce type de violence!!! Cela dit, doit on y voir une attaque contre le caractère catholique de cette librairie ou est-ce les idées d’extrême droite des propriétaires? Je cite: «Ce couple méritant de la droite nationale est depuis de nombreuses années, victime de la mafia gauchiste qui règne à Bordeaux. » Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’intro d’un article écrit par la propriétaire sur capvesprol, blog d’extrême droite, faisant l’apologie de Léautaud, Maurras, du journal Rivarol notoirement intégriste, défendant la fraternité saint pie X (la congrégation de Monseigneur Lefebvre) et, mais cela va de soit : anti maçonnique…
    J’ai envie de dire, à l’instar de certains commentaires de l’incendie de Charlie Hebdo : affirmer ces convictions d’accord mais avec respect (ah ! le respect, l’arme anti critique par excellence !) les propriétaires à afficher leurs convictions avec une telle virulence auraient dus s’y attendre…
    Bon trêve de second degré (je le précise car certains bas du Front Nationaux ne saisissent pas toujours, c’est le laçage des lacets blanc des rangers ou des docs, le sang monte à la tête avec les séquelles que l’on sait…)
    Oui, je condamne toute forme de violence, briser une vitrine ne vaut pas mieux que lancer un cocktail Molotov, et maintiens ce que j’ai dit précédemment…mieux vaut s’activer sur le web, les sites qui méritent notre attention ne manquent pas capvesprol est un bon exemple mais aussi celui de civitas ou du Renouveau français….

  • 36
    Edidnac
    11 novembre 2011 à 00:50 / Répondre

    Cette affaire est difficile a classer… J’hésite entre tartufferie et puritanisme… Depuis la diffusions des fameuses caricatures rien n’a changé… L’indignation des uns, la sacro-sainte liberté de la presse… Mais que sur certains sujets hein, faudrait pas tout déballer non plus… Etc… On peut s’envoyer à la figure les extrêmismes de tous poils (laïc y compris) ça ne fera pas avancer les choses… Au lieu de parler de ce qui divise, on devrait s’intéresser à ce qui réuni (chez Charlie, aussi)…

  • 35
    Kalilooela
    11 novembre 2011 à 00:47 / Répondre

    Calvariam, autant des fois je suis pas d’accord avec vous, autant là, à part des détails de forme, je ne peux qu’aller dans votre sens, notamment en ce qui concerne la mollesse des messages du GM du GO. Vous apportez la réponse que drXu (malgré son honnêteté, j’en suis sûr), n’a pas su me donner. (Soyons honnête, il m’en a donné une, mais elle ne me convient pas). En même temps, si on arrive à pas trop générer de faux martyrs, ça sera parfait.

    En attendant, bien à vous

    Kali

  • 34
    Koopa Troopa
    10 novembre 2011 à 23:26 / Répondre

    @calvariam

    Et on sait aussi qui a saccagé 27 fois une librairie catholique à Bordeaux…

  • 33
    calvariam
    10 novembre 2011 à 19:51 / Répondre

    on ne sait toujours pas qui a lancé le cocktail Molotov, par contre on sait qui a piraté le site de Charlie hebdo, et l’on sait qui manifeste devant le théâtre du Chatelet…faits qui finalement sont comparable et qui permet de s’interroger sur la montée des revendications religieuses, comme autant de manifestations communautaires, des franges fondamentalistes des religions du livre (rarement les autres…).
    Pour mémoire, notre république est une, indivisible et laïc…il n’y a pas lieu de limiter le droit d’expression et le droit de s’attaquer aux représentations religieuses et encore moins de s’autocensurer!!!
    Nous avons réussi à nous débarrasser des calottes ce n’est pas pour qu’elles reviennent en douce en se cachant derrière les turbans, et les kippas!!
    Car soyez en surs, les religions se retrouvent quand il s’agit de limiter le droit d’expression…
    Alors réveillons nous!!!pour ce qui est de notre visibilité, il y a beaucoup à dire…en tout cas notre sérénissime grand maitre devrait revoir sa communication…je lui suggère les réseaux sociaux et une stratégie de communications qui amène le buzz, des termes un peu plus percutants , pitoyable et indigne par exemple…sinon, collectivement, parce qu’il n’y a pas de raison de le laisser faire le boulot tout seul (vous savez, le travail!!!) nous pouvons nous inspirer peut être de certains groupes activistes et nous aussi manifester notre désapprobation face aux tombereaux d’obscurantisme répandus par les sites religieux en appelant à leur blocage par envoi massif de demande de connections par exemple…ce sera autrement plus parlant qu’un défilé dans la rue, un colloque, une tenue ouverte ou un communiqué du GM…c’est ce que font les Anonymous contre la Scientologie et c’est efficace et parlant…
    Les journalistes vont aujourd’hui chercher nombre de leurs infos sur le net…c’est donc sur le net qu’il faut être visibles…

  • 32
    drXu
    10 novembre 2011 à 19:08 / Répondre

    @Kalilooela
    Tu écris: « que faire ? Envoyer chacun une lettre au père Noël pour qu’il prenne acte de notre désaccord profond ? Froisser une feuille de papier d’un air rageur ? Se taillader les poignets dans notre salle de bain – ou notre douche-toilette-coin cuisine selon les moyens – avec une enveloppe pour signifier notre désespoir face à tant d’injustice ? « 
    Je ne comprends pas ton propos!!!
    Est-ce compliqué de relever la stupidité d’un acte disproportionné à sa cause, d’une part, et de remarquer de l’autre, qu’une obédience n’a pas à parler « au nom de ses loges »? Nous avons vu cela avec un certain François Stifani, et nous le voyons avec son pendant à gauche.
    Que les obédiences se limitent à « assurer l’intendance » (fournir des temples, assurer le changement des ampoules électriques), c’est à nous, en tant que libres citoyens, de faire le reste.

  • 31
    Edidnac
    10 novembre 2011 à 04:09 / Répondre

    1 – Selon le vieux principe d’action/réaction, il est des sujets dont on sait à l’avance les effets qu’ils peuvent produire. La liberté n’empêche pas d’être intelligent et de tenter d’élever l’homme plutôt que de le conduire systématiquement dans ses travers.
    2 – Jusqu’à maintenant, il n’a pas été démontré que ce soit des islamistes qui aient incendiés le journal : prudence !
    3 – Ce qui est gênant avec les prises de position d’une obédience, c’est qu’elle a tendance a englober tous ses membres… On voit bien ici que ce ne peut-être tant les avis sont partagés et tant l’affaire est encore floue.

  • 30
    Kalilooela
    9 novembre 2011 à 17:23 / Répondre

    Tout a fait d’accord, drXu, mais alors, que faire ? Envoyer chacun une lettre au père Noël pour qu’il prenne acte de notre désaccord profond ? Froisser une feuille de papier d’un air rageur ? Se taillader les poignets dans notre salle de bain – ou notre douche-toilette-coin cuisine selon les moyens – avec une enveloppe pour signifier notre désespoir face à tant d’injustice ?

  • 29
    drXu
    9 novembre 2011 à 17:15 / Répondre

    En ce qui concerne l’affaire de Charlie Hebdo, elle ne peut que confirmer l’absence totale de sens de l’humour des tristes imbéciles qui ont envoyé les coktails molotov à son local. En effet, la caricature affichée était tout à fait anodine! Il n’y avait pas de quoi fouetter … un chat! (expression populaire française)
    Ce qui est triste, c’est que cela devienne une affaire d’Etat, et que le GO se croie obligé de pondre un communiqué à ce sujet.
    C’est à nous, mes Frères, chacun de notre côté, de lutter contre l’intolérance et la stupidité. Ce n’est pas à une obédience, dont le rôle est de nous fournir des locaux pour nous réunir, de rédiger des proclamations en notre nom.

  • 28
    ombre
    9 novembre 2011 à 15:43 / Répondre

    Si je permets, M. Andronymous, je suis en partie d’accord avec Kalilooela. En d’autres termes, mettez votre burqa à la maison, soyez y aussi ostentatoire et prosélyte que ça vous chante. Roulez des pelles (pas avec la tortue hein, elle nous appartient ! ), vivez heureux, et foutez-nous la paix avec vos histoires de juifs, pardon sionistes !

    Ne pas évoquer ce que pourrait faire des allumés, (présumés innocents svp) parce-qu’il y’aurait une actualité et des crises ailleurs. C’est de la poudre aux yeux. A moins d’être au Frankistan, l’acte est dirigé contre la presse, et mérite d’être condamné.

  • 27
    Jiri Pragman
    9 novembre 2011 à 15:16 / Répondre

    Est-ce que certains commentateurs se prennent pour Malko Linge en voulant démonter de prétendues manips ? Pourquoi ne pas alors voir dans l’attentat contre les locaux une manoeuvre des services secrets chinois manipulés par un service du Vatican ? A moins que ce ne soient des anciens des services bulgares recrutés par la CIA ?

  • 26
    Kalilooela
    9 novembre 2011 à 14:57 / Répondre

    Monsieur Andronymous, j’écris ici sur un blog ouvert à tous les publics, et où il est impossible de certifier de son appartenance à la maçonnerie ou pas. Soyez gentil de ne pas m’instituer représentant de la maçonnerie et de ne pas m’imposer vos théorie complotistes (« il y a des preuves de cette influence occulte« , « cela ne m’étonnerais guerre« ).

    Au passage, et en toute (fausse) cordialité, je vous invite à revoir votre grammaire, « tout » devient « tous » s’il se rapporte à un pluriel, la troisième personne du conditionnel se termine en « ait » pour les verbes du premier groupe, et « guerre » fait référence à un conflit armé, et pas à une petite quantité qui s’exprime par « guère », « que l’on imagine… qu’ils soit » serait profitablement remplacé par « dont on imagine… qu’ils sont« ) (au passage rien ne vous empêche de conjuguer correctement le subjonctif, car « soient » est toléré).

    Je vous laisse rejoindre la tortue et vous invite à essuyer la bave qui lui coule de la bouche, ça fait désordre.

    Voilà, sur ces propos rafraîchissants je m’en retourne à mes activités laïques, adogmatiques, voire libertaires, et si je passe devant une église, j’irai, je vous le promets, mettre un cierge à la mémoire de votre liberté de pensée défunte 😀

  • 25
    CV
    9 novembre 2011 à 14:14 / Répondre

    @ Baptiste : 100% d’accord !

  • 24
    Koopa Troopa
    9 novembre 2011 à 14:09 / Répondre

    Joe le corbeau n’a pas écrit : « renvoyons les Juifs à Auschwitz »… L’aurait-il écrit, il aurait été au même niveau que Charlie Hebdo qui titrait « renvoyons les colonnes infernales en Vendée ».

    @Andronymous

    Oui, je m’excuse de cette généralisation. Je précise même : officine raciste juive soutenue par plusieurs personnalités politiques juives en France et proche d’une organisation reconnue comme terroriste aux USA et en Israël »

  • 23
    Andronymous
    9 novembre 2011 à 13:42 / Répondre

    @Kalilooela : les maçons ont une fâcheuse tendance à confondre prosélytisme et ostentatoire! L’être humain est doté d’un libre arbitre qui ne rend pas obligatoirement l’ostentatoire un fait de prosélytisme! Le peuple, aussi profane soit-il, sait faire la part des choses! Cela me fait penser aux courriers de la loge de la fraternité envoyés à tous les mandataires politiques maçons afin de les inviter à interdire tout signes ostentatoire religieux, politique et philosophique! Un vrai déficit démocratique et de diversité culturelle surtout dans un Etat Neutre comme l’est la Belgique! Et pour cela il y a des preuves de cette influence occulte!

    Je constate également que la GODF accuse ostentatoirement des fondamentalistes (que l’on imagine aisément qu’ils soit islamiques). Etonnant de voir que l’on ne respecte pas la présomption d’innocence et de voir la maçonnerie sortir de sa réserve sous la bannière de la liberté d’expression. Pas de positionnements sur l’actualité et les crises qui sont bien plus destructrices que cet « attentat ».

    Pour terminer, je rejoins Koopa Troopa sur l’article du Post, cela ne m’étonnerais guerre que ce soit un attentat sous fausse bannière. Si cela s’avère vrai, je vois plutôt l’action de sionistes et non de juifs.

  • 22
    ombre
    9 novembre 2011 à 12:54 / Répondre

    Je ne comprends pas trop le motif de la censure, lorsqu’un commentaire passe en accusant « les Juifs » d’acte criminel, sans preuve. Mais je précise en tout cas que, « victimes » de la « Shoah », comme l’écrit la tortue (je ne qualifierai pas d’antisémite entre guillemets), est en rapport avec le lien posté par Casper Grasp, qui parle de « Shoah Hebdo », et « Shoahnanas »…

  • 21
    Jiri Pragman
    9 novembre 2011 à 12:20 / Répondre

    Tous les intervenants ne sont pas Maçons. « Loin s’en faut ».

  • 20
    baptiste
    9 novembre 2011 à 12:19 / Répondre

    Mes Frères, je ne saisis pas tout à votre discussion, je l’avoue. Je ne suis pas fort en histoire.
    Mais parler de « les juifs », « les islamistes », « les chrétiens », sur un site qui se veut un point de convergence de Maçons, ça m’étonne vraiment. Ne serait-il pas plus vrai, en toute première étape d’affinement et de raffinement de la pensée, de au moins écrire « des juifs », « des islamistes », « des chrétiens » ? Même si plaquer une étiquette simplificatrice sur des gens reste discutable, ça serait déjà mieux que de mettre toutes les personnes de confession juive, musulmane, chrétienne ou autre, dans des sacs amalgamants, non ?

  • 19
    ombre
    9 novembre 2011 à 12:03 / Répondre

    Elles vont arriver les preuves qu’elle te dit la tortue ! Ah oui, on les aura ces p… de sales juifs ! ! Ils ne perdent rien à attendre ! Couvre-toi bien avant de dormir la prochaine fois, et arrête de fumer n’importe quoi, nom d’un chien !

    Quant aux « victimes » de la « Shoah », c’est dans le lien posté par Casper Grasp. Je ne connais pas de LECORBEAU, et je ne sais pas si tu l’as remarqué ou pas, mais c’est en rapport avec les « Shoah Hebdo », et « Shoahnanas », antishionistes cela va de soi, qui y figurent…

    Je t’ai pourtant lu parfois mieux inspiré !

  • 18
    Koopa Troopa
    9 novembre 2011 à 11:18 / Répondre

    @ombre.
    Les preuves, elles vont arriver… Ca finira par se savoir. Quant aux « victimes » de la « Shoah », je ne vois pas ce qu’elles ont à foutre là.

    @ Casper.

    La caricature de Joe le corbeau est excellente !!! J’aime beaucoup ses parodies de Tintin…

  • 17
    ombre
    9 novembre 2011 à 11:09 / Répondre

    Le post, Koopa ! Arrête de fumer la moquette et de voir les Juifs partout ! Les Juifs, et les Franc-maçons et jusqu’à preuve du contraire, n’ont rien à voir avec cette histoire.

    De plus que les victimes de la Shoah, ne portent aucune responsabilité historique, ou actuelle sur les évènements, et tous les marginaux du système, doublés de ratés de l’Éducation et de la pédagogie, qui à l’instar de Dieudonné, en profitent pour salir leur mémoire, ne sont que des minables.

  • 16
    Jiri Pragman
    9 novembre 2011 à 06:01 / Répondre

    @Koopa Troopa

    Depuis quand le Post serait une source sérieuse ? Le fonctionnement de ce site est tel que n’importe qui peut y balancer n’importe quoi.

  • 15
    Koopa Troopa
    9 novembre 2011 à 00:30 / Répondre
  • 14
    Casper Grasp
    9 novembre 2011 à 00:23 / Répondre

    Dans le désordre et sans préférence,
    @CV: je pense que le titre « Charia Hebdo » fait plus directement référence à ce qui se passe en Libye, mais n’ayant pas lu le numéro en question, il y est peut-être aussi question de la Tunisie. En attendant, c’est bien le nouveau leader politique en Libye qui a proclamé la Charia.

    @Koopa Troopa:
    Cette troisième hypothèse a déjà été reprise et relayée dans toute la complosphère sur internet, entre autres par un certain LeLibrePenseur qui n’aime pas trop les francmacs, donc de voir étaler ce genre de théorie du complot sur le Blog Maçonnique, cela a tendance à me hérisser le poil, mais chacun son délire hein.
    Je ne parle même pas de l’anticommunisme primaire dont vous faites ici preuve. C’est aussi la liberté d’expression, mais liberté rime avec résponsabilité, me semble-t-il: les responsables de CH ne larmoient pas dans leurs interventions depuis l’incident, au contraire, ils assument pleinement leur publication.
    C’est sans doute la preuve du grand complot interne qui fait qu’ils vont renflouer leurs caisses en montant une belle arnaque aux assurances, n’est-ce pas?

    Enfin, vous citez surtout des attentats passés que vous attribuez à des gauchistes et/ou laïcards (encore une fois, quel talent de balancer ce terme sur un blog maçonnique…) de la pire espèce, selon votre perception bien personnelle et royaliste des choses et des faits sur lesquels je ne trouve aucune preuve en cherchant depuis deux jours…
    Entre autres, celui de Le Choc du Mois, qui est un journal ayant offert une tribune à Robert Faurisson et ses théories négationistes… Liberté, responsabilité: il y a la loi Gayssot aujourd’hui, encore tant critiquée (à tort ou à raison, ce n’est pas ici la question), qui permet justement d’éviter d’en venir aux mains pour en découdre avec ce genre de torchons qui revendiquent la liberté d’expression à tout va, sans en assumer leur responsabilité et le fait qu’ils portent atteinte à la dignité des personnes.

    Pour information, un copain de Dieudonné s’est fendu d’un détournement de la couverture de CH et ça donne ça:
    http://joelecorbeau.com/dieudonne/shoah-hebdo/304
    Sommes-nous toujours dans le champ de la liberté d’expression pure ou envisage-t-on l’idée qu’il y a là un débordement autre que singulièrement religieux?
    En quoi la couv’ de CH constitue-t-elle un débordement?
    Depuis quand ne peut-on plus caricaturer un prophète en France? La loi de 1905 aurait-elle été abrogée?…

  • 13
    ombre
    8 novembre 2011 à 23:39 / Répondre

    Je ne lis pas cet hebdomadaire, et ne compte pas le lire à l’avenir. Mais je condamne pour ma part, avec la plus grande fermeté et au nom des valeurs de la République, cet acte odieux, barbare, et à fortes odeurs islamistes, et/ou bougnoulesques, et racailleuses nauséeuses, sans verser un iota dans des hypothèses gratuites (assurément un peu trop dans ce cas), à base de théorie du complot.
    Charlie Hebdo n’est pas chrétien, juif, et encore moins muzz, à Dieu ne plaise ! Il est dans son plein droit républicain de blasphémer, d’exister et d’être payé accessoirement en tant que bobo, par et pour la provocation à peu de frais (enfin, pas à tous les coups, c’est clair)…

    Après cet incident, le piratage de son site internet, et le harcèlement qu’il a subi sur sa page Facebook, CH -et on peut le comprendre- a décidé de répondre, sous l’effet de provocation que constitue ces attaques violentes et de provenances variées, par une autre caricature…. Où L’’Amour y a heureusement répondu à la haine…. Pas n’importe lequel cependant; l’Amour pacifique, non violent, constructif, et un chwiya… lascif et brûlant (oui, je sais, quel jeux de mots à deux balles !) entre deux mâles; l’un barbu et l’autre journaliste.

    Bref, Charlie est un dur, fort en choix de thèmes visiblement, mais surtout en qualité de leur traitement ; Charlie est un as du journalisme, de la psychologie sociale et de la géopolitique; un philosophe de la Liberté. Charlie est en mesure de donner des leçons à la Tunisie, comme relevé plus haut, sur ses choix politiques, mais aussi à la Lybie qui sort fraîchement d’une guerre civile, entièrement désinstitutionnalisée depuis plus de quarante ans, et ne disposant d’aucune constitution, si ce n’est celle du Guide absolu, feu tonton Kadhafi, à savoir le Livre Vert. Et quitte à blesser des milliers, millions, ou milliards d’individus, pas spécialement tous extrémiste, pour son idéal de liberté d’expression, Charlie est prêt à traîner dans la boue Jésus et Mohamed réunis (soit dit en passant, sans doute aux visages nettement plus beaux et plus doux que les tronches qu’on nous offre les représentant… Mais, ce n’est pas une raison pour leur faire rouler une pelle pour autant, hein !).

    Bon, vaillant Charlie n’aura donc aucun mal à caricaturer au prochain numéro des figures journalistiques de préférences, qui n’ont pas ses faveurs, mais hommes ou femmes connues et encensées médiatiquement, et dont le téléspectateur ou le lecteur est gavé en permanence; ni de caricaturer le prophète Israël; oui, oui, Jacob ! dans celui qui suivra…quelques chèvres, moutons, autour et tout le reste, et hop nous livrer son… point de vue religieux et politico-religieux, sur l’adhésion de la Palestine à l’Unesco, par exemple.

    Je ne promets pas d’en rire cela dit. Mais je certifie d’en condamner avec la même véhémence, voire plus, n’importe quelle attaque dont il sera victime….

  • 12
    McBidule
    8 novembre 2011 à 22:45 / Répondre

    « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. » Cette citation extraite du Figaro de Beaumarchais et mise en exergue par un quotidien dont on ne peut certainement pas blâmer les dérives « gauchisantes » résume à elle seule toute la situation. Celle-ci n ‘est autre que l’impossibilité de tous les porteurs de calottes, de kippa ou de turban à faire preuve du moindre esprit de dérision et encore plus d’auto dérision. Au nom du respect de la foi on voudrait admettre toutes les restrictions intellectuelles, quelle qu’en soit le prix. Et bien à nous, tenants de la laïcité véritable, à ne pas nous laisser entrainer dans des dérives qui, à terme, se terminent toujours par des buchers, des potences ou des lapidations. Je veux continuer àpouvoir blaphémer, jurer, apostasier tant que le veux, pour autant que ceux qui sont incapables de faire abstraction d’une vision transcendante de la vie ait le même droit de s’exprimer. Jamais leur strict discours ne me dérangera. C’est seulement lorsqu’ils essayeront de m’imposer le contenu de celui-ci qu’il sera de mon devoir d’homme « probe et libre » de réagir. C’est à sa capacité de rire de lui-même que l’on reconnaît l’homme libre. Il suffit de voir le nombre d’humoristes que l’on retrouve au sein de la Franc-Maçonnerie et le nombre d’expressions -graphiques ou verbales- iconoclaste pour leur institution qu’ils sortent chaque jour pour comprendre dans quelle pièce on joue. Heureux celui qui peut rire de lui-même, car il n’a pas fini de se marrer…

  • 11
    CV
    8 novembre 2011 à 16:47 / Répondre

    Sur cette caricature :
    1) La caricature en couverture de Charlie Hebdo ne me choque pas, malheureusement, car j’aime choquer et être choqué. Je trouve d’autres moqueries sur la religion plus marrante. Cette caricature est assez fade, mais c’est une question de goût.
    2) Sans doute cette caricature ne me fait pas rire car elle est attendue. Rien de nouveau, et aucun sacrilège finalement. La religion – et l’islam en particulier- n’est pas un sujet tabou (sacré) en France, en ce sens que beaucoup s’en moquent ou le dédaignent librement et allégrement, jouant sur le conflit de civilisation. Donc rien de trop provoquant à se marrer sur la religion.
    3) Cependant, ce qui m’ennerve profondèment, c’est l’arrogance bobo-occidentale dont fait preuve Charlie Hebdo : les Tunisiens ont fait leur révolution seuls, sans aide extérieure, même pas celle de la France, République démocratique (et sociale?…ahahah, la blague !) qui a léché allégrement le cul de Ben Ali… Les Tunisiens ont fait leur révolution et ont voté. Alors faisons un peu tête basse, arrêtons de les prendre pour des enfants, et respectons leur vote. De plus, Ennahdha, ce n’est pas les talibans, loin de là.

  • 10
    stephane
    8 novembre 2011 à 16:34 / Répondre

    juste pour répondre à Francesco Rexete : l’incitation à la haine religieuse n’existe pas dans la loi française, par contre l’incitation à la haine raciale si. Autant être précis dans les termes pour être plus crédible …

  • 9
    stephane
    8 novembre 2011 à 16:20 / Répondre

    parler de blasphème pour la loi républicaine n’a aucun sens. Et le déferlement de haine venus de tous côté (extrémistes religieux et extrémistes laïc) ne représente en rien ce qu’est la laïcité et le respect de l’autre. Quand à Charlie hebdo le seul reproche que l’on peut lui faire ne serait que celui de ne pas être drôle. Mais on ne brule pas un humoriste parce qu’il manque de talent, on l’ignore.

  • 8
    Koopa Troopa
    8 novembre 2011 à 14:43 / Répondre

    Ami Ronan, je vous offre pour Charlie une troisième hypothèse : leur canard ayant perdu beaucoup de fric, ils ont foutu eux-même le feu à leurs locaux pour doper leurs ventes, se donner une posture de victime et palper le blé des assurances plus des aides de la Mairie… Ce ne seraient pas les premiers à faire cela…

    Pour les librairies, je cite de mémoire la librairie catholique de Bordeaux, tenu par un couple ayant 14 enfants et qui a été saccagée 27 fois en quelques mois. L’un des coupables, jugé et mollement condamnés, était… un journaliste de Sud-Ouest, le journal laicard bordelais. Je pourrais aussi citer le stand de la SANH saccagé en 1997 par des nervis d’extrême gauche mené par le stalinien Daeninckx, membre du PCF ayant fait en 1981 « un stage de formation en RDA » (Stasi ?). Il y eu aussi l’attaque d’un colloque de l’écrivain Saint-Loup par des nervis juifs sous les fashs du sieur A. Léauthier de Libération. Une personne âgée est restée de longs mois dans le coma… On pourrait trouver en cherchant un peu des centaines d’exemple.

    Saccager une librairie, ce n’est pas fasciste, c’est communiste. Simple question de sémentique…

    Si mon camp avait voulu cramer les porcs de CH, ils l’auraient fait quand ils ont fait l’apologie du génocide vendéen ou ri de la mort de 4 jeunes scouts… Mais je ne crois pas non plus à la piste islamiste. La piste 3 évoquée plus haut me semble bien plus crédible…

  • 7
    Ronan
    8 novembre 2011 à 13:52 / Répondre

    Salut vieux Koopa… Peux-tu nous rafraîchir la mémoire au sujet de ces « attentats » contre des librairies?

    La mienne flanche un peu, là… Mes souvenirs, sans doute mono-orientés à gauche, je t’accorde cet argument par avance, ne me ramènent, lorsque je songe à ces époques troublées, que des images de crânes rasés, de Doc Mertens bien cirées, de bombers verts ou kaki, ou encore de neuneus exhibant des pancartes au nom du Christ Roi et s’emparant tout en douceur d’une église où j’aimais bien m’asseoir pour lire et réfléchir du temps où j’étais un sorbonicole insomniaque (je veux parler de Saint-Nic, celui du Chardonnet bien sûr)…

    Cela posé, je n’ai jamais supporté que l’on exhibe les turpitudes des autres pour justifier les siennes… Je ne vais donc pas commencer avec toi: les cinglés qui incendient un journal sont des fascistes, point!

    La laïcité est un lieu neutre où peut se déployer la diversité des opinions religieuses. Elle impose de cantonner les manifestations religieuses ostentatoires à la sphère privée. Nous vivons dans une République constitutionnellement laïque qui ne reconnaît comme délits ni le blasphème, ni l’apostasie et qui ne fait pas de distinguo de sexe dans la définition et l’application de la Loi. Les Francesco Rexete et al. seraient bien inspirés de s’en souvenir.

    Je vais pourtant te faire plaisir: je fais partie de ceux qui attendent que la Police et la Justice fassent leur travail d’investigation et nous proposent des coupables crédibles, avant de clouer au pilori tel ou tel ennemi idéologique. La mise à feu de Charlie peut tout autant provenir des islamistes que de tes potes: wait and see… on verra bien…

    Sur ce point, je ne suis pas entièrement d’accord avec le communiqué de l’Obédience qui désigne prématurément des coupables. Ce n’est parce qu’un groupe d’islamistes turques bien identifié à attaqué le site de Charilie dans le cyber espace que les attaques sur FaceBook venaient des mêmes canaux, et encore moins que les cocktails Molotov ont été lancés par les mêmes mains.

  • 6
    Flupke
    8 novembre 2011 à 13:41 / Répondre

    à Francisco Rexete

    Insultes, incitations à la haine : c’est pas beau moralement, mais ama c’est l’autre face de la passion.
    La passion permet le dépassement de soi mais souvent au prix de la négation de l’autre s’il se présente en « obstacle » sur le chemin de cette passion quelle qu’elle soit.
    Aussi il me semble que légiférer et interdire dans le domaine de l’expression des idées est dangereux pour la liberté de penser elle-même.
    Le passionné utilisera es lois comme une arme limitant l’expression de celui qui ne pense pas tout à fait comme lui !
    Le plus bel exemple de ces dernière années a été « l’affaire Edgar Morin » : la conclusion de la Cassation « La Cour de cassation annula la condamnation pour « diffamation raciale », considérant que le texte publié n’était que l’expression d’une opinion. » voir sur
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Morin_%28France%29

  • 5
    Kalilooela
    8 novembre 2011 à 13:29 / Répondre

    @ Francesco Rexete : Et les religieux peuvent afficher leur religion chez eux, ils ne risquent rien non plus, on les y encourage même très fort.

    Mais dés lors qu’une religion, quelle qu’elle soit, s’affiche publiquement et étale son prosélytisme, elle insulte la religion d’à côté et la non-religion également. Dés lors, il est souhaitable qu’elle soit conspuée, moquée et combattue, quitte à ce que ce soit de manière vulgaire et maladroite.
    Bien entendu, ça ne concerne pas la foi personnelle qui, elle, est du ressort de la conviction intime de la liberté de conscience, tant qu’elle ne cherche pas à s’imposer à l’autre.

    D’autre part, hurler parce qu’on met un crucifix dans un bocal d’urine ou qu’on dessine le prophète d’une manière iconoclaste (voire qu’on dessine un rabbin en position ridicule), relève des soubresauts de l’idolâtrie la plus crasse.

    Je forme les vœux les plus fervents pour que la conviction de chacun soit protégée avec un soin jaloux, et que les religieux aillent se carrer leur religion là où la lumière ne brille pas (et c’est un bien grand territoire chez eux).

    Cordialement

    Kali

  • 4
    Francesco Rexete
    8 novembre 2011 à 12:29 / Répondre

    @ Stefan : Tu as raison, le terme n´y figure pas mais il est couvert dans les incitations á la haine religieuse.
    ceci dit tu peux blasphémer chez toi tant que tu veux, tu ne risques rien..

  • 3
    stephane
    8 novembre 2011 à 12:19 / Répondre

    @ francesco rexete
    juste histoire de rappeler qu’en France il n’y a pas de loi sur le « blasphème ».

  • 2
    Francesco Rexete
    8 novembre 2011 à 11:36 / Répondre

    J´ai déjá entendu l´expression « Les membres du GO » suivies d´anathé,es, condamnations dans la grande tradition de l´Eglise du 5 au 8°siécles.
    La liberté d´expression ne doit pas exterminer la liberté de penser,
    La liberté de la presse ne permet ni l´insulte, ni le blasphéme qui relévent de la Loi de 1996 sur les incitations, entre autres, religieuse á la haine.
    Le psychisme des auteurs de ces blasphémes (j´inclus le Christ dans l´urine) les situe dans la période pipi-caca décrite par Sigismond.

    Et la honte du peuple francais est qu´aucun magistrat ne se soit lancé dans la mise en examen des dirigeants de ce magazine
    La honte des Frères du GODF est d´accepter cette forme d´intolérance . C´est le risque de mettre des politiciens á la tete d´obédiences maconniques.

  • 1
    Koopa Troopa
    8 novembre 2011 à 09:41 / Répondre

    J’attends encore le communiqué blâmant l’attentat contre Le Choc du Mois en 1989 ou les diverses attentats contre des librairies… Un oubli sans doute.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous