Le paradoxe de Davos

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Jean Solis est rangé dans la catégorie des « grandes gueules ». On l’a déjà entendu éructer contre la gouvernance de la Grande Loge Nationale Française. Avec Le Paradoxe de Davos. Dernier avertissement avant la chute, l’éditeur et auteur d’ouvrages maçonniques change de cible mais pas de ton! Ce détenteur d’un doctorat d’emmerdeur libre et d’une agrégation d’usager en colère aligne les formules vitriolées

Solis réclame la Liberté Absolue de Penser dans un pays, la France, où l’on fait des lois pour définir ce qu’est la Vérité et où on nie les problèmes. Il s’en prend à notre simulacre de démocratie, à la corruption qui constitue la colonne vertébrale du fonctionnement politique français et de nombre de pays européens, appelant aussi à cesser de voter, à démolir les partis politiques (Il faut éradiquer les officines à carrières, quel que soit leur sigle) confisquer les mandats aux professionnels carriéristes.

Son pamphlet est dédié tout spécialement à la Belgique et à tous les Belges, qui font la preuve extraordinaire que sans gouvernement, rien n’est nécessairement pire. Et ceci est écrit sans ironie, nous a-t-il expliqué (mais la Belgique n’est pas en fait « sans gouvernement » puisqu’un gouvernement « en affaires courantes » reste fonctionnel).

samedi 5 novembre 2011
Étiquettes : , , , , ,
  • 2
    erchinoald
    6 novembre 2011 à 14:47 / Répondre

    C’est vrai que la Belgique n’est pas tout à fait sans gouvernement. Il y a les différents gouvernements régionaux. Le souci est au niveau national où il y a pour le moment juste un gouvernement intérimaire qui gère les affaires dites courantes en attendant la constitution d’un gouvernement de plein droit, situation qui n’est pas tenable à long terme.

  • 1
    Michel Noirret
    5 novembre 2011 à 10:59 / Répondre

    Quand va-t-on en finir avec cette légende d’une Belgique sans gouvernement ? Elle en a 5 de gouvernements , la Belgique : Bruxelles, Wallonie, Germanie ( ?) Flandres, et Fédéral. Il n’est même pas certain que les États-Unis, proportionnellement au territoire, arrivent à faire mieux. Et on a encore rien vu : je projette de prendre le pouvoir à Gouy-lez-Piétons et d’y établir une République Populaire Démocratique Marxiste-Lepiniste de Gauche. Ou de droite, on verra selon les sponsors. Moi, je veux juste être ministre de l’économie, ça me permettra d’augmenter ma pension. 170%, pas plus, comme le Président Sarkozy pour son salaire; faut prendre exemple sur les grands hommes. Donc, Jean Solis serait mieux venu de dire : « Malgré ses 5 gouvernements, la situation en Belgique n’est pas pire qu’ailleurs ». Ce qui me conforte dans l’idée d’en créer un sixième, ça ne pourra qu’améliorer la situation. Jiri, le ministère des cultes t’es ouvert. Il faudra seulement gérer ceux qui seront admis sur le territoire : le R.E.A.A., le Rite Français Moderne, le Rite Français Rectifié, Le R.E.R, Le Rite Forestier des Modernes et les Rites de Bois pour les amateurs de contrepèteries. Ça roule ?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif