Tuileur de Vuillaume

« Le Tuileur » de Vuillaume. Enfin une édition critique

Publié par Géplu
Dans Edition

 

Dans le cadre de notre partenariat avec la revue Critica Masonica, ci-joint une note de lecture de Jean-Pierre Bacot, concernant une ré-édition d’un petit livre de référence, le Tuileur de Vuillaume.

Tuileur de VuillaumeL’un des plus célèbres du genre, le Manuel Maçonnique ou Tuileur de tous les Rites de Maçonnerie pratiqués en France de Claude André Vuillaume vient enfin donner lieu à une édition critique. Les éditions Jean-Cyrille Godefroy ont en effet publié le 7 mai, un ouvrage de Stéphane Krief qui fera date par la qualité de sa recherche.

Ce classique a été publié en deux éditions en 1820 et 1830. Il fait toujours autorité, en raison de son exceptionnelle richesse documentaire. Il s’agit en effet d’un des très rares ouvrages à fournir de manière complète l’étymologie des divers mots de passe et mots sacrés des degrés et rites utilisés par la maçonnerie symbolique et les Hauts-Grades. Ces mots, souvent fournis dans la langue hébraïque dont ils sont pour la plupart issus, sont accompagnés de citations bibliques et des traductions latines correspondantes. Dans cette synthèse, Krief a révisé l’hébreu et le latin et les a traduits en français. Les prononciations adéquates ont été restituées par une translittération systématique de l’hébreu en français. Une introduction bibliographique sur Vuillaume complète l’ouvrage.

Ce travail impressionnant, préfacé par Irène Mainguy, amalgame les deux éditions de 1820 et de 1830 en un seul volume. Largement annotée, elle pourra être considérée comme la nouvelle édition de référence.

mercredi 24 juin 2015

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif