Francois au Mexique

Les ultra-cathos pas satisfaits du pape

Publié par Géplu

Les rédacteurs de Média-Presse-info, un site d’intégristes catholiques d’extrême-droite (on frise le pléonasme) très investi dans l’antimaçonnisme sont déçus par la prochaine visite du pape au Mexique en février. Ils sont d’ailleurs généralement déçus de tout ce que fait ce pape, quasi apostat à leurs yeux.

Pour cette fois ils déplorent qu’après avoir rappelé le principe de la séparation de l’Eglise et de l’Etat (oui, au Mexique aussi semble-t-il), le nonce apostolique local a déclaré que cette visite serait pastorale et non politique. Cela a eu le don d’exaspérer ces charmants chrétiens qui rétorquent que « Ce nonce n’est visiblement pas au courant que la séparation de l’Eglise et de l’Etat est une idéologie condamnée par le magistère et imposée par les loges maçonniques. »  Et de citer pour conclure le professeur catholique Eduardo Quiroz, pour qui cette visite pastorale n’a rien de catholique : « François vient pour parler de l’environnement, de la bonne entente et un peu de la miséricorde de Dieu ; alors que les mexicains souhaiteraient plutôt entendre une position claire sur les principes de la doctrine catholique, de la morale chrétienne, de la doctrine sociale de l’Eglise, une condamnation de la franc-maçonnerie, qui siège au gouvernement anticlérical mexicain, et qui les a persécuté pendant tant d’années, enfin, une vraie visite pastorale catholique ».

D’ici à ce qu’ils accusent François d’être aussi le Vénérable de la Loge qui parait-il mine la Curie à Rome, il n’y a pas loin. N’oublions pas que ce sont les mêmes (du moins leurs prédécesseurs) qui accusaient déjà les papes Jean XXIII et Paul VI d’être franc-maçons…   🙂

lundi 25 janvier 2016
Étiquettes : ,
  • 7
    Arsène
    27 janvier 2016 à 11:33 / Répondre

    Certains loges sont des refuges pour les déçus des religions, d’autres pour les déçus de la politique
    Mais pas toutes, heureusement. La maçonnerie moderne et néanmoins ancrée dans les traditions, ça se construit .
    Quant aux ultras de l’Eglise, imaginez qu’ils disparaissent, ce serait triste
    On a toujours besoin d’adversaires déclarés…

  • 5
    Joab'n
    25 janvier 2016 à 18:35 / Répondre

    En effet la séparation de l’Eglise et l’Etat est plus ancienne au Mexique qu’en France (1859).
    Que ce soit la bête noire du Saint Siege, rien d’etonnant.
    L’Eglise n’a cessé de perdre de son influence politique.
    Les FM y sont-ils pour quelque chose ? Rappellons Henri VIII qui a viré l’Eglise(pour en avoir une à sa botte) … des siecles avant la FM.
    Le plus grave et que l’Eglise regagne du terrain dans la FM … Rappellons les obediences bigottes et pire la complaisance que d’autres FM leur accordent.

    • 6
      Cagliostro
      26 janvier 2016 à 10:38 / Répondre

      oui, Joab’N, tu as raison. Nous assistons actuellement, à l’intérieur des LL*, à un renforcement de la « religion ».

      • 8
        Joab'n
        27 janvier 2016 à 14:45 / Répondre

        Il me semble que nous FM devons faire preuve de plus de maturité maconnique face à ce problème.
        – Dans les obediences « ni religion, ni politique » les vélléités de se réclamer de Dieu, d’autant plus si elles viennent d’en haut doivent être fermement condamnées. Cette dérive grave s’installe.
        – Dans les obediences « GADLU non obligatoire » il faut cesser de craindre d’utiliser les récits utilisés aussi par les religions. (Bible par exemple).
        A force d’appauvrir notre recherche, on lit certains voir la FM comme un sous-produit pour les nuls du judaisme, du christianisme ou leurs annexes cabalistiques, mystiques.
        Ainsi, certains GODF s’imaginent que GLNF ou GLAMF aurait gardé une spiritualité alors que la réalité est tout autre ! Les passions religieuses, complaisament tolérées, ont totalement abéti les travaux de loge. bien plus que certains travaux societaux du GODF !

  • 4
    *
    25 janvier 2016 à 17:27 / Répondre

    Comme on dit chez nous: « C’est l’hôpital qui se fout de la charité! », à propos de ces tristes extrémistes … Ce François là, dit le premier, en fait fut le second, après celui d’Assises, mais qui ne fut pas pape, lui, bien trop occupé à converser avec les loups et les oiseaux, mais quelque chose d’impalpable semblerait les relier, hormis le nom! Belle simplicité peut-être…

  • 3
    ALTEC
    25 janvier 2016 à 16:27 / Répondre

    Bonjour
    « la séparation de l’Eglise et de l’Etat est une idéologie condamnée par le magistère et imposée par les loges maçonniques »
    Imposée par les Loges Maçonniques…allons bon! voila que les Loges imposent ! je croyais que c’était une loi et je sais que beaucoup de FM ne se mêlent ni de politique ni de religion.
    Ceci étant c’est une bonne chose que les religions et l’Etat soient bien séparées et bien distinctes.

  • 2
    tartuf_rit
    25 janvier 2016 à 11:43 / Répondre

    Certains, et pas des moindres, font ce travail pour faire que chacun comprenne le danger représenté par ces drogues ni douces ni planantes.
    A quand le sous-titre « à utiliser avec modération »

  • 1
    Cagliostro
    25 janvier 2016 à 10:05 / Répondre

    Cette position des ultras de l’Eglise, devrait être connue par la majorité des Citoyens. Et, plutôt que de n’apparaitre que sur le blog d’Hiram, devrait être diffusée par tous les médias libres.
    Non point pour attiser la haine envers qui que ce soit, mais plutôt pour informer et penser.

    Fraternels sentiments.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif