Quillardet-Koch : échanges de flèches

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 4 octobre 2010
Étiquettes : , , ,
  • 6
    Rethy
    6 octobre 2010 à 14:13 / Répondre

    Bah ! Des gamineries de bac à sable comme d’habitude !

  • 5
    Pierre Painblanc
    6 octobre 2010 à 09:13 / Répondre

    Le bacille de Koch ?

  • 4
    STEPH
    5 octobre 2010 à 09:31 / Répondre

    Que dire, mis à part…pfffffff ?! Franchement, ça sert à quoi d’aller discuter avec Koch, Coignart et consort ? Ceux qui veulent sincèrement et sans arrière pensée en savoir plus sur la FM ne s’adressent pas à ces journalistes dont la raison d’être consiste à vendre du papier. Les FM sont systématiquement suspects sous la plume de ces gugus qui n’ont comme vision de la FM que leurs fantasmes. C’est triste pour eux. Quant à moi, il y a bien longtemps que ça ne m’énerve plus. Je sais très bien quant à moi ce que je vis en Loge et cela suffit à ma sérénité.

  • 3
    Vieux Julien
    5 octobre 2010 à 08:51 / Répondre

    Les pleurnicheries de l’ancien Grand Maître ressemblent à un gag! On peut avoir été Grand Maître de la plus grande Obédience du pays, sans avoir intégré que parfois, il vaut mieux se taire (1er grade)…

  • 2
    Christian
    5 octobre 2010 à 07:06 / Répondre

    Dérisoire … « arroseur arrosé » et consorts ….. et ce n’est pas fini trois fois hélas …….

  • 1
    JB31
    4 octobre 2010 à 20:41 / Répondre

    Alors la il faut se précipiter et lire cet échange. Je n’ai pas particulièrement de grande estime pour Koch? Je déteste même sa manie de donner noms et adresse des FM.
    Mais la Quillardet lui a donné une occasion révée de se moquer. Pauvre Quillardet … Pathétique.
    il faudrait qu’Arcizet s’émancipe vite.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous