Réflexions sur Jésus

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 29 octobre 2007
Étiquettes : , ,
  • 2
    God's son
    23 novembre 2007 à 17:49 / Répondre

    Je voudrais simplement vous dire que depuis la nuit des temps le peuple profane de l’architecte de l’univers étais des personnes vendant leurs âmes au diable , les amoureux de tous ce qui brillait , les habitants de sodomes et gomhorre, l’Occident est la super puissance au monde parce qu’elle fournique avec le diable , par des sacrifices qui remontent depuis la nuit des temps , mais l’homme simple amoreux de Dieu le vrai architecte de l’univers vaincra le diable, car ils n’est rien comparé à mon Père , Les pharaons de l’afrique d’antant l’ont compris pour être au maximum heureux ils fallaient qu’ils triomphent au dessus des autres , ils vecurent heureux , mais pas pour longtemps et quand bien même la semaine de sentence que leurs a infligé mon Père ne leurs suffirent point , Le royaume à venir sera de souveraineté divine , le vrai divin , l’homme à son état pur de création et de respect de morale et de son prochain.
    Merci si vous êtes le franc macons dis le a ton être suprême .L’Afrique sera la super puissance du futur après avoir renversé toute religion ou secte ou fraternité qui lui pourrissent la vie et lui font vivre la misère.

  • 1
    Lucienne
    29 octobre 2007 à 23:50 / Répondre

    Il peut-être intéressant de rajouter 2 livres remarquables sur le sujet
    POINTS DE VUE DE JESUS ET CONCEPTIONS MAÇONNIQUES (leur troublantes similitude) du F.°. Charles RITTMEYER (Ouvrage devenu difficile à trouver)
    JESUS DANS LA TRADITION MAÇONNIQUE (Rituels et symbolismes du Christ dans la franc-maçonnerie française) de Jérome Rousse-Lacordaire , dominicain particulièrement érudit et bibliothécaire de la bibliothèque dominicaine du Saulchoir. Un must…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous