René Guénon et le RER

Publié par Jiri Pragman

Le vendredi 21 mars 2008, Jean-Marc Vivenza donne une conférence publique sur René Guénon et le Rite Ecossais Rectifié. Il est l’auteur d’un ouvrage éponyme paru aux Editions du Simorgh (collection L’Esprit de la Maçonnerie).

Cette conférence sera accueillie au Temple MPRP au 164 Chemin Saint-Jean du Désert à 13005 Marseille.

Jean-Marc Vivenza, philosophe, est l’auteur de plusieurs ouvrages dont certains déjà consacrés à René Guénon :

  • Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité (Albin Michel, 2001) chez Amazon
  • Sant-Marin (Pardes, Qui suis-je ?, 2003) chez Amazon
  • Maistre (Pardes, Qui suis-je ?, 2003) chez Amazon
  • La Métaphysique de René Guénon (Le Mercure Dauphinois, 2004) chez Amazon
  • François Malaval (1627-1719) et la contemplation de la « Divine Ténèbre ». Vie et doctrine d’un pieux aveugle marseillais impliqué dans la controverse sur le quiétisme (Arma Artis, 2004) chez Amazon
  • Boehme (Pardes, Qui suis-je ?, 2005) chez Amazon
  • Rose/Croix (Pardes, B.a.-ba, 2005) chez Amazon
  • Le Martinisme. L’enseignement secret des Maîtres (Le Mercure Dauphinois, 2006) chez Amazon
  • La Prière du coeur selon Louis-Claude de Saint-Martin dit le Philosophe Inconnu (Arma Artis, 2007) chez Amazon
  • René Guénon et le Rite Ecossais Rectifié (Editions du Simorgh) à La Cale Sèche

    Renseignements : +33 (0)6 74 18 19 44.

mardi 18 mars 2008
  • 3
    Mp
    5 mars 2010 à 03:10 / Répondre

    Bonjour,

    Voilà un aspect qui sera prochainement traité dans : http://www.avecreneguenon.com

    Beaucoup d’aspects, qui peuvent sembler obscures, s’expliquent sous certains éclairages …

    cordialement.

  • 2
    xul
    24 mars 2008 à 14:20 / Répondre

    Boudé pendant son vivant, ignoré pendant la génération après
    surtout par l’enseignement universitaire, et encore de nos jours
    par quelques uns, de RG est devenu une référence incontournable,
    si l’on le veuille ou non.

    Une autre lumière que l’on pourrait mentionner en même souffle
    semble risquer plutôt l’oublie : le Professeur Henry Corbin,
    Dr en philosophie, dont l’ouvrage « Temple et contemplation » est
    pleine « à craquer » de la symbolique F-M la plus profonde qui soit.

  • 1
    Jacques
    19 mars 2008 à 15:35 / Répondre

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif