Un ministre peut-il s’entourer d’ultra-catholiques… comme il s’entourerait de francs-maçons ?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 11 juillet 2007
Étiquettes : , , ,
  • 7
    Jacques Cécius
    14 juillet 2007 à 13:50 / Répondre

    Pourquoi changer la loi en France ? On ne le sait que trop bien…
    Soyons, non seulement, comme je l’ai déjà dit, vigilants, mais COMBATIFS !

  • 6
    Fred29
    13 juillet 2007 à 20:36 / Répondre

    Cher Jacques,

    Je pense que tu as raison. Nous aurons a descendre dans l’arene probablement plus tot qu’on ne le pense.

    Notre president Sarkozy est un homme ruse. Apres avoir annonce un « toilettage » de la loi de separation des Eglises et de l’Etat en France, il a fait marche arriere pour des raisons politiciennes, puisque s’annoncait les elections presidentielles. Pendant ce genre de campagne, si l’on veut gagner, il ne faut surtout pas aborder les sujets qui fachent.

    Depuis son election, subrepticement, presque en catimini, on apprend avec stupefaction dans le Monde que Mme Alliot-Marie, ministre de l’interieur, a convoque une reunion de discussion au sujet de la laicite, ou ne sont convoques que des religieux, pas d’obediences maconniques, pas de libres penseurs, etc.

    En lisant les differents livres de Sarkozy, il devient clair qu’il espere, au nom de la liberte de cultes, ouvrir une porte qu’il est dangereux d’ouvrir en France si l’on veut maintenir la paix sociale : reformer la laicite, afin de permettre la construction de lieux de cultes sur des fonds publics (nos impots), et cela quelle que soit la religion.

    Dans le rapport dit Machelon, est abordee aussi la question des mouvements religieux atypiques, en clair les sectes, qui pourraient, au nom de la liberte religieuse, beneficier de ces aides. A quand un temple de la scientologie, des temoins de jehova ou de Moon, au coin de ma rue, payes avec nos impots ?…

    Il faut savoir qu’en France les temples maconniques sont entierement payes (construction et reparation) grace aux capitations (= cotisations) des Francs-Macons eux-memes, et c’est tres bien ainsi.

    Faisons respecter la loi telle qu’elle est. Pourquoi vouloir la changer, sinon pour raisons financieres bassement interessees ?

  • 5
    Jacques Cécius
    13 juillet 2007 à 11:41 / Répondre

    Faut-il avoir des doutes quant à l’avenir de l’Etat laïque en France ?
    Je ne réponds pas, car je suis dans l’expectative. Mais restons vigilants car l’Eglise romaine, les Eglises évangéliques, l’Islam, le Judaïsme ultra-orthodoxe non seulement condamnent la maçonnerie, mais veulent mettre à mal la laïcité. La plupart des religions rêvent de créer des Etats théocratiques. Rome veut imposer sa morale – l’Islam intégriste la charria – etc.
    Attention mes Soeurs et Frères, il nous faudra peut-être, demain, descendre dans l’arène !

  • 4
    isis
    12 juillet 2007 à 15:06 / Répondre

    même en m’efforçant de voir dans chacun, donc dans la personnalite et le travail de Mme Boutin le positif, je partage l’avis de fred , et je suis méfiante, redoutant un sectarisme dangereux .

  • 3
    Fred29
    12 juillet 2007 à 02:25 / Répondre

    Pour commencer, veuillez excuser la typographie de ce message. Etant en vacances aux USA, je n’ai pas acces aux accents et autres cedilles depuis l’ordinateur duquel je redige ce commentaire.

    Etant catholique liberal et franc-macon, je me pose des questions sur ce cabinet ministeriel.

    Si Mme Boutin se placait reellement dans le soi-disant esprit d’ouverture du gouvernement Sarkozy, je crois justement qu’elle aurait fait entrer dans son ministere des personnes de differentes cultures philosophiques, et pourquoi pas des francs-macons.

    Je me souviens encore du tolle qu’avait souleve Mme Boutin en brandissant la Bible dans l’hemicycle lors des debats sur le PACS, il y a quelques annees. Cela peut a la limite se concevoir aux USA, je veux bien, mais c’est choquant en France, pour des raisons historiques differentes.

    A titre tout a fait personnel, je trouve que ce ministere n’est pas tres republicain dans son inspiration.

    Mme Boutin a le droit d’etre une catholique militante dans sa vie privee, mais pour maintenir l’equilibre republicain, elle se doit, de part ses fonctions, de mettre ses convictions dans sa poche et de s’entourer de personnes competentes dans le domaine d’action qui est celui de son ministere, quelles que soient leurs convictions religieuses ou philosophiques.

    Et des Macons auraient pu avoir leur place dans ce ministere, tout comme des protestants, des libres penseurs, des rationalistes ou des athees, par exemple. Or, elle n’a choisi pour ainsi dire que des personnes partageant ses idees. Plutot sectaire, c’est mon avis tout au moins.

    Parce que la Republique francaise est avant tout un regime politique et social qui prend comme base de travail le monde dans ses dimensions materielles et sociales, elle est donc laique, c’est-a-dire que sa legitimite ne se fonde pas sur un quelconque credo.

    Elle laisse aux religions le soin de se preoccuper de metaphysique, n’etant pas experte en ces questions, son action se portant sur le bien-etre et l’amelioration des conditions de vie du peuple dans toute sa diversite; elle s’adresse a tous, a ceux qui croient ou ciel et a ceux qui n’y croient pas, et non pas seulement a une petite frange de la population qui professerait ces memes ideaux catholiques ultra-conservateurs.

  • 2
    lmv
    11 juillet 2007 à 19:07 / Répondre

    Le GODF a réagi à l’occasion de l’une de ces nominations et à travers ce communiqué c’est une question de fond qu’il pose car elle touche l’un des fondemments de la République française : la laïcité et la question essentielle de la séparation des pouvoirs. Voici ce communiqué :

    « La défense de la Laïcité, en France même, est un combat permanent.

    Deux événements récents nous obligent à le souligner.

    – Mme Christine Boutin, ministre de l’actuel gouvernement, a nommé comme chargé de mission auprès de son cabinet un prêtre catholique M. Jean-Marie Petitclerc.

    – D’autre part, la HALDE, Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité, présidée par M. Louis Schweitzer, s’emploie à légitimer le « voile islamique » dans des lieux symboliques de la République, dans les Préfectures, lors de la remise des certificats de nationalité française (délibération 2006/131 du 05 juin 2006), et à l’école de la République (délibération n° 2007 du 14 mai 2007).

    Dans le premier cas, l’intrusion d’une pensée religieuse dans le fonctionnement de l’appareil d’état, dans le second une remise en cause de la loi de 1905 et de celle plus récente sur les signes ostentatoires à l’école ne peuvent qu’inquiéter et alerter ceux, qui, comme nous, pensent que la paix sociale ne pourra se fonder que sur la séparation des églises et de l’état, sur la liberté absolue de conscience et sur une égalité des chances.

    Non seulement nous réaffirmerons ces principes, mais aussi agirons pour soutenir toutes les actions qui luttent contre les discriminations de fait qui attentent aux valeurs républicaines.

    Paris, le 12 juin 2007″

  • 1
    burdeos
    11 juillet 2007 à 09:29 / Répondre

    Que je sache, la FM n’est pas incompatible du catholicisme, de l’islam ou de toute autre religion ! Nombre de croyants appartiennent ainsi à l’ordre maçonnique. Ce qui me gêne un peu, c’est que le monde profane met tout au même niveau, particulièrement le monde politique par soucis de « petite phrase ». Nous avons changé de siècle, pas pour revenir au 19è et à ses querelles entre le catholicisme et la FM dite « libérale » ! Alors, travaillons ensemble, mais sans pointer en permanence ce qui nous différencie, regardons plutôt ce qui nous rassemble…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous