Y a-t-il des francs-maçons dans les Loges en Afrique ?

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 22 janvier 2022
  • 3
    Luciole
    23 janvier 2022 à 20:47 / Répondre

    Avec l’aide d’Obédiences occidentales la FM africaine est devenue une sorte de « Super Ethnie » à l’usage des dirigeants africains dans laquelle ils se retrouvent entre dictateurs à vie,potentats,rois etc …évidemment pas ouverte au peuple de base.
    Ajouter qu’on leur fait croire qu’ils deviennent les « Frères » de membres de la famille royale du Royaume uni et le tour est joué.L’argent coule à flots.

  • 1
    FEREIDOUN AAZAM-ZANGANEH
    23 janvier 2022 à 05:00 / Répondre

    Majorité des loge dans des pays africains n arrive pas réaliser comme en Europe depuis 300 ans des progrès sociale et humanitaire à cause des richesses de sol de leur pays que les gouvernements majoritairement dictatoriaux ne leur permettent pas avoir des débat politique ni réaliser ces projets à cause de corruption etc
    A mon avis la franc maçonnerie a échoué en Afrique moyen orient et Amérique du Sude par ce que il y a trop d’intérêt des gouvernements occidentaux pour exploitation de ces pays et les macon. Souffre et reste silencieux , voilà la réalité
    Salutations Fraternel

    • 2
      Désap .
      23 janvier 2022 à 12:03 / Répondre

      1 – Pas faux mon cher frère, même très objectif et clairvoyant.
      Mais ce n’est pas la Franc-maçonnerie qui compte, aussi imparfaite que l’ignorance de l’Homme de sa nature, de la Nature et de la réalité de ses intérêts, ce qui compte c’est la Maçonnerie.
      J’aimerai de nouveau les Hommes lorsqu’il cesseront de saccager la Terre. Je trouve cela particulièrement abjecte et le marqueur d’une incompréhension fondamentale.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous