La Pelzer Masonic Lodge

Par Jiri Pragman dans Loges

Le site de la Pelzer Masonic Lodge #217 (www.pelzermasoniclodge.org) affiche d’emblée une photographie extérieure du Temple. Une photo panoramique d’ailleurs car l’édifice construit sur 1 seul étage semble très large.

Un « défilant » permet d’accéder aux photos du 2e tournoi annuel de golf. Précisons quand même que le golf est pratiqué sans les Décors…

Cette Loge a été reconnue par la Grande Loge de Caroline du Sud en 1885. Son site web est très classique avec les noms, charges (fonctions) et photos des Officiers, les noms des membres des différentes commissions (finances, éducation, audit, charité, levées de fonds, bâtiment, planification, éducation maçonnique dans la Loge,…), les anciens Vénérables Maîtres (past masters) avec leurs photos (depuis l’origine de l’Atelier !), l’annonce de quelques activités et une lettre d’information (succincte) en ligne. Une page est consacré au Christmas Charity Fund.

Une autre page du site fournit des informations sur les critères obligatoires (absolute requirements) pour devenir Franc-Maçon en Caroline du Sud. Parmi ces critères, la croyance en un être suprême; il est précisé qu’aucune religion ou foi particulière est requise ou exclue.

Le site fournit encore des informations sur la localisation du Temple et comprend un lien vers une carte sur Mapquest.

L’histoire de la Loge est très réduite; par contre, on peut accéder aux chiffres annuels relatifs aux membres de la Loge .(depuis 1957). Le nombre de membres était supérieur à 260 avant 1982; en 2005, il était descendu à 185.

Si l’on consulte les statistiques du Bureau de Caroline du Sud de Recherche et Statistiques, on s’aperçoit que la bourgade comptait en 2000 seulement 97 habitants dont 51 hommes.

samedi 14 juillet 2007 2 commentaires

Mots-clés : ,

  • 2
    M.Brodsky 15 juillet 2007 à 12 h 16 min / Répondre

    L’affaire Pelzer à laquelle a été mêlé un membre de la famille est une affaire judiciaire célèbre des années 1900-1910.Le principal ou le seul coupagnel, si mes souvenirs son exacts a été condamné vers 1910 à une longue peine de prison et quand il en est sorti plus de vingt ans plus tard il a trouvé un monde trasformé et ne l’a pas supporté. Il s’est suicidé en marchan dans la mer à Ostende. Il y a eut pas mal de suicides à Ostende la mer les provoque-t-elle?

  • 1
    Jacques Cécius 14 juillet 2007 à 8 h 49 min / Répondre

    Je me pose une question quant au nom de la Loge, Pelzer. Une grande famille d’industriels de Verviers, comprenant des maçons, s’appelle Pelzer. C’est d’ailleurs un membre de cette famille qui a fait bâtir le temple maçonnique actuel de Spa, et qui a contribué à l’achat d’un bâtiment pour l’Eglise protestante libérale de Bruxelles.
    Un Pelzer aurait-il exercé sa profession en Caroline du Sud ? Il s’agissait d’une famille de lainiers.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif