100e lettre d’information sur les compositeurs francs-maçons

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 10 août 2007
  • 1
    Jacques Cécius
    10 août 2007 à 18:39 / Répondre

    Dans la liste de musiciens, est cité Jehin-Prume, d’origine spadoise. Celui-ci est l’auteur d’un « Oratorio à Léon XIII » qui ne fut jamais joué semble-t-il.
    Une rue de Spa porte son nom et est située à peu de distance de la rue où se trouve le temple maçonnique.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous