La Fraternelle de soutien à Fabien Roussel appelle à voter Macron

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 14 avril 2022
  • 12
    Brumaire
    18 avril 2022 à 00:05 / Répondre

    11- J’ai apprécié la grande subtilité de ton message, bien cher Lazare, même si je ne suis pas du Sud Ouest…
    Comme toi, j’aimerais, le 24 au soir, déguster le contenu d’une bonne bouteille. Seulement, quel que soit le résultat, le Gewürtz vendanges tardives restera en cave: si c’est l’une, ce sera, comme tu le dis, le déshonneur, si c’est l’autre, ce sera l’accélération du démantèlement de tout ce qu’avait fait le CNR, et dans les deux cas, une vie dont toute éthique sera absente, sans les valeurs qui nous sont chères. Quand les mots de Liberté, Egalité, Fraternité seront-ils autre chose que des incantations?
    Et pourtant, j’irai voter dimanche 24
    Si j’ai relativement beaucoup écrit depuis quelques jours, c’est parce que je vois que les instances des « 7 » obédiences prennent leurs membres pour des gens qui n’ont aucune conscience politique et citoyenne, comme s’il n’y avait qu’ elles pour savoir penser, réfléchir, peser…Ce que je vois aussi, c’est que leur fonctionnement de plus en plus autocrate, du moins pour certaines d’entre elles, n’a rien à faire de tout ce qu’on apprend en maçonnerie, et qu’on doit porter à l’extérieur par nos comportements.
    Je ne suis pas la seule à trouver cela insupportable. Il y a eu des centaines de démissions, (le covid a eu bon dos), mais il y en aura d’autres, ne serait-ce que parce que les FF et SS voudront montrer qu’ils n’ont de leçon à recevoir de personne.

    • 14
      JMB
      18 avril 2022 à 14:52 / Répondre

      12- L’intelligence n’à pas de frontière et tu en es la preuve. Entièrement d’accord avec ton analyse.
      Bon lundi de Pâques

    • 15
      Maat
      20 avril 2022 à 11:22 / Répondre

      Hélas ce scénario était prévisible, le seul barrage efficient contre l’extrême droite et l’extrême libéralisme destructeur de notre république ( Benalla, Mc kinsey institution policière en perdition déontologique, paupérisation d’une part grandissante de nos concitoyens…) était le vote Union Populaire et le soutient au F.°. Jean Luc Mélenchon. Promouvoir la bonne viande & l’apéro face aux enjeux sociétaux actuels aura conduit Mr Roussel à recueillir 2,2 % des voix à cette élection.

  • 11
    lazare-lag
    17 avril 2022 à 13:12 / Répondre

    @ JMB 10):
    Je crois me souvenir que quelque part dans un de tes commentaires tu fais allusion à l’un de tes grands-pères originaire de quelque part dans ce Béarn.
    Peut-être que le dit grand-père, dont j’ai cru comprendre aussi qu’il avait un peu touché à l’ovale, a pu croiser des gens de la famille de Jean Lassalle, ou de celle de François Bayrou, ou de celle de André Labarrère, ou de celle de Paparemborde.
    Cela dit, les consignes de vote en sont-elles vraiment?
    Et qui engagent-elles?
    Elles en disent davantage sur qui les émet que sur qui est supposé les recevoir.
    On en voit tellement, émanant des sportifs, joueurs ou dirigeants, milieux culturels ou acteurs, et ici d’une fraternelle de circonstance, etc, qu’on ne saurait ce sentir lié à 100% par leur lecture, même si elles peuvent produire un certain écho en notre for intérieur.
    Elles disent cependant une inquiétude.
    Et cette inquiétude, où ces inquiétudes, puisqu’il y a moultes « consignes », ne portent-elles pas plutôt témoignage, ne tirent-elles pas plutôt une sirène d’alarme, que d’être injonction en faveur d’un candidat en particulier?
    Sans être béarnais moi-même, et pour à peine quelques dizaines de kilomètres un peu plus droite, un peu plus vers Toulouse, je suis natif de ce Sud-Ouest adossé aux mêmes Pyrénées.
    Je comprends donc tout à fait Jean Lassalle, dont il ne faut pas se contenter de rire du style et de l’accent.
    Les salons parisiens, voire les travées politiques, à l’Assemblée ou ailleurs, peuvent se rire souvent de lui, mais je crois qu’à leur endroit, on peut supposer que notre Jean Lassalle cultive à merveille cet aphorisme (de Courteline?) : « Passer pour un idiot auprès d’un imbécile est un plaisir de fin gourmet ».
    J’avoue le pratiquer moi-même de temps à autre, originaire du Sud-Ouest, on peut être gourmet pas uniquement en gastronomie.
    Celà dit, et nous sommes des francs-maçons, a priori tous libres et de bonnes moeurs, ne devons-nous pas avoir en tête aussi une certaine conception de la République?
    Une certaine conception de Fraternité (plus Liberté et Egalité, évidemment)?
    Une certaine conception de la Laïcité?
    Une certaine conception de l’Europe?
    Et, même si nous sommes majoritairement des hommes en Franc-maçonnerie, une certaine conception de la femme dans la société?
    L’attachement, ou le rejet, à une personne est d’un autre ordre, et ne saurait à lui seul servir d’argument politique.
    L’attachement aux valeurs qui nous fondent, lesquelles me semblent bien présentées, et présentes, dans la Constitution de la Vème République, doit être supérieur à une simple réaction épidermique à un candidat.
    J’émets juste un avis personnel. Lequel n’est ni injonction, ni consigne. On le lit, on le lit pas, peu importe. On l’approuve, on ne l’approuve pas, peu importe.
    Le 24, comme le 10 d’ailleurs, je passerai par l’isoloir, le cabinet de réflexion de tout citoyen, et j’accomplirai mon devoir civique, l’enveloppe ne sera pas vide.
    Et on espèrera que le 24 au soir ne sera pas le soir du déshonneur, et qu’il sera matière à ouvrir une bonne bouteille, non pas au nom d’un individu, mais au nom de la République.
    Pourquoi pas un Jurançon? J’ai, par exemple, un excellent souvenir d’un certain « vendanges tardives »

    • 13
      JMB
      18 avril 2022 à 14:48 / Répondre

      @Lazare-Lag (11)

      Mon grand-père, sportif devant l’Éternel, a connu sa période de gloire sportive dans le demi-fond en athlétisme. Sa carrière sportive terminée il s’est orienté vers le rugby, racines obligent, et c’est lui qui m’a transmis le virus.Il montait à Paris pour tous les matches du Tournoi, des 5 Nations à l’époque, et pour la finale du championnat de France. 

      Il a effectivement, me semble-t-il, croisé des gens de la famille d’André Labarrère (qu’il ne trouvait pas suffisamment à gauche !). Mais si il était présent aujourd’hui, je suis persuadé que c’est le personnage politique Jean Lassalle qui lui aurait le mieux convenu.

      Cela dit, je ne sais pas si « les consignes de votes en sont réellement”  mais en tout cas elles en ont la prétention. La pétitions des sportifs est le pompon. Tu ne crois quand même pas que Dupont, que j’admire en tant que joueur, a eu soudain l’idée de signer cette pétition ? On est venu le chercher pour sa notoriété afin de mieux « vendre » la pétition, comme les pubs affichées sur son maillot. Or une nouvelle fois je le dis et je le répète, j’ai horreur qu’on me prenne pour un neuneu incapable de penser par soi-même. A croire que nous sommes que des moutons … (quoique pour certains, on peut se poser la question…). Tu remarqueras par ailleurs qu’aucune association de bouliste n’a fait ce type de démarche. 

      Si, comme tu le supposes, ces actions sont le reflet d’une inquiétude des pétitionnaires, je suis désolé mais je suis pas psy ni qualifier pour soigner leurs névroses. Et ce n’est certainement pas en transmettant leurs inquiétudes et/ou leur peur au reste de la population française qu’ils feront avancer le chmilblic et résoudront leurs fantasmes. A moins que ce ne soit tout simplement de la manipulation d’opinion ? 

      Comme tu le dis toi-même,  nous sommes des Franc-Maçons, à priori libres et de bonnes mœurs,  et nous avons donc une certaine conception de la République. Et c’est pourquoi je ne SUPPORTE pas qu’on me dise pour qui je dois ou je ne dois pas voter comme si j’étais trop débile pour le décider tout seul !

      Comme toi et comme Brumaire j’irais voter le 24 avril car j’estime que c’est mon devoir. Mais comme elle, quelque soit le résultat, la bouteille de vendange tardive restera au frigo car je n’aurai pas le coeur à faire la fête.

      Sur ces considérations tristounettes, je te souhaite malgré tout, mon TCF, un très bon lundi de Pâques.

  • 10
    JMB
    17 avril 2022 à 10:49 / Répondre

    « Rien ne m’aura plus choqué durant ma longue vie publique que d’entendre des consignes de vote. Il n’y a rien de plus choquant que de considérer les Français comme incapables de choisir par eux-mêmes. » Jean Lassalle

    La parole d’un Sage avec le bon sens béarnais !👏

  • 9
    JMB
    15 avril 2022 à 15:29 / Répondre

    8- Jean Mabuse
    Le sujet n’est pas de savoir pour qui tu vas voter, on s’en moque. Ta conscience personnelle et maçonnique guidera ta main vers le candidat de ton choix. La question que tu devrais te poser est de savoir si, sans cet appel « loufoque », ton vote aurait été différent. Selon ta réponse tu mesureras l’intérêt ou pas de ce type de démarche.
    Car le côté ubuesque de cet appel à voter Macron est qu’il est fait par la Fraternelle (?) de soutien (?) à Fabien Roussel (candidat communiste) ! Hors il n’est point à mon avis utile de  » tenter l’uchronie » pour affirmer que, parmis les despotes les plus sanguinaires et anti-républicains au monde, figurent un grands nombre de nominés d’obédience communiste. Pour n’en citer que quelques uns : Staline, Mao Zedong, Pol Pot, la dynastie Kim en Corée, Fidel Castro, …
    Bien Fraternellement

  • 8
    Jean Mabuse
    15 avril 2022 à 11:40 / Répondre

    On peut refaire le film autant qu’on veut, tenter l’uchronie, se livrer à l’incantation de grands principes ou ergoter sur le texte de ce communiqué, il n’en demeure pas moins qu’il identifie le clivage actuel essentiel : « Mais nous ne saurions mettre sur le même plan une politique qui fragilise les institutions républicaines et une politique qui attaque la République en son principe. »
    Voulons le 25 avril être encore dans un Etat républicain ? Oui ou non ?
    Pour ma part, c’est oui, je vais donc faire barrage à Marine Le Pen. Par contre, dès le 26, je continuerai à lutter contre Emmanuel Macron pour l’empêcher de continuer à détricoter la république.
    Il me semble que les FFMM pourraient enfin reprendre le chemin de l’action, ça les changera des mantras sur la tradition primordiale

  • 7
    Brumaire
    14 avril 2022 à 16:16 / Répondre

    Depuis 2002, on fait des « barrages républicains », mais la V° République ne s’en porte pas mieux, hélas…
    Ce n’est ni avec E. Macron, ni à plus forte raison M.Le Pen que « la République laïque et sociale l’emportera », hélas…
    J’irai voter le 24, parce que c’est un devoir, mais la Fraternelle de soutien à Fabien Roussel (lequel, par ailleurs, avait un programme tout à fait acceptable) ne me dictera pas plus que les 7 Obédiences en 2017 ce que je devrais voter.
    J’ai encore une conscience, me semble-t-il, libre, de bonnes moeurs, et lucide.

  • 6
    Luciole
    14 avril 2022 à 14:08 / Répondre

    Les cinq commentaires qui précèdent le mien résument fort bien la situation.Bravo à ceux qui pour exister dans l’actualité tous les cinq ans torpillent avec constance une gauche moribonde pour ne laisser que des choix impossibles.

    Amusant qu’une simple virgule entre « premier » et « pas » dans la phrase « Le sursaut républicain que nous appelons pour le second tour de l’élection présidentielle doit être le premier(,) pas d’un renouveau politique de grande ampleur »….
    modifie le sens de la phrase et explique cet élan vers le passé qui finira par la disparition de la FM comme ce fut le cas pour l’Atlantide. »En arrière toute »!.

  • 5
    JMB
    14 avril 2022 à 10:14 / Répondre

    Ah ah ah, Géplu, quel farceur tu fais ! On se rend compte très rapidement de l’impossibilité et du ridicule d’une telle situation mais tu m’as bien fait rire avec cette petite blague très marrante. Je rappelle néanmoins qu’on n’est plus le 1er avril.

  • 4
    Toxic Tine
    14 avril 2022 à 09:49 / Répondre

    J’ignorais que la franc-maçonnerie fut compatible avec le communisme. Des dizaines de milliers de frères ont été déportés au goulag, les loges interdites et brûlées, sous le communisme triomphant de Lénine, Trotski et Staline… Pour ne citer qu’eux.

    Aurait-on la mémoire si courte ?

    Bien sûr, je ne reproche pas les crimes de Staline à Fabien Roussel. Le problème, c’est que lui non plus ! Le XXIIIe congrès du PCF avait adopté une résolution affirmant que le bilan du stalinisme était globalement « positif » !

  • 2
    PDeriemont
    14 avril 2022 à 08:05 / Répondre

    Juste pour savoir. C’était pas plus simple d’appeler à voter Mélenchon au 1er tour plutôt que Macron au 2eme tour ?

    • 3
      Julien
      14 avril 2022 à 09:35 / Répondre

      Les positions de Mélenchon, notamment sur l’Islamisme et une société multiculturaliste à l’anglo-saxonne ne sont pas très compatibles avec l’idée de je me fais de la République.

  • 1
    Mai 68
    14 avril 2022 à 04:32 / Répondre

    C’est encore la dernière fois !?
    Pourquoi avoir éparpillé nos voix au premier tour et permettre à cette « fille à papa » d’être encore présente au second tour ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous