Le Hamas est-il antimaçon ?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 13 janvier 2007
Étiquettes : ,
  • 6
    xul
    19 janvier 2007 à 19:30 / Répondre

    M. Jean Labrique, le ton polémique de votre commentaire injurieux sur une religion qui de toute évidence n’est pas la vôtre ressemble à celui des extrémistes anti-FM virulents de tout bord. Plus de lumière et moins de calomnie feraient du bien. Vos sources s.v.p.?

    De surcroît, il semble de vous vous n’êtes jamais familiarisé avec des ouvrages islamiques dignes de grand intérêt des F-M, par exemple « La Production des Cercles » d’Ibn Arabi, Éditions de l’Éclat.

  • 5
    Jacques Cécius
    17 janvier 2007 à 12:35 / Répondre

    Je vais dire une banalité, mais que certains semblent ignorer dans les milieux religieux, ce y compris le miens : les intégrismes et les fondamentalismes constituent un des plus grands dangers pour le monde. Aussi grand que le réchauffement de la planète est le « réchauffement » des religions. Si le nombre de protestants a augmenté en Belgique comme en France, c’est grâce à la tendance évangélique. Or, au sein de celle-ci, j’ai pu le ressentir, il y a une tendance fondamentaliste. Le Vatican ne change pas sa ligne de conduite : « dialogue, oui, mais nous restons l’Eglise, la vraie ».. L’Orthodoxie slave est antisémite dans une large mesure. L’Islam, pas besoin de commentaires. L’ultra-orthodoxie juive ne vaut guère mieux…
    Cela étant, continuons à promouvoir l’Esprit des Lumières, le Libre-examen.

  • 4
    Jean Labrique
    15 janvier 2007 à 23:17 / Répondre

    Je pense que l’on peut raisonnablement penser que le Hezbollah a la même position que le Hamas sur la question, et ceci n’est pas en me basant sur le fait que le principal financier de ces deux organisations sont l’Iran et pour un moindre effort la Syrie.
    Hélas, l’Islam est une theocratie. Point de place pour autre dirigeant qu’Allah et celui qu’il désigne pour appliquer sa « doctrine ».
    En Islam, pour valoir la parole d’un homme de foi musulmanne il faut celle de deux femmes « libres » musulmannes aussi. Alors… que viendrait faire la Franc-maçonnerie dans une théocratie si ce n’est débauche et stupre…
    Soyons serieux, ne nous laissons pas submerger par une religion qui fait dépendre l’homme d’un « Dieu » dont le prophète fut sanguinaire, pédophile, et considéra l’infidèle et le juif comme inférieur au musulman, si ce n’est aux animaux…

  • 3
    Burdeos
    15 janvier 2007 à 21:49 / Répondre

    Le Hamas est soutenu par le gouvernement iranien actuel qui a la même rhétorique…

  • 2
    isis
    13 janvier 2007 à 19:14 / Répondre

    re-diantre!!!!

    je ne suis pas franc maçonne encore ( mais j’en ai un à la maison .)
    je suis rotarienne depuis longtemps

    nous découvrir brusquement saboteurs et espions comme çà, un samedi soir, juste avant l’apéro, non, c ‘est trop dur!!!!

    je pense à cet ambassadeur algérien venu nous visiter il y a peu , il nous priait de renoncer à voir les hommes au travers de leur religion…

  • 1
    xul
    13 janvier 2007 à 16:37 / Répondre

    Et alors? Veilles salades.

    Pour motiver les masses de quel côté politique que ce soit, il faudra toujours un ou plusieurs ennemis. Moins que l’on en sache, mieux que cela vaut.

    Conclusions?

    Tout ceci dit, certains auteurs, par exemple Julius Evola, avaient classé la FM surtout parmi les forces anti-traditionnelles et contre-initiatiques, vus certaines développements fin du 18ème et pendant tout le 19ème.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous