Le mythe de la survie du Temple dans la Franc-Maçonnerie

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 17 août 2013
  • 2
    Tiger
    18 août 2013 à 14:19 / Répondre

    Descendants des templiers non,mais des hospitaliers….????

  • 1
    Le Chien (appelé parfois le Réprouvé)
    18 août 2013 à 10:33 / Répondre

    Lorsqu’un docteur examine le patient ne lui demande-t-il pas de dire : « Dites 33 ! » ?

    Lorsque l’on prend les mythes pour la réalité, n’est-ce pas le début d’une maladie ?

    Mais je comprends que l’on puisse ardemment s’imaginer descendant des Templiers : ces derniers ayant tant apporté à une société médiévale gangrenée par l’injustice !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous