Jiri 200618

Le parler des francs-maçons

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 19 juin 2018
  • 3
    lazare-lag
    19 juin 2018 à 20:20 / Répondre

    Le choix des mots n’est jamais innocent, fût-il éventuellement involontaire.
    Pourquoi le « parler » plutôt que le « vocabulaire »?
    Ou que « le jargon »?
    Pourquoi privilégier ici « parler » comme nom, comme mot plutôt que comme verbe? Pourtant son emploi le plus fréquent.
    Et pourquoi pas d’ailleurs « le verbe », ou « le Verbe » du Franc-Maçon? Ca ouvre des perspectives, non?
    Pour ne rien dire, justement, de celui-là même: « le dire ».
    Car le verbe, ou le mot, « dire » mériterait à lui tout seul un développement.
    J’en avais fait d’ailleurs un thème de planche, il y a quelques années, du fameux « J’ai dit ».
    Qui m’avait permis, entre autres choses évidemment, de bifurquer sur la transmission tant orale qu’écrite de la Franc-Maçonnerie.
    Bref sur ce parler là, on peut être intarissable.
    Dommage que je sois si loin de Bruxelles…

  • 2
    yasfaloth
    19 juin 2018 à 19:23 / Répondre

    Tiens, chez nous c’est des « Mots, signes et attOUchements » !

  • 1
    Cyrus
    19 juin 2018 à 17:51 / Répondre

    Je pense que ce sera une magnifique conférence où la culture maçonnique qui manque à un certain nombre d’entre nous sera à l’honneur.
    Parce que il y a bien sûr le parler maçonnique mais également l’écriture maçonnique : voir entre autres http://www.daxad.be

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous