Notre-Dame des Neiges et la gargouille maçonnique

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 14 décembre 2006
Étiquettes :
  • 10
    Jacques Cécius
    17 décembre 2006 à 11h25 / Répondre

    Réponse à JB 31
    La maçonerie à mal agit en recrutant le maçon que je suis. Peut être bien. L’avis de JB 31 me laisse de glace. Je continuerai à ma battre contre tous les intégrismes : catholiques, protestants, laïques, musulmans, Juifs, etc.
    Et je persite et signe : les an,ti-maçon ont des arguments dignes d’andouilles de première classe!
    Une dernière chose : il m’est arivé parfois d’être injurieux envers nos adversaires. Et je le regrette. Mais jamais envers mes Frère et Soeurs. De plus je signe de mon nom : Jacques Cécius, chemin Sous-Bois 41, 4900 Spa, tél 087 77 33 67 (avant 21 h. SVP, car mon état de santé m’oblige à me coucher tôt).

  • 9
    Philippe Benhamou
    15 décembre 2006 à 15h45 / Répondre

    ou à l’égard des andouilles ?… allez.. on plaisante…

    Philippe Benhamou

  • 8
    BERNARD Jacques
    15 décembre 2006 à 15h36 / Répondre

    Bien sûr. Et même si je suis un athée convaincu, laïque féroce, anticlérical sans concession j’estime parfaitement inutiles voire stupides ces propos faciles d’un certain J. Cé… où l’insulte et la démagogie de « comptoir » sont plus faciles que l’argumentation.
    Mais il est vraie que lorsqu’on est un auteur militant voulant engager la Maçonnerie dans la vie profane, pontifiant sur tous les sujets, sachant tout, on se donne une autorité. Même si celle-ci est de papier comme les tigres, n’est ce pas?
    Je n’étais pas intervenu depuis longtemps sur ton site, Jiri, ce qui ne m’empêche pas de le consulter de temps en temps.
    Hélas les mêmes sont constants qui ne manquent pas de se draper dans une vertueuse indignation lorsqu’on leur répond vertement. Je me souviens de ses cris d’orfraie lorsque il fut discuté il y a quelques mois. Avec une rhétorique bien connue de la vertue outragée, de l’homme blessé. Tellement facile la déviation sur la poitrine saignante qui cache le vide de la pensée et appelle à la compassion.
    Tout ça est dérisoire. Tellement dérisoire, tellement vulgaire au regard des valeurs Maçonniques.
    Voilà où conduit un recrutement sans discernement. Au vulgaire tout simplement.

    JB 31

  • 7
    Pilou
    15 décembre 2006 à 12h29 / Répondre

    Inutilement insultant effectivement … J’arrive un peu tard mais …
    Au vu de certaines discussions, je me pose la question parfois de savoir s’il y a plus d’intolérants ou d’intégristes voire de … chez nous au m2 que dans les églises surtout en tenant compte des dimensions de certains de nos ateliers.
    Si nous pouvons regretter l’intolérance, la subjectivité, l’agressivité de certains catholiques intégristes, charismatiques, « opusdéistes » et autres, que dire de nos FF protestants qui sont aussi des chrétiens après tout. Quel jugement porter sur ce F juif qui soutient à fond la politique d’Israël et ses diverses interventions au Liban, etc ? Avons-nous d’ailleurs le droit de le juger ?
    Et … ne rencontre-t-on pas également dans nos L. et dans les Maisons de la Laïcité (mais pas d’amalgame entre les deux, s.v.p.) des intégristes tout aussi obtus que certains catholiques ?

    Très Fraternellement

  • 6
    Alain
    15 décembre 2006 à 11h37 / Répondre

    Je me demande si on devrait pas aussi batir un temple pour la loge « des-z-andouilles ». Dedies a ceux qui savent tout et on tout compris. Qui ont cette chance inoui de mettre dans le meme sac des populations, sans reflexion, ni recul. Le tablier ne fait pas le Maitre.
    Et je ne m’exclus pas de cette reflexion. Le respect des autres et de soi-meme. P… que c’est dur.

  • 5
    Jacques Cécius
    15 décembre 2006 à 11h05 / Répondre

    Oui, Jiri, peut-être. Mais je ne visais pas les cathos en général, mais bien ceux qui s’acharnent contre nous, et racontent n’importe quoi.
    Aux autres je dis « mea cumpa »!

  • 4
    Jiri Pragman
    15 décembre 2006 à 10h09 / Répondre

    Ce dernier commentaire n’est-il pas inutilement insultant a l’egard des catholiques ?

  • 3
    Jacques Cécius
    14 décembre 2006 à 15h35 / Répondre

    Ne pourrait-on envisager de bâtir une église : « Notre-Dame des andouilles »?

  • 2
    Philippe Benhamou
    14 décembre 2006 à 14h06 / Répondre

    Soyons fiers d’être les gargouilles des catholiques. Sans nous, ils prendraient l’eau !

    Philippe Benhamou

  • 1
    Alain
    14 décembre 2006 à 10h34 / Répondre

    Rien de bien surprenant en cliquant sur Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 26/11/1983), nous tombons sur la declaration de M RATZINGER prefet de cette charmante ex-inquisition. Et comme c’est le Pape actuel, ces groupuscules ont le vent en poupe.
    Gargouille, gargouille, est ce que j’ai une gueule de gargouille ???

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous